Nos âmes jumelles / rebelles / plurielles – Samantha Bailly.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour une chronique livresque un peu particulière puisque je vais vous parler d’une série dans son entièreté, et non pas tome par tome. J’ai décidé de lire la semaine dernière Nos âmes jumelles (et de découvrir par la même occasion l’auteure Samantha Bailly, dont j’entend parler depuis belle lurette). Happée par la chose, j’ai fini par enchaîner avec le tome 2.. puis avec le tome 3, sollicité entre temps sur Netgalley. Oui, je ne fais pas les choses à moitié.

Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier Netgalley et les éditions Rageot pour l’envoi de Nos âmes plurielles !

L’une est blonde, l’autre brune. L’une solaire et populaire, l’autre timide et solitaire. Sonia dite Yuna écrit pour une association, Trames, qui publie un fanzine. Elle y rencontre Lou-Tiamat, qui s’affirme dans l’art du dessin suite au divorce brutal de ses parents. Leur amitié virtuelle se double d’échanges sur leurs créations et leur vie affective. Jusqu’au jour où les deux jeunes filles se rencontrent un week-end autour d’un projet…

Capture d_écran 2018-01-14 à 22.43.11

Continuer la lecture de Nos âmes jumelles / rebelles / plurielles – Samantha Bailly.

Publicités

Modern Lovers – Emma Straub.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui on se retrouve pour une nouvelle chronique livresque. J’ai terminé hier le roman Modern Lovers, écrit par l’auteure américaine Emma Straub et publié aux éditions Presses de la Cité le 1er juin 2017.

Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier Netgalley et les éditions Presses de la Cité pour avoir accepté de m’envoyer ce roman.

Zoe, Elizabeth, Andrew et Lydia formaient un groupe de rock estimé dans leur jeunesse. Des années plus tard, Zoe, mariée avec Jane, élève Ruby, insolente et capricieuse. Elizabeth et Andrew ont également un enfant et Lydia s’est suicidée. Pendant l’été, les couples battent de l’aile, les adolescents se dévergondent, la crise de la quarantaine explose et le passé resurgit.

couv31522797

Ne vous laissez pas avoir par le titre, il ne s’agit ici ni d’une chick-lit, ni d’une romance. Du moins, pas à proprement parler. Il y sera bien question d’amour, de couples qui se font et qui se défont. Emma Straub écrit sur l’évolution des sentiments au fil des années, sur les non-dits qui étouffent, sur deux personnes qui partagent un domicile mais plus grand chose d’autre. Le roman aborde la déception amoureuse, mais aussi l’espoir d’un avenir meilleur.

Continuer la lecture de Modern Lovers – Emma Straub.

La délicatesse du homard – Laure Manel.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui, nous nous retrouvons avec une nouvelle chronique livresque. J’ai mis un peu de temps à l’écrire, je m’en excuse, mais mieux vaut tard que jamais ! Je vais donc vous parler d’un roman qui sera publié le 18 mai prochain par les éditions Michel Lafon : La délicatesse du homard. Il s’agit du premier roman de Laure Manel, enseignante dans le Maine-et-Loire.

Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier Netgalley et les éditions Michel Lafon pour avoir accepté de m’envoyer ce roman !

François, qui s’occupe d’un centre équestre en Bretagne, découvre un jour une jeune femme inconsciente au pied d’un rocher. Prêt à appeler les secours, il se ravise et, sans trop savoir pourquoi, la ramène chez lui pour la soigner. À son réveil, l’inconnue paraît en bonne santé, mais peu encline à s’expliquer. Elle déclare s’appeler Elsa mais refuse qu’on lui pose des questions. Commence alors une étrange cohabitation, où l’un et l’autre se mettent peu à peu à nu sans pour autant totalement révéler les secrets qui les rongent. Et même si ce duo en s’apprivoisant s’apaise, chacun souhaite continuer à se protéger, quoi qu’il en coûte. 

