Premières lignes #13

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui est un jour spécial sur le blog puisque deux articles seront publiés sur le même livre. J’ai lu récemment Agatha Raisin enquête, tome 1 : La quiche fatale en lecture commune avec Popcorn & Gibberish et nous avons décidé de partager nos avis avec vous aujourd’hui. Histoire de faire les choses bien, j’ai choisi de vous présenter ce matin les premières lignes du roman (tant qu’à faire, hein).

Découvert sur le blog Ma Lecturothèque, ce rendez-vous m’a tout de suite plu. Le principe est simple comme bonjour : chaque dimanche, je choisis un livre dans ma bibliothèque et je partage avec vous les premières lignes du récit ! Ça vous donnera peut-être envie de découvrir ce livre à votre tour.. Qui sait ?

couv24185285

1

Mrs. Agatha Raisin était assise à son bureau désormais vide de South Molton Street, dans le quartier de Mayfair, à Londres. De la réception lui parvenaient le bourdonnement des conversations et le tintement des verres du personnel qui s’apprêtait à lui faire ses adieux.
Car Agatha prenait une retraite anticipée. Elle avait bâti son agence de relations publiques au prix de longues années de dur labeur, laissant loin derrière elle la petite fille d’ouvriers de Birmingham qu’elle était autrefois. Elle avait survécu à un mariage malheureux dont elle était sortie meurtrie, certes, mais aussi déterminée à réussir dans la vie. Les efforts qu’elle avait déployés dans son travail tendaient tous à la réalisation d’un rêve : un cottage dans les Costwolds.
Les Costwolds, dans les Midlands de l’Angleterre, sont sans nul doute l’une des rares merveilles du monde issues de la main de l’homme, avec leurs pittoresques villages de maisons en pierre dorée, leurs jolis jardins, leurs petites routes sinueuses et verdoyantes et leurs églises anciennes. Agatha y avait effectué un bref séjour enchanteur lorsqu’elle était enfant. Et même si ses parents avaient détesté l’endroit et déclaré qu’ils auraient mieux fait de partir comme d’habitude dans un camp de vacances Butlin, les Costwolds représentaient à ses yeux tout ce qu’elle avait toujours désiré : la beauté, la tranquillité et la sécurité.

Alors, tentés ?

L’avez-vous déjà lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Vous pourrez connaître mon avis détaillé sur le roman en début d’après-midi !

30 Day Movie Challenge – Jour 9 Le film que vous aimez le moins de votre acteur préféré.

Hello les filets mignons !

ac9cc07f3f729b1b4c3252b451de8316

J’espère que vous allez bien, ce soir c’est le week-end, on y est presque ! Aujourd’hui je vous parle du film que j’aime le moins de mon acteur préféré dans le cadre du 30 Day Movie Challenge, dont je vous rappelle les différents thèmes ci-dessous :

Jour 1 – Votre film préféré.
Jour 2 – Un film que vous détestez.
Jour 3 – Un film que vous regardez pour vous sentir bien.
Jour 4 – Un film que vous regardez pour vous sentir mal.
Jour 5 – Un film qui vous rappelle quelqu’un.
Jour 6 – Un film qui vous rappelle un endroit.
Jour 7 – Un film que vous trouvez sensuel.
Jour 8 – Un film que vous pouvez citer par coeur.
Jour 9 – Le film que vous aimez le moins de votre acteur préféré.
Jour 10 – Le film que vous aimez le moins de votre actrice préférée.
Jour 11 – Le film que vous aimez le moins de votre réalisateur préféré.
Jour 12 – Un film que vous aimez bien par un réalisateur que vous n’aimez pas habituellement.
Jour 13 – Un plaisir coupable.
Jour 14 – Un film que personne ne s’attendait à ce que vous l’aimiez.
Jour 15 – Un film que vous aimiez avant et que vous détestez à présent.
Jour 16 – Votre scène préférée.
Jour 17 – Votre film dramatique préféré.
Jour 18 – Votre comédie préférée.
Jour 19 – Votre film d’action préféré.
Jour 20 – Votre film romantique préféré.
Jour 21 – Votre film de science fiction / fantasy préféré.
Jour 22 – Votre film d’horreur préféré.
Jour 23 – Votre film de guerre préféré.
Jour 24 – Votre thriller préféré.
Jour 25 – Votre western préféré.
Jour 26 – Votre film français préféré.
Jour 27 – Votre film étranger (hors US) préféré.
Jour 28 – Votre film d’animation ou film pour enfant préféré.
Jour 29 – Le film le plus « obscur », le plus incompréhensible, que vous ayez vu.
Jour 30 – Votre film préféré lorsque vous étiez enfant.

Jour 9 – Le film que vous aimez le moins de votre acteur préféré.

27065c5d466379328043dab7c3c54e25

Mon acteur préféré de toute la vie c’est Bill Nighy, qui a joué dans beaucoup beaucoup beaucoup de films et autant vous dire que je ne les ai pas tous vu. Assez spontanément pourtant je dirais que le film que j’ai le moins aimé avec lui dedans c’est Alex Rider : Stormbreaker, une adaptation de la série de romans écrite par Anthony Horowitz.

Le film est sorti en 2006, le casting est plutôt pas mal (Alex Pettyfer, Ewan McGregor, Andy Serkis…) mais j’avais tellement adoré les livres dans ma feu adolescence que j’avais pas mal d’attentes et j’ai été assez déçue. Le film est loin d’être transcendant et dans la filmographie de Bill Nighy c’est celui qui, selon moi, fait tâche.

Petit résumé : On suit un adolescent de 14 ans (qui fait déjà beaucoup plus vieux dans le film) qui vit avec son oncle car ses parents sont décédés. Il découvre à la mort de son oncle qu’en fait il était un agent du Mi6, qui finit par le recruter pour de multiples missions. En gros.

Si vous avez lu les romans, l’adaptation est vraiment décevante. Passez votre chemin. Sinon, ça reste un film d’action relativement peu original, visant plutôt un public adolescent je pense. Mais ça se laisse regarder en cas d’ennui profond.

Je choisis donc d’ignorer délibérément le fait que Bill joue dedans. Voilà.

Et vous ? Quel est le film que vous aimez le moins de votre acteur préféré ?

A demain !

8b99568ca12f936ff2ecbcd96f53219c

Des bisous.