Top Five Séries Addict #34 – Les séries les plus WTF !

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour un nouveau Top Five Séries Addict. J’étais absolument enchantée de voir le thème du jour car je suis une grande grande fan des séries WTF. Le bizarre, le farfelu, le cinglé, J’A-DO-RE ! Je vais donc vous proposer une belle sélection des séries les plus WTF que j’ai vu jusqu’à maintenant. Autant vous le dire tout de suite, il y a du niveau.

Pour rappel, ce rendez-vous a été mis en place par Tequi. Le système est simple, toutes les semaines nous parlerons de certaines séries que l’on regarde, que l’on a regardé ou que l’on veut regarder un jour, selon un thème prédéfini. C’est ouvert à tout le monde, donc n’hésitez pas à vous joindre à nous !

# People of Earth.

Cette série est absolument freaking awesome. On suit un groupe de personnes qui affirment avoir été enlevé par des extraterrestres et qui ont créé un groupe de soutien pour partager leurs expériences. Un journaliste vient les rencontrer dans le but d’écrire un article sur eux… mais tout ne se passe pas comme prévu.
Il y a pour l’instant deux saisons de dix épisodes, la série a été renouvelée et j’en suis enchantée. J’adore, j’adore, j’adore. C’est délicieusement WTF sans trop pousser non plus. C’est très drôle et les personnages sont attachants. L’histoire en elle-même n’est pas trop complexe et très originale ! Vraiment, il faut la regarder.

Continuer la lecture de Top Five Séries Addict #34 – Les séries les plus WTF !

Publicités

Ces séries qu’on aurait voulu ne jamais quitter.

Coucou les paupiettes !

Après mon article consacré aux séries annulées bien trop tôt, je reviens avec une nouvelle sélection, cette fois-ci consacrée aux séries que j’aurais voulu ne jamais quitter. Annulation surprise ou série véritablement finie (avec une vraie fin et tout, ça arrive des fois !), les adieux sont parfois très difficiles. Contrairement à la sélection précédente, où je vous avais listé une sélection de séries qui avaient selon moi beaucoup de potentiel, celles qui sont ci-dessous sont toutes de réels coups de cœur.

# The IT Crowd.

Roy et Moss sont des geeks travaillant en support technique à Londres. Jen, la nouvelle collègue, ne comprend rien aux ordinateurs et doit s’intégrer.200804091721_itcrowd

Cette série est un coup de cœur absolu que je recommande à absolument tout le monde. Je compte moi-même la reprendre du début prochainement alors que j’ai 10.000 séries en cours. Donc si tu n’as pas encore regardé The IT Crowd, tu sais ce qu’il te reste à faire. Et j’espère qu’à l’issue des quatre saisons (26 épisodes, ça file à toute allure), tu reviendras ici pour pleurer son annulation avec moi.

Que deviennent les acteurs ?

  • Chris O’Dowd – Depuis 2010, on a pu l’apercevoir dans pas mal de films, notamment Mes meilleures amies ou encore Les Saphirs. Son dernier en date ne vous est sûrement pas inconnu puisqu’il s’agit de Miss Peregrine et les enfants particuliers ! Il était également dans une série semi-autobiographique jusqu’en 2015, intitulée Moone Boy, que je n’ai pas encore eu l’occasion de regarder. Et il était le personnage principal de Family Tree, produite par HBO en 2013 mais annulée au bout de huit épisodes. Personnellement je n’avais pas accroché et j’avais abandonné au bout de deux épisodes.
  • Richard Ayoade – Il a joué dans quelques films, notamment Voisins du 3ème type. Il est passé derrière la caméra également. Niveau séries, il est actuellement le présentateur d’une émission documentaire où dans chaque épisode il amène une célébrité à une nouvelle destination (Venise, Istanbul, Berlin, Islande, etc). La série s’appelle Travel Man ! Il y a déjà trois saisons.
  • Katherine Parkinson – Elle a l’un des rôles principaux dans la série SF Humans, dont la saison 2 devrait débuter fin octobre. Elle a également joué Brenda Kennedy dans la série anglaise The Kennedys, en 2015.