Qui est Elsa ? Que cache-t-elle ? Quelle vie est-elle en train de fuir ?

couv21193156

J’avais sollicité ce roman pour son titre, que je trouve très beau, et pour son résumé plus qu’intrigant. Dans l’ensemble, j’ai apprécié ma lecture, même si je reste un peu sur ma faim. Laissez-moi vous expliquer tout ça…

La délicatesse est effectivement au rendez-vous dans ce roman. L’écriture de l’auteure est douce, simple et agréable à lire (un peu comme si on était assis dans un nuage de coton, si ça peut vous donner une idée). Le choix de la double-narration est plutôt judicieux, il permet d’aménager quelques zones de suspense, un peu plus de mystère.

Les deux personnages principaux sont plutôt attachants, malgré leurs défauts. J’avoue avoir été souvent frustrée par le manque de confiance en elle destructeur d’Elsa. On découvre au fil des pages les lourds secrets qui hantent leurs passés respectifs, des secrets qui les rendent terriblement humains, sensibles et méfiants. L’auteure a su les mettre à nu avec une simplicité déconcertante. Dépression, manque de confiance en soi, alcoolisme, famille… De nombreux sujets sont abordés avec justesse. La rencontre de ces deux personnages au fort caractère promet des développements intéressants, parfois assez sombres et tristes mais parfois plutôt drôles. Laura Manel a su ponctuer ce récit pas toujours très joyeux avec des touches d’humour régulières.

Bonus : le roman prend place sur mes côtes bretonnes d’amour. Dépaysement garanti ! Le cadre tient une place importante dans l’histoire et la Bretagne de l’auteure nous fait rêver. J’ai adoré retrouver des noms de plages, de villes que je connais bien. J’avais l’impression d’y être !

Si, au premier abord, ce roman peut paraitre triste, il délivre en réalité un message très positif, un message d’espoir. Il faut croire aux deuxièmes chances. Il faut se donner les moyens de croire en la vie, de vivre tout simplement. L’histoire est touchante, parfois très dure, souvent émouvante, mais on ne perd jamais de vue le fait qu’il ne faut pas trop s’appesantir sur son passé et qu’il faut savoir aller de l’avant.

Mais pourquoi ai-je l’impression de rester sur ma faim ? C’est une belle histoire, très bien écrite, difficile à lâcher… Mais il me manque quelque chose. Je pense qu’à la suite de ma lecture du résumé je m’attendais à un tout autre type de roman et que c’est resté ancré dans mon subconscient. Tout au long de ma lecture, j’attendais que les secrets soient dévoilés avec impatience, j’attendais que ça décolle. Mais ce n’est jamais venu, les secrets n’étaient pas ceux que je pensais et j’ai eu l’impression de m’ennuyer. L’ensemble est dynamique mais il manque un peu d’action. Je comprends tout à fait le choix de l’auteure, la lenteur est nécessaire dans un roman sur la reconstruction de soi (le temps guérit toutes les blessures, comme on dit) maiiiis un ou deux gros rebondissements n’auraient pas été de trop. A partir d’un certain point, on a juste l’impression de dérouler le long fil tranquille et un tantinet prévisible de la vie d’Elsa et François, sans plus rien attendre de nouveau.

En résumé, c’est un roman assez lent mais qui se lit très vite. L’écriture de l’auteure est presque parfaite, je pense que je vais suivre ses prochains travaux avec attention, et elle nous embarque dans l’histoire de deux personnages attachants au passé difficile. C’est un beau roman, touchant, qui vous donnera parfois les larmes aux yeux, qui vous fera parfois sourire mais qui vous donnera surtout un peu d’espoir.

16/20

Alors, tentés ?

Plein de bisous !

Top Five Séries Addict #9 – Les personnages d’une même série que l’on aimerait voir ensemble *ship ship shiiiiip* !

Coucou les paupiettes !

On se retrouve ce vendredi pour un nouveau Top Five Séries Addict. Après la sélection de la semaine passée, consacrée aux meilleures séries romantiques, nous allons cette semaine nous focaliser sur les personnages d’une même série que l’on aimerait voir ensemble. Dans la merveilleuse communauté des fans de tous horizons, il est commun aujourd’hui de parler de shipping. Petite définition ? Le shipping représente un désir profond de voir deux de nos personnages préférés (ou pas), de film/série/roman/etc, se mettre en couple. Tomber follement in love et faire plein de bébés.

(Et même que des fois, nos rêves les plus fous se réalisent)

J’ai rencontré quelques problèmes avec ce thème parce que personnellement, je place tous mes espoirs en des couples qui finissent par voir le jour. Exemple ?

Continuer la lecture de Top Five Séries Addict #9 – Les personnages d’une même série que l’on aimerait voir ensemble *ship ship shiiiiip* !

Top Five Séries Addict #8 – Les meilleures séries romantiques.

Coucou les paupiettes ! 

On se retrouve pour un nouveau Top Five Séries Addict. Ce mois-ci, les thèmes sont plutôt orientés Amoûûûûûûûûr et j’avoue que j’ai un peu pataugé dans la semoule pour dresser mes différents classements (oui, j’ai ENFIN pris un peu d’avance dans ma programmation). Bref. Cette semaine, on s’intéresse aux séries les plus romantiques. Personnellement, vu que je n’en regarde pas énormément, j’ai décidé de tourner la chose autrement et de vous présenter mes cinq séries romantiques préférées (comprenez séries où il y a au moins une histoire d’amour haha). Ce ne sont probablement pas les plus romantiques qui existent (en même temps, j’ai l’impression que les séries purement romantiques sont rarement renouvelées), mais les relations amoureuses y ont une place hyper importante.

# Hart of Dixie.

wallpaper-hart-of-dixie-32448235-1920-1080

Hart of Dixie n’est pas la meilleure série de tous les temps, mais j’avoue que j’ai passé un très bon moment en compagnie de Zoe, George et Wade. On retrouve le classique triangle amoureux qui a ses côtés un peu frustrants mais l’ensemble reste léger, frais et drôle. Les personnages sont attachants, autant les principaux que les secondaires. Rien de dingue mais une bonne série pour passer le temps et dont le côté romantique finit par être assez addictif, on se prend rapidement au jeu !

Continuer la lecture de Top Five Séries Addict #8 – Les meilleures séries romantiques.

Les pilots de la rentrée 2016. 1/2

Coucou les paupiettes !

Il est temps pour moi de commencer à faire le point sur toutes les séries qui ont débuté depuis le début du mois de septembre. Si certaines sont de véritables coups de cœur, d’autres sont un peu décevantes, voire franchement nulles. J’ai décidé de diviser l’article en deux parties car j’ai regardé un grand nombre de pilots et il y en a encore quelques uns qui ne sont pas encore sortis.

# This is us.

Selon Wikipédia, en moyenne 18 millions d’êtres humains partagent le même jour d’anniversaire à travers le monde. Mais il existe une famille, dispatchée entre New York et Los Angeles, dont quatre des membres sont nés le même jour ! Voici leur histoire drôle et émouvante…

This is us, c’est vraiment LE coup de cœur série de cette rentrée (et pas que pour moi d’après ce que j’ai pu lire à gauche et à droite). L’intrigue de départ est assez simple mais la série nous présente un ensemble de personnages complexes, intéressants, touchants et surtout attachants. Je ne sais pas trop où ils vont avec tout ça, mais pour l’instant j’adhère complètement, c’est une série de qualité et j’espère que ça continuera sur cette voie ! C’est une véritable ode à la famille, portée par des acteurs absolument formidables. C’est beau, c’est triste, c’est drôle et émouvant. C’est le numéro gagnant de la saison !

# The Good Place.

Après avoir été percutée et tuée par un semi-remorque, Eleanor se réveille dans ce qui semble être la vie après la mort. Lorsque Michael, l’Architecte des lieux, lui apprend qu’elle est au « Bon endroit » compte tenu ses bonnes actions, elle réalise qu’elle a été confondue avec quelqu’un d’autre. L’arrivée d’Eleanor pourrait bien mettre en péril l’équilibre de ce monde où personne ne jure ou ne boit de l’alcool à outrance. La jeune femme va devoir travailler sur elle-même afin de devenir une meilleure personne si elle souhaite conserver sa place dans l’au-delà. Bien entendu, elle sera épaulée par de nouvelles connaissances à l’instar de Chidi, son « âme soeur » qui voit toujours le bon côté des gens, ses voisins un peu trop parfaits Tahani et Jianyu, et enfin Janet, véritable source de savoir ambulante…

Je n’attendais pas grand chose de cette série parce que j’ai beaucoup de mal avec Kristen Bell et j’étais persuadée que le fait qu’elle joue le personnage principal allait me gêner et que j’allais abandonner très vite. Que nenni ! Cette série se révèle en fait être l’une des bonnes surprises de cette rentrée. C’est frais, c’est original. J’aime beaucoup les différents personnages. On rigole bien, il y a quelques scènes très très wtf donc il faut être assez ouverts d’esprit avant de se lancer. J’ai regardé tous les épisodes sortis jusqu’à maintenant, j’ai passé un très bon moment devant chacun d’entre eux. Je trouve que la série réussit à bien se renouveler pour l’instant, il y a des rebondissements plutôt intéressants et prometteurs. J’espère qu’ils réussiront à continuer sur leur lancée. Niveau comédie, je crois que cette série est le petit coup de cœur de cette rentrée. En tout cas c’est celle qui sort le plus du lot !

# Insecure.

Les expériences quotidiennes savoureuses et parfois surréalistes d’une Afro-Américaine à l’aube de la trentaine et de sa meilleure amie délurée…

Nope. Je n’ai pas du tout accroché. Je suis déçue parce que le trailer m’avait vraiment donné envie et je me suis retrouvée face à un truc complètement nul. Faut le dire. J’ai tenté de regarder trois épisodes, histoire de voir si ça se bonifiait avec le temps.. Et bien pas du tout. J’ai trouvé le personnage principal frustrant, peu intéressant et fade. Sachant que la série tourne autour d’elle, ça devient compliqué d’apprécier quoi que ce soit. Je tire un trait dessus, et je ne vous la conseille vraiment pas.

# Kevin Can Wait.

Un policier récemment à la retraite décide de passer plus de temps avec sa femme et ses trois enfants… Sauf qu’il réalise que ce qui l’attend à la maison est pire que ce qu’il a connu dans les rues.

Je n’attendais pas grand chose de cette série et j’ai eu bien raison. L’ensemble est prévisible, déjà vu et décevant. On retrouve le même schéma que dans un grand nombre de séries qui débutent à chaque rentrée et qui sont annulées très rapidement. Les acteurs ne sont pas particulièrement bons, les blagues sont souvent lourdes ou tombent à plat. Niveau comédie familiale, vous trouverez sûrement mieux ailleurs ! 22 épisodes ont été commandés pour l’instant, on verra si la série sera renouvelée. Personnellement je laisse tomber, c’est une perte de temps.

# Loosely Exactly Nicole.

Nicole Byer, jeune femme confiante et irrévérencieuse, vit le rêve hollywoodien à sa façon, entre auditions humiliantes, difficultés à payer ses factures et le champ de bataille que représente Tinder, tout en essayant de trouver sa voix en tant que comédienne.

J’avais bien accroché au pilot de cette série. Malheureusement, au fil des épisodes qui ont suivi j’ai rapidement décroché, jusqu’à décider d’abandonner complètement Nicole. Le personnage s’enfonce de plus en plus dans des clichés plus gros que mon immeuble. La série toute entière d’ailleurs n’est qu’un gros tas de clichés. Ce qui me faisait rire dans le premier épisode devient terriblement répétitif et lourd. La série ne se renouvelle absolument pas et j’ai beaucoup de mal à m’attacher aux personnages tellement ils sont énervants. Je passe mon chemin (et je vous conseille d’en faire de même).

# Better Things.

Le quotidien d’une actrice qui élève seule ses trois enfants.

Better Things raconte le quotidien difficile d’une mère célibataire. J’ai bien accroché au premier épisode mais j’avoue qu’actuellement, je ne suis pas plus emballée que ça. Au bout de six épisodes, je trouve l’ensemble assez inégal. Je me suis attachée au personnage principal mais j’ai beaucoup de mal avec les personnages secondaires, surtout ses trois filles (elles sont toutes insupportables à leur manière). La série explore quelques problématiques intéressantes mais je ne suis pas transcendée par le résultat. La série est censée être drôle mais personnellement je la trouve plutôt dramatique, je peine vraiment à rire. Elle souffre également de pas mal de longueurs, ce qui est assez dommage pour un format court (20 minutes).
Elle aurait déjà été renouvelée pour une saison 2. Pour l’instant, je ne sais même pas si je vais finir la première !

# Mary + Jane.

Jordan et Paige sont deux meilleures amies qui gèrent un service de livraison de cannabis à Los Angeles, les amenant souvent dans des situations cocasses et imprévisibles.

Je n’accroche pas du tout ! J’ai regardé trois épisodes et j’ai arrêté. Les actrices sont mauvaises, le scénario est très faible. Ce n’est pas drôle, on a juste l’impression de suivre la vie pas du tout palpitante de deux dealeuses un peu bê-bêtes. Il y a quelques bonnes idées mais elles sont mal exploitées. A mon sens, la série n’a absolument aucun intérêt et, par la même occasion, aucun avenir.

# Timeless.

Un criminel mystérieux vole une machine à voyager dans le temps top-secrète. Il veut détruire les Etats-Unis en modifiant le passé. Le seul espoir est dans une petite équipe formée d’un scientifique, d’un soldat, et d’une professeur d’histoire. Ils doivent utiliser un prototype de la machine pour poursuivre le fugitif, mais faire attention à ne pas changer l’histoire à leur tour.

Timeless est, à mon sens, l’une des séries les plus prometteuses de cette rentrée. J’en attendais beaucoup et j’avoue ne pas être déçue. J’aime bien l’idée du voyage dans le temps pour sauver l’Histoire (même si le côté « sauvons l’Amérique » est peu énervant). Chaque épisode nous immerge complètement dans un moment historique et on a pas le temps de s’ennuyer. Ces quelques premiers épisodes soulèvent beaucoup de questions très intrigantes qui promettent des rebondissements intéressants et j’ai hâte de découvrir le reste de la série, en espérant que les scénaristes ne se perdent pas en chemin et continuent sur cette voie !

# Easy.

Easy suit des habitants de Chicago de tous horizons pris dans les méandres de l’amour, du sexe, de la technologie et de la culture.

J’ai regardé seulement trois épisodes de cette série proposée par Netflix. J’avoue ne pas avoir été impressionnée du tout. Les épisodes m’ont mis mal à l’aise, je n’ai pas réussi à m’attacher aux différents personnages présentés (sachant que chaque épisode présente des couples différents donc pas vraiment le temps de s’y attacher de base). La série n’a pas vraiment d’intérêt, les dialogues sont creux, on s’ennuie très rapidement… Je peine à voir ce que Netflix a voulu faire avec tout ça. Je ne chercherais pas à le savoir, j’abandonne !

# No tomorrow. 

Une femme sérieuse, responsable des achats pour un business du genre d’Amazon, tombe amoureuse d’un homme qui vit sa vie à fond, car il est convaincu que l’apocalypse va bientôt de produire. Le couple s’embarque alors dans une quête pour réaliser leur bucket list.

Je ne m’attendais pas à un format de 40 minutes pour cette série, mais au final c’est pas plus mal. Les premiers épisodes m’ont bien plu, même si je ne suis pas sûre que ça puisse fonctionner sur la durée. L’idée de base est intéressante et originale, il y a beaucoup de situations assez cocasses et drôles, les personnages sont attachants. Je suis ravie de retrouver Joshua Sasse dans un rôle qui lui va aussi bien. Pour l’instant je prends beaucoup de plaisir à découvrir les épisodes chaque semaine. Ce qui me fait vraiment peur c’est le renouvellement, le concept peut devenir lassant assez vite. A voir !

# Speechless. 

Maya DiMeo est une mère de famille prête à tout pour combler son mari Jimmy ainsi que ses enfants Ray, Dylan et surtout JJ, son fils aîné souffrant d’infirmité motrice cérébrale. Alors que Maya se bat contre des injustices aussi réelles qu’imaginées, la famille DiMeo fait son maximum pour rester soudée tout en cherchant la bonne personne capable d’apporter le soutien nécessaire à JJ.

On retrouve ici Minnie Driver dans un rôle assez semblable à celui qu’elle avait dans About a boy. Cette série n’est pas très originale, je ne pense pas qu’elle ait un avenir très prometteur. Pour l’instant j’ai quand même apprécié les quelques épisodes que j’ai pu voir. Les différents membres de la famille sont plutôt attachants et il y a quelques bons passages. Dans l’ensemble on rigole bien, même s’il y a quelques blagues un peu lourdes ou déplacées. Je trouve également qu’on tombe rapidement dans le cliché, ce qui pourrait m’énerver sur le long terme. Pour l’instant je continue, on verra si la situation évolue d’ici quelques épisodes. Mais honnêtement, je ne pense pas que la série ira très loin.

Et voilà pour cette première partie du bilan des pilots de la rentrée ! Je vous avoue que dans l’ensemble je suis assez déçue des nouveautés, il n’y a qu’une petite poignée de série qui valent vraiment le coup ou que je continue à regarder parce qu’elles ne sont pas prise de tête et que je passe un bon moment devant. Je ne suis pas devin, je ne peux pas prédire l’avenir de toutes ces séries, mais je pense qu’un certain nombre vont passer à la trappe (j’espère qu’ils vireront les bonnes, des fois ils font vraiment des choix difficiles à comprendre).

Je reviens très vite avec la suite du bilan, il me reste encore quelques très bonnes séries à vous présenter (et quelques très mauvaises mais bon, ça arrive).

A bientôt !

2003

Des bisous.

Top 10 des comédies romantiques que tu peux essayer de regarder avec ton copain. Ou pas.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui, St Valentin oblige (trop pas), j’ai décidé de vous concocter un petit top 10 des comédies romantiques que vous pourriez regarder avec votre copain. Ou toute seule. Toute seule c’est bien aussi ! Mais qui a dit que les garçons (ou les hommes, pardon) n’aimaient pas les comédies romantiques ou les « films de filles » ? Ce n’est pas forcément leur genre de prédilection, mais je pense qu’ils savent apprécier ce type de film de temps en temps haha. Fun fact : c’est mon copain qui m’a montré Confessions d’une accro du shopping pour la première fois. J’avoue que vu ce qu’on regardait autrement, ça m’a surprise. Comme quoi !

65d034da84194bea670144b9f953edd5

Bien que j’essaye de caser Love actually dans toutes mes sélections films (et là ça colle plutôt bien au thème), je ne le mettrais pas dans l’article (à part dans cet aparté, notez comment je suis pas subtiiiiile). Allez, petite sélection…

Cet article est entièrement approuvé par mon copain. (Si ça peut aider.)

361e9029bcc05f4c12071ef1c029dcfd

# I give it a year – Mariage à l’anglaise.

Vu au cinéma (il y a deux ans je crois), très drôle !

# What’s your number ? – (S)ex List.

Une comédie assez « classique » mais on passe plutôt un bon moment. 

# Crazy, stupid, love.

Une de mes comédies romