Les secrets de Cloudesley – Hannah Richell.

Coucou les paupiettes !

Comme promis, je vous propose aujourd’hui de découvrir Les secrets de Cloudesley, roman écrit par Hannah Richell et publié aux éditions Belfond le 3 octobre 2019. Comme vous le savez peut-être, j’étais lectrice VIP pour Le Cercle Belfond cette année. J’affectionne tout particulièrement cette collection, qui met en avant des autrices et des héroïnes fortes. Depuis ses débuts, j’y ai découvert beaucoup de belles choses et j’étais ravie de faire partie de l’aventure en 2019. Avant de vous donner mon avis sur cette lecture, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

1955. On dit qu’au manoir de Cloudesley l’ennui n’existe pas. Pourtant, ce lieu de faste et de beauté, Lillian Oberon rêve de le fuir. À vingt-six ans, la jeune femme n’arrive plus à maintenir les apparences d’une vie heureuse aux côtés du séduisant magnat et collectionneur Charles Oberon. Qu’est-elle réellement pour lui ? Une œuvre de plus à contempler ou une femme à aimer ? Mais le jour où le destin place sur son chemin un peintre passionné, une autre vie semble possible…

Soixante ans plus tard, de la splendide demeure ne reste qu’une bâtisse en ruines. De retour à Cloudesley pour veiller sur Lillian, sa grand-mère adorée, Maggie Oberon fait une promesse : sauver l’héritage familial. Mais comment affronter les créanciers ? Et, surtout, comment la jeune femme, aux prises avec ses erreurs passées, pourra-t-elle gérer seule le domaine ?

Maggie ignore qu’entre les murs décrépis de la vieille maison se cache un trésor inestimable. Et un terrible secret, qui pèse sur elle et sur Lillian…

couv46363837

Continuer la lecture de Les secrets de Cloudesley – Hannah Richell.

Des femmes remarquables – Barbara Pym.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir un petit roman que j’ai dévoré dimanche soir. Publié aux éditions 10/18 en juin 2019, Des femmes remarquables a été écrit par Barbara Pym, romancière britannique décédée en 1980. Le roman a initialement été publié en 1952. J’étais très curieuse de découvrir cette œuvre qui n’est plus de toute jeunesse, et j’ai profité de la sortie poche pour le faire. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Des femmes remarquables passe, en Angleterre, pour l’un des meilleurs crus, et à juste titre. Mildred Lathbury, qui s’épuise elle-même par son excès de vertu et contemple avec consternation les reflets gris et ternes que lui renvoient les miroirs du presbytère trop assidûment fréquenté, est l’un des personnages paradoxalement les plus réussis de Barbara Pym.

Son drame ? Être une chic fille qui sait prêter aux autres une oreille trop aisément compatissante et qui a toujours une bouilloire sur le feu pour le thé quand on sonne à sa porte.

couv37071879

Continuer la lecture de Des femmes remarquables – Barbara Pym.

Fraternidad – Thibault Vermot.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir mon avis sur un roman plutôt surprenant que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ces derniers jours. Fraternidad a été écrit par Thibault Vermot et publié aux éditions Sarbacane le 21 août 2019, dans la collection Exprim’. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Devon du Sud, Angleterre, 2019.
Ed Perry est un tocard. C’est l’avis de sa sœur, de sa mère, de Cliff, de Chloé, du lycée.

Mais Ed Perry a un secret. Tous les vendredis soirs, il loue un cheval, déterre son épée et chevauche dans les bruyères. Puis il attend le prochain vendredi soir. Et puis un jour, il décide d’abandonner une fois pour toutes le désastreux réel.

Et c’est donc ce qu’il s’emploie à faire : monter son propre gang de rêveurs venus des quatre coins d Europe, dans un envol de chapeaux à plumes, de masques et de rapières !

couv60197354

Continuer la lecture de Fraternidad – Thibault Vermot.

Les p’tites chroniques #2 – Édition spéciale P. G. Wodehouse !

Coucou les paupiettes !

On se retrouve pour de nouvelles p’tites chroniques. Aujourd’hui, j’ai décidé de vous présenter quatre romans issus d’une série rééditée par les éditions 10-18 depuis le début de l’année 2019. Pas forcément dans le bon ordre mais ce n’est pas gênant, ils peuvent tous être lus indépendamment les uns des autres. La série Jeeves est l’œuvre de P. G. Wodehouse (1881-1975), auteur britannique qui a longtemps partagé sa carrière entre les États-Unis d’Amérique et l’Angleterre. Il a écrit des chansons pour des comédies musicales, des articles pour la presse (Vanity Fair, Harper’s Bazaar, etc), des pièces de théâtre mais aussi des romans. Humoriste reconnu, il est anobli par la reine d’Angleterre en 1964.

Il publie les premières aventures de Bertram Wooster et Jeeves en 1909 et l’adaptera en série en 1965. Il y aura plusieurs versions mais je vous encourage fortement à jeter un œil à celle de 1990 (Jeeves and Wooster, ITV). Le casting devrait en intéresser plus d’un.e car les deux héros sont incarnés par Stephen Fry et Hugh Laurie !

article-snishfltul-1455385002

Continuer la lecture de Les p’tites chroniques #2 – Édition spéciale P. G. Wodehouse !

Snobs – Julian Fellowes.

Coucou les paupiettes !

A l’ordre du jour : Snobs. Écrit par Julian Fellowes, écrivain, scénariste et réalisateur britannique (entre autres), ce roman a été publié aux éditions 10/18 en mai 2018. Ce nom ne vous est sûrement pas inconnu puisque c’est à ce cher monsieur que nous devons Downton Abbey, rien que ça. Il a également écrit Belgravia et Passé imparfait, romans que je n’ai pas encore lu. C’est donc avec Snobs que j’ai découvert la plume de l’auteur, qui plus est en délicieuse compagnie puisque j’ai lu le roman en lecture commune avec mon Popcorn adoré ! Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Le narrateur est un comédien de second plan qui navigue avec beaucoup d’aisance dans les classes privilégiées tout en dénonçant leurs travers. Il va suivre les aventures de son amie, Edith Lavery, la jolie fille d’un expert comptable ayant relativement bien réussi, et de sa femme, éblouie par la haute société. Lors d’une visite au château Broughton Hall, Edith, standardiste dans une agence immobilière de Chelsea, fait connaissance du fils de la maison, Charles, comte Broughton et héritier du marquis de Uckfield. Célibataire, Charles gère les propriétés de sa famille dans le Sussex et le Norfolfk. D’après les chroniqueurs mondains, c’est un des célibataires les plus enviables, et enviés, de l’aristocratie anglaise. Quand il la demande en mariage, Edith accepte, mais est-elle vraiment amoureuse de lui ? N’est ce pas plutôt de son titre, de son rang et de tout ce qui va avec ?

couv9458981

Continuer la lecture de Snobs – Julian Fellowes.

Wilt 1 : Comment se sortir d’une poupée gonflable et de beaucoup d’autres ennuis encore – Tom Sharpe.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique livresque. Je vais vous parler d’un roman que j’ai lu en lecture commune avec Sorbet Kiwi. Publié aux éditions 10/18, Comment se sortir d’une poupée gonflable et de beaucoup d’autres ennuis encore est le premier tome de la série Wilt. Elle a été écrite par Tom Sharpe, un auteur britannique, en 1976.

Professeur de culture générale d’un lycée technique à Londres, Henry Wilt aborde la quarantaine dans un état critique. Alors qu’il tente à longueur de journée d’instruire une bande d’adolescents qui se soucient du sonnet shakespearien comme de leur premier porridge, sa femme Eva saisit la moindre occasion pour le harceler. Et tout y passe : son manque d’ambition, sa virilité de mollusque, son goût immodéré pour la bière. Wilt ne peut que grommeler en subissant ces réprimandes. Jusqu’à cette fameuse soirée, où ridiculisé une fois de trop, il décide de supprimer celle qui a fait de sa vie un enfer.

couv49822162

Continuer la lecture de Wilt 1 : Comment se sortir d’une poupée gonflable et de beaucoup d’autres ennuis encore – Tom Sharpe.

Le Club des veuves qui aimaient la littérature érotique – Balli Kaur Jaswal.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique livresque. J’attendais ce titre depuis un petit moment et j’ai eu la chance de le découvrir en avant-première grâce aux éditions Belfond (merci à eux !). Je l’ai lu en lecture commune avec Johanna du blog Popcorn & GibberishLe Club des veuves qui aimaient la littérature érotique, écrit par Balli Kaur Jaswal, sort aujourd’hui en librairie et je vous conseille de vous le procurer au plus vite !

Âgée d’une vingtaine d’années, Nikki vient d’abandonner ses études et travaille dans un pub en attendant de trouver sa voie. Une émancipation peu courante pour une jeune femme sikh. Jusqu’au jour où, partie déposer une annonce au temple de Southall pour sa sœur en quête d’un mariage arrangé, Nikki tombe sur une étonnante offre d’emploi : on cherche une enseignante pour donner un cours de creative writing à un petit groupe de femmes siks. Elle aime lire, elle aime écrire, elle saute sur l’occasion.
Mais alors qu’elle pensait animer un atelier d’écriture à des apprentis auteurs, elle se retrouve face à une poignée de femmes majoritairement analphabètes, délicieusement déchaînées, bien décidées à parler d’érotisme et à partager leurs expériences amoureuses et familiales, souvent comiques, parfois bouleversantes, mais toujours pleines d’humanité…

couv29571566

Continuer la lecture de Le Club des veuves qui aimaient la littérature érotique – Balli Kaur Jaswal.