# Downton Abbey.

Cette série met en scène la vie de la famille Crawley et de leur domesticité à Downton Abbey, une demeure Anglaise dans les années 1910 (la série commence en 1912). Les héritiers de Downton Abbey ayant péri lors du naufrage du Titanic, la famille Crawley se retrouve dans une position délicate, les trois descendantes ne pouvant prétendre au titre de Lord Grantham. Or, le titre, le domaine et la fortune de la famille sont indissociables. Matthew Crawley, nouveau successeur et lointain cousin, arrive à Downton Abbey. Il y découvre un style de vie nouveau, avec des règles très strictes qui régissent la vie entre aristocrates et serviteurs.

cf2a0fd8a8e10eee0205cfebec9318df

J’ai un peu tardé à terminer Downton Abbey, je ne voulais pas que l’aventure se termine. C’est une série que je ne pensais vraiment pas aimer au début, je ne pense pas être la seule. Je suis vraiment contente de lui avoir donné sa chance ! C’était une excellente série et elle me manque déjà (je l’ai terminée il y a deux-trois semaines).

Que deviennent les acteurs ? (je ne vais en choisir qu’une poignée, ils sont trop nombreux haha)

  • Michelle Dockery – A partir de la mi-novembre, vous pourrez la voir dans la série Good Behavior, série dans laquelle elle incarne une arnaqueuse qui sort de prison et qui essaye de reprendre sa vie en main. En 2017, elle aura également le rôle principal dans une nouvelle série Netflix (Godless).
  • Hugh Bonneville – On a pu le voir dans la série Galavant, malheureusement annulée, dans le rôle du roi des pirates !
  • Laura Carmichael – Elle joue désormais dans la série policière Marcella. Elle sera également dans le film A United Kingdom en novembre, aux côtés de Rosamund Pike et David Oyelowo (sortie française en 2017).
  • Penelope Wilton – Elle a joué dans Le Bon Gros Géant et elle a un des rôles principaux dans la série Brief Encounters !
  • Brendan Coyle – On a pu le voir récemment dans le film Avant toi.

# Gravity Falls.

Les aventures de jumeaux, un frère et une soeur, Dipper et Marbel Pines, dont les plans estivaux sont ruinés lorsque leurs parents décident de les envoyer chez leur grand oncle Stan à Gravity Falls, dans l’Oregon. Celui-ci tient un musée, le plus bizarre qui soit, un attrape-touristes. Rapidement, ils se rendent comptent que quelque chose ne tourne pas rond dans cette ville, mais quoi ?

8e1cf8ed7625c2919b7de47d09e10e4e

J’ai beau avoir 22 ans, j’aime d’amour les dessins animés. Mon préféré ces dernières années ? Gravity Falls. C’était juste la série parfaite. Drôle, mystérieuse, émouvante. Tous les ingrédients étaient là, parfaitement dosés. Et finalement, au bout de deux saisons (57 épisodes), Alex Hirsch a décidé qu’il voulait passer à d’autres projets. Donc il a arrêté de lui-même la production de son show. Il n’a pas dit que c’était un adieu définitif, il a déclaré qu’il reviendrait peut-être vers Dipper et Mabel plus tard. *Lueur d’espoir* En attendant, l’annulation de la série m’a fortement chagrinée. J’ai quand même hâte de voir quels sont les prochains projets d’Hirsch, il travaillerait actuellement avec Fox sur une autre série animée.

# Friends.

Les péripéties de 6 jeunes New-Yorkais liés par une profonde amitié. Entre amour, travail, et famille, ils partagent leurs bonheurs et leurs soucis au Central Perk, leur café favori…

660dfb9b883f8b86637663189b96daf6

Et oui, on s’attache, on s’attache. Dix saisons, c’était largement suffisant pour Friends. Mais à l’issue du dernier épisode, j’ai quand même ressenti un petit pincement au cœur. C’est une série culte que j’ai vraiment tardé à attaquer. J’avais vu des épisodes par-ci par là mais je ne l’avais jamais regardée de bout en bout. Cette série n’a pas vieilli et j’ai passé de très très bons moments en compagnie de cette bande de joyeux copains.

Que deviennent les acteurs ?

  • Jennifer Aniston – Elle est l’une des seules dont la carrière a véritablement décollé depuis Friends. Désormais elle apparaît surtout dans des films, dont les derniers en date sont Mother’s Day et Comment tuer son boss 2. Elle apparaîtra dans un nouveau film en 2016 et devrait être à l’affiche d’au moins quatre long-métrages en 2017. On ne l’arrête plus ! Niveau séries, depuis Friends elle n’a fait que des apparitions, notamment dans 30 rock ou Cougar Town.
  • Courteney Cox – Pour Courteney, c’est pas la folie mais sa carrière n’est pas non plus au fond du trou. On a surtout pu la voir dans Cougar Town, série dans laquelle elle incarnait le personnage principal, jusqu’en 2015. Elle a aussi joué dans une poignée de films. Prochainement, on devrait la voir à l’affiche d’une nouvelle série pour la chaîne Fox, dans laquelle elle jouera une femme qui hérite des œuvres de charité de son défunt mari.
  • Matthew Perry – On a pas mal parlé de ce cher Matthew Perry dans les dernières sélections séries sur le blog. En ce moment vous pouvez le voir sur le petit écran dans The Odd Couple, dont la saison 3 a débuté avant-hier !
  • Matt LeBlanc – Après l’échec du spin-off de Friends (Joey), on a pu le retrouver en 2010 dans Episodes, série encore diffusée actuellement (il reste une saison avant la fin, déjà annoncée). A partir du 24 octobre on pourra également le voir dans une nouvelle série : Man with a plan !
  • Lisa Kudrow – Elle a fait quelques apparitions dans des séries (dernière en date : Unbreakable Kimmy Schmidt), elle a eu sa propre série jusqu’en 2015 (Web Therapy). Elle a également joué dans quelques films, on pourra d’ailleurs la voir dans l’adaptation cinématographique de La fille du train à partir du 26 octobre.
  • David Schwimmer – Il a surtout fait des apparitions depuis 2004, dans des films comme dans des séries. Il s’est essayé à la réalisation. Cette année il a eu l’occasion de « briller » dans la série Feed the Beast, annulée au bout de 10 épisodes.
    Vous êtes également plusieurs à me rappeler qu’il a un très bon rôle dans American Crime Story, qui m’étais complètement sortie de la tête !

# My Mad Fat Diary.

La vie de Rae, une adolescente obèse de 16 ans, dans les années 1990. Très enjouée, malgré la présence d’une mère très excentrique, la jeune fille a hâte de vivre sa vie, de découvrir l’amour et… de s’envoyer en l’air !

81644cb10555ff463ef7c156fb956580

Le problème avec les séries anglaises, c’est qu’elles ne comportent souvent que très peu d’épisodes par saison. Six épisodes ça passe vraiment très vite, beaucoup trop vite. Je m’étais fortement attachée à Rae et quand j’ai su que l’aventure s’arrêtait au bout de trois saisons, j’étais bien dégoûtée. Cela dit, la série a une fin satisfaisante, une vraie fin. Si vous n’avez jamais vu My Mad Fat Diary, je vous la recommande vraiment beaucoup !

Que deviennent les acteurs ?

  • Sharon Rooney – L’actrice écossaise en est encore au tout début de sa carrière, très prometteuse à mon sens. Après My Mad Fat Diary, on a pu la voir plus récemment dans la très bonne série Brief Encounters, dont on ne sait toujours pas s’il y aura une saison 2 (je croise les doigts).
  • Pas grand chose du côté des autres acteurs malheureusement !

# Parks and recreation.

Cette série suit la vie de Leslie Knope, directrice adjointe du département des parcs et loisirs de la ville fictive de Pawnee dans l’Indiana. Avec l’aide d’Ann Perkins, infirmière, elle a pour projet de transformer la fosse d’un chantier en un tout nouveau parc. Mais Leslie doit se battre contre les bureaucrates et le manque d’enthousiasme de ses collègues, afin de faire de son rêve une réalité. Tout cela sous l’oeil d’une équipe de tournage qui enregistre la moindre de ses gaffes.

808c73c516356e478f8a8a40daccfbed

J’ai eu beaucoup de mal à accrocher à la première saison de cette série mais j’ai décidé de m’accrocher parce qu’une amie me l’avait chaudement recommandée et que je faisais vraiment confiance à ses goûts. Comme j’ai bien fait ! Parks and Recreation est très rapidement devenue l’une de mes séries préférées. J’attendais les épisodes avec une impatience folle. L’annonce de son annulation était une grosse grosse déception mais au moins la série a eu une véritable fin, que j’ai trouvé plutôt chouette et émouvante.

Que deviennent les acteurs ?

  • Amy Poehler – On la voit surtout au cinéma maintenant, bien qu’elle ait fait quelques apparitions dans des séries depuis la fin de Parks and Recreation (qui n’était que l’année dernière, ne l’oublions pas). Actuellement, elle travaille sur un projet de série pour BBC America depuis quelques mois. La série devrait s’appeler Zero Motivation, j’ai hâte ! On la retrouvera également sûrement dans la prochaine saison de Wet Hot American Summer.
  • Aziz Ansari – Peu de temps après l’annulation de Parks and Recreation, Ansari a lancé sa propre série : Master of None. J’ai beaucoup aimé la première saison personnellement, et j’ai été ravie d’apprendre son renouvellement !
  • Rashida Jones – Elle est désormais l’un des personnages principaux de la série Angie Tribeca, comédie policière complètement WTF et déjà renouvelée pour une saison 3. C’est une série très particulière, ça passe ou ça casse !
  • Aubrey Plaza – Très bon personnage dans la série, elle accumule les rôles au cinéma depuis son annulation, les bons comme les mauvais (malheureusement). Niveau séries, TBS a récemment commandé un pilote dans lequel Plaza jouera son propre rôle et gérera une sorte de clinique cauchemardesque… La série devrait s’appeler Nightmare Time. Le concept a l’air assez particulier, je ne suis pas sûre d’adhérer personnellement.
  • Chris Pratt – Ça va plutôt bien pour Chris Pratt (pour tous les acteurs principaux de cette série en fait). Je ne suis pas certaine qu’on le reverra prochainement dans une série vu que sa carrière cinématographique est en plein boom, mais pourquoi pas ! Les deux films que j’attends avec le plus d’impatience sont Les gardiens de la galaxie 2 et Passengers.

Et vous, quelles sont les séries que vous avez eu du mal à quitter ?

9fe265fa72f9fcae866367fb281646ed

Des bisous !

Point Culture #20 – Livres, films, séries.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve déjà pour le vingtième Point Culture, que le temps passe vite ! N’ayant toujours pas trouvé de travail, j’ai eu le temps de lire et voir pas mal de choses ces deux dernières semaines. C’est parti !

Livres lus.

# Incarceron.

Incarceron, une prison à nulle autre pareille : elle décide qui doit vivre… et qui doit mourir.
Rien ne peut lui échapper
Finn est prisonnier d’Incarceron, un univers pénitentiaire plein de dangers, de trahisons et de menaces. Il tente par tous les moyens de s’évader.
Claudia, la fille du directeur d’Incarceron, vit à l’Extérieur, dans un royaume figé au XVIIIe siècle. Piégée par une existence qu’elle n’a pas choisie, elle cherche à percer les mystères de la Prison.
Un jour Finn et Claudia trouvent une clé, qui permet à chacun de communiquer avec l’autre. Alors surgit un espoir, la possibilité d’échapper à un destin tout tracé dont ils ne veulent pas.

couv17243008

J’avais déjà lu des ouvrages écrits par Catherine Fisher quand j’étais plus jeune, notamment la saga de L’Oracle, que j’avais beaucoup aimé. Ça faisait un moment que je voulais lire Incarceron, je n’ai donc pas hésité à l’emprunter quand je l’ai vu à la médiathèque, et je me suis jetée dedans le soir même !
L’auteure nous immerge dans un univers riche, original mais compliqué, dans lequel on se perd facilement. Elle nous présente des personnages principaux plutôt intéressants, mais qui seront très peu développés dans le récit. On reste clairement à la surface des choses et on n’apprend jamais vraiment à connaître Finn et Claudia. J’ai donc eu beaucoup de mal à m’attacher aux personnages principaux. Les personnages secondaires ne sont pas mieux, ils m’ont exaspéré pour la plupart, bande d’égoïstes et d’opportunistes.
Malgré le fait que l’histoire prenne place dans un univers assez difficile à appréhender au premier abord, l’écriture de l’auteure reste fluide et facilement compréhensible. Il y a quelques passages un peu confus, mais ça n’a pas particulièrement gêné ma lecture. On alterne entre des chapitres consacrés à Claudia et d’autres consacrés à Finn. Les événements s’enchaînent sans heurt et le récit est bien rythmé. Incarneron est un roman intrigant, mystérieux et ce dès la lecture du résumé. Malheureusement, la lecture du livre à proprement parler n’est pas aussi excitante que prévu. Il y a beaucoup de rebondissements mais l’histoire est assez fade et très prévisible (j’avais deviné les grandes lignes du récit au bout du quatrième ou cinquième chapitre, ainsi qu’une des « révélations finales »). Il n’y a aucun suspense. De plus, on a jamais vraiment de réponse à nos questions et on ne comprend toujours pas le pourquoi du comment de cette maudite prison, alors qu’elle est vraiment au cœur du récit. Sans elle, y a pas d’histoire. Enfin bref..
C’est loin d’être un coup de cœur, je n’ai pas trouvé la fin très folichonne et je pense donc m’arrêter là et ne pas lire le second tome. C’est dommage car l’idée de départ me plaisait beaucoup, et j’en avais entendu beaucoup de bien. Une déception !

12/20 Continuer la lecture de Point Culture #20 – Livres, films, séries.

Point Culture #8 – Livres, films et séries.

Coucou petites perruches !

C’est parti pour le huitième point culture ! Désolée pour le manque d’articles ces deux dernières semaines, je ne démarre pas très bien l’année par rapport à mes résolutions bloguesques. Mais les études passent avant et j’ai des journées de folie en ce moment. Quand je rentre je n’ai pas toujours envie d’écrire.. Mais du coup ça me fait plein de trucs à vous présenter dans le point culture (faut voir le bon côté des choses haha). 

7009b2908564a538bc57c79cae68eb81

Livres lus.

# L’attentat.

Dans un restaurant de Tel Aviv, une jeune femme se fait exploser au milieu de dizaines de clients. À l’hôpital, le docteur Amine, chirurgien israélien d’origine arabe, opère à la chaîne les survivants de l’attentat. Dans la nuit qui suit le carnage, on le rappelle d’urgence pour examiner le corps déchiqueté de la kamikaze. Le sol se dérobe alors sous ses pieds: il s’agit de sa propre femme. Comment admettre l’impossible, comprendre l’inimaginable, découvrir qu’on a partagé, des années durant, la vie et l’intimité d’une personne dont on ignorait l’essentiel? Pour savoir, il faut entrer dans la haine, le sang et le combat désespéré du peuple palestinien…

couv49558090

L’attentat est le premier roman que je lis de Yasmina Khadra. Ce que le jour doit à la nuit traîne dans ma PAL depuis un bon moment, et je crois qu’après la lecture de celui-ci, je ne vais vraiment pas tarder à le lire. Je ne sais pas vraiment par où commencer. Ce roman est une véritable claque. Bien que le contenu soit parfois dérangeant, compte tenu du contexte actuel en France et dans le monde entier, cette lecture est terriblement enrichissante. On entre très rapidement dans l’histoire et on a finalement l’impression d’être aux côtés d’Amine Jaafari dans sa quête.. A se poser les mêmes questions que lui, à se positionner dans ce conflit israelo-palestinien. 

L’écriture de Khadra est juste superbe, mais aussi tellement réelle qu’on a parfois l’impression de se prendre un mur. Je ne sais pas comment formuler ça, dans ma tête c’est assez clair haha. Ce roman est vraiment bouleversant, il ouvre les yeux sur des choses que l’on connait mal et je pense qu’il mériterait d’être lu par beaucoup. Vous comprendrez donc que je vous le conseille, les yeux fermés. 

18/20

# Fangirl.

Cath est fan de Simon Snow.
Okay, le monde entier est fan de Simon Snow…

Mais pour Cath, être une fan résume sa vie – et elle est plutôt douée pour ça. Wren, sa soeur jumelle, et elle se complaisaient dans la découverte de la saga Simon Snow quand elles étaient jeunes. Quelque part, c’est ce qui les a aidé à surmonter la fuite de leur mère.
Lire. Relire. Traîner sur les forums sur Simon Snow, écrire des fanfictions dans l’univers de Simon Snow, se déguiser en personnages pour les avant-premières de films.
La soeur de Cath s’est peu à peu éloignée du fandom, mais Cath ne peut pas s’en passer. Elle n’en éprouve pas l’envie.

Maintenant qu’elles sont à l’université, Wren a annoncé à Cath qu’elle ne voulait pas qu’elles partagent une chambre. Cath est seule, complètement en dehors de sa bulle de confort. Elle partage son quotidien entre une colocataire hargneuse qui sort malgré tout avec un mec charmant et toujours collé à ses bottes, son professeur d’écriture inventée qui pense que les fanfictions annoncent la fin du monde civilisé, et un camarade de classe au physique alléchant qui a la passion des mots…
Mais elle ne peut s’empêcher de s’inquiéter à propos de son père, aimant et fragile, qui n’a jamais vraiment été seul.

Pour Cath, la question est : va-t-elle réussir à s’habituer à cette nouvelle vie ?
Peut-elle le faire sans que Wren lui tienne la main ? Est-elle prête à vivre sa propre vie ? Ecrire ses propres histoires ?
Et veut-elle vraiment grandir si c’est synonyme d’abandonner Simon Snow ?

couv66316820

Après avoir lu plusieurs bonnes critiques, je me suis lancée dans la lecture de ce pavé (507 pages quand même), que je considère comme de la chick lit pure et dure. Si j’ai lu le roman très rapidement (en trois jours haha, même si le fait que j’étais malade a un peu aidé), je ne le qualifierais pas de coup de coeur. J’ai plutôt bien accroché à l’histoire en général et à l’environnement du personnage principal, mais dans le détail quelques petites choses m’ont déçues. J’ai trouvé les passages consacrés à la fanfiction (quand elle lit des passages entiers à Lévy par exemple) beaucoup trop longs.. Sachant qu’on ne suit « l’histoire » de Simon et Baz que par bribes et que ça n’ajoute rien de particulier au roman, on aurait tout simplement pu s’en passer. J’aurais préféré que l’auteur explore un peu plus la vie de Cath, héroïne plutôt attachante. Sa perception du monde, ses difficultés à entrer en contact avec les gens, son rapport à sa soeur jumelle, à ses parents.. Parce que là, j’ai trouvé tout ça plutôt superficiel. J’ai eu vraiment l’impression que tout ça passait au troisième plan, après les fanfictions et ses amours, qui n’arrivent vraiment que très tardivement dans le roman. 

La lecture a cependant été agréable, je pense que je lirai d’autres romans de l’auteur. Après un livre comme L’attentat, je pense que j’avais besoin de lire quelque chose de ce type. Pas de gros youpla pour moi, mais pour les adeptes du genre (et de la fanfiction) je pense que ça pourrait être un coup de coeur ! En tout cas c’était plutôt divertissant.

14,5/20

# Carmilla.

Dans un château de la lointaine Styrie, au début du XIXe siècle, vit une jeune fille solitaire et maladive.
Lorsque surgit d’un attelage accidenté près du vieux pont gothique la silhouette ravissante de Carmilla, une vie nouvelle commence pour l’héroïne. Une étrange maladie se répand dans la région, tandis qu’une inquiétante torpeur s’empare de celle qui bientôt ne peut plus résister à la séduction de Carmilla… Un amour ineffable grandit entre les deux créatures, la prédatrice et sa proie, associées à tout jamais  » par la plus bizarre maladie qui eût affligé un être humain « .
Métaphore implacable de l’amour interdit, Carmilla envoûte jusqu’à la dernière ligne… jusqu’à la dernière goutte de sang.

couv69871684

Je ne sais pas si vous vous en souvenez mais je vous avais présenté une web-série intitulée Carmilla il y a quelques mois, je l’avais découverte sur le blog de La Vache Ninja ! J’avais beaucoup aimé la web-série et j’avais émis le souhait de lire l’ouvrage (plutôt pas récent) dont elle était tirée. J’ai enfin réussi à l’emprunter à la médiathèque (oh joie) ! 

Je l’ai lu très très rapidement. Malgré le style XIXème siècle, je trouve que ça se lit très facilement. On rentre très rapidement dans l’histoire. La narratrice sait nous tenir en haleine, on a du mal à lâcher le bouquin. J’ai envie de dire que ça renouvelle le genre littéraire vampirique mais c’est beaucoup plus vieux que tout ce que j’ai jamais lu sur le sujet donc bon.. Niveau renouvellement on repassera. En tout cas j’ai personnellement trouvé ça passionnant, très bien écrit. Il n’y a pas beaucoup de suspense mais ce n’est pas dérangeant. Je le recommande à tout ceux qui aiment bien le genre fantastique, mais pas que, puisque finalement la notion de vampire à proprement parler n’est pas beaucoup abordée, c’est beaucoup plus fin et nuancé (miam). 

16/20

Films vus.

# What we did on our holiday.

Un couple en crise se rend en Écosse avec ses trois enfants pour fêter l’anniversaire du grand-père. Le week-end ne se passe pas tout à fait comme prévu…

Ce film est un gros coup de coeur personnel. Il est drôle, très émouvant et porté par un casting incroyable. Les personnages sont très attachants pour la plupart, surtout les enfants (qui sont juste géniaux), et on souhaite très vite que cette famille dysfonctionnelle devienne la nôtre. Autre point positif : l’Écosse et ses paysages magnifiques, on ne pouvait rêver meilleur cadre.

Le film reste très simple, pas forcément prévisible mais simple, sans prise de tête, ce qui est très appréciable. Il a bien entendu ses petits défauts, mais franchement, ils ont été très vite oubliés de mon côté. C’était une très belle découverte et je vous le conseille grandement !

17/20

# The intern.

Ben Whittaker, veuf de 70 ans s’aperçoit que la retraite ne correspond pas vraiment à l’idée qu’il s’en faisait. Dès que l’occasion se présente de reprendre du service, il accepte un poste de stagiaire sur un site Internet de mode, créé et dirigé par Jules Ostin.

J’avais noté ce film dans un petit coin après avoir vu la bande-annonce et, comme d’habitude, je l’avais oublié. Je suis retombée dessus par hasard et on a décide de regarder le film un soir, ne sachant pas vraiment quoi regarder d’autre. Le film était sympathique, mais sans plus. Une comédie américaine comme on en voit beaucoup, plutôt prévisible (quoique, on s’attendait à une fin un peu différente – mais pas trop non plus) mais qui se laisse regarder un soir d’ennui. 

J’aime beaucoup le personnage de Jules, femme qui a créé sa propre entreprise et qui se bat pour que ses rêves se réalisent tout en jonglant avec une vie de famille pas toujours très facile. C’est le genre de personnage auquel je m’attache assez facilement et Anne Hathaway l’incarne aisément. Je ne suis pas une grande fan de l’actrice (surtout depuis Alice au Pays des Merveilles en fait), mais je l’ai beaucoup aimé dans ce rôle. Rôle qui m’a un peu rappelé Le diable d’habille en Prada d’ailleurs, sauf que maintenant c’est elle la Boss, c’est marrant. Robert de Niro est attachant mais il ne m’a pas transcendé plus que ça. Je dois avouer que ses derniers rôles me déçoivent un peu.. Pour moi cette comédie était mignonne, c’est le mot. A voir, pourquoi pas, si vous voulez passer une soirée sans prise de tête, à regarder un film mignon.

13/20

# Jenny’s wedding.

Jenny subit les pressions de sa famille qui ne souhaite qu’une chose : que celle-ci trouve un mari. La jeune femme va alors annoncer à ses parents qu’elle souhaite se marier avec sa compagne Kitty. Toute la famille tombe alors des nues en apprenant son homosexualité.

Je me suis lancée dans le visionnage de ce film sans avoir vraiment de grandes attentes. Le sujet n’étant pas particulièrement facile à traiter, je savais d’avance qu’il y aurait des défauts et beaucoup de prévisible. Sur ce point là je n’ai pas été déçue, plus prévisible tu meurs. Je ne sais pas trop quoi vous dire si ce n’est que je ne recommande pas particulièrement le film. Selon moi il n’est pas complet, il n’est pas fini. Il manque quelque chose d’important, mais je ne sais pas trop quoi. De l’émotion peut-être ? J’ai trouvé la plupart des personnages très fades. Alexis Bledel est complètement transparente et inutile, elle ne serait pas dans le film ce serait pareil. Et Katherine Heigl ne m’a pas transcendée non plus dans le rôle du personnage principal. Elle ne m’a pas convaincue. Tout va très vite, j’ai l’impression que beaucoup d’étapes dans l’histoire passent à la trappe.

Même si le message final reste beau, le résultat global reste un peu simplet. Le film soulève des questions intéressantes mais sans vraiment rentrer dans le débat, tout cela reste très superficiel. Je suis donc assez mitigée, je ne sais pas si je suis la seule ? 

11/20

Nouvelles séries !

# Telenovela.

Ana Sofia Calderon est l’ambitieuse star de la telenovela la plus populaire d’Amérique Latine. Mais pas facile pour elle de rester au top quand les drames à l’écran ne sont rien comparés à ceux qui se déroulent en coulisses. Entre deux tournages, la tension monte et Ana Sofia doit notamment composer avec des scénaristes un peu trop portés sur la boisson et des comédiens prêts à tout pour lui voler la vedette. Mais tout ceci n’est rien comparé au jour où elle découvre que son ex-mari a été casté dans le rôle de son nouveau prétendant…

Je n’ai pas grand chose à dire sur cette série. Ça ne vole pas bien haut mais ça a le mérite de me faire rigoler un peu après une longue journée de boulot. Les épisodes sont courts (format 20 minutes), passent très vite. Apparemment réaliser des séries sur les coulisses de la réalisation d’une autre série devient chose commune. On ressent aussi un peu la vibe Jane the virgin (je trouve). La série ne me déplait pas, je continuerai à regarder au moins jusqu’à la fin de la première saison ! A voir ensuite si elle sera renouvelée ou non. 

14/20

# Superstore.

Les drôles de mésaventures des employés d’un grand magasin.

Rien de folichon, une série comique américaine comme on en voit 15.000 tous les ans, exploitant les mêmes codes encore et encore. La série est tout de même plutôt sympathique sans être exceptionnelle. Je pense continuer de la regarder, mais si elle est supprimée, ça ne me fera ni chaud ni froid. 

13/20

# The Shannara Chronicles.

Des millions d’années après l’extinction de la civilisation que nous connaissons, les Quatre Terres sont menacées par la mort imminente de l’Arbre protecteur Ellcrys qui renferme des forces terribles et obscures. A chaque feuille tombée, les démons se réveillent de l’au-delà. La princesse Amberle, le demi-elfe et la solitaire Eretria commencent alors leur quête contre les forces du Mal.

ENFIN. Enfin des gens qui ont compris l’intérêt du format de la série pour adapter des séries de romans. J’attendais avec impatience cette série à gros (gros) budget et je ne suis pas déçue. J’ai regardé les quatre épisodes sortis en une soirée, s’il y en avait eu plus, je les aurais regardé aussi. La série est très prenante, de qualité (pour l’instant en tout cas). J’aime beaucoup l’univers et l’ambiance dans lesquels prennent place l’histoire et les personnages. J’apprécie un peu moins le côté triangle amoureux qui se développe mais bon, on verra ce que ça donne sur le long terme. En tout cas j’ai hâte de voir la suite ! C’est personnellement mon coup de coeur série de ce début du mois de janvier !

17/20 

# Angie Tribeca.

On y suit les différentes missions d’Angie Tribeca, détective pour la police de Los Angeles.

Angie Tribeca est une série produite par Steve Carrell. J’avais vu la bande-annonce il y a quelques mois, mais à l’époque il n’y avait pas encore de date de lancement prévue. Elle a commencé au début du mois de janvier, tous les épisodes de la première saison sont sortis. C’est une série qui, je pense, ne plaira pas à tout le monde à cause de son humour assez particulier. Maintenant je pense que vous me connaissez suffisamment pour savoir que j’adore ce genre d’humour héhé. Je n’ai regardé que les premiers épisodes, pas la saison complète, mais pour l’instant j’apprécie la direction qu’ils prennent. Le casting est bon dans son intégralité, ils ont tous leur place dans ce genre de série. Après j’avoue ne pas accrocher à tous les choix réalisés, certains passages tombent à plat quand d’autres sont excellents. Je vais donc donner sa chance à la saison 1 sans pour autant être sûre d’avance de regarder la suite. Je médite sur la question. 

14/20 (pour l’instant)

Sinon j’ai repris : Galavant (Saison 2), Man Seeking Woman (Saison 2), 2 Broke Girls (Saison 5), New Girl (Saison 5).

J’ai terminé : Impastor (Saison 1), Gilmore Girls (Saison 7).

A bientôt les copinous ! Je serais à Paris toute la semaine prochaine, dimanche compris, donc je ne pense pas avoir le temps de publier.

Je vais peut-être essayer de vous planifier un ou deux trucs cette après-midi. Si vous êtes sages.

e6dc7380754a65d3bc28e443ddf5197b

Des bisous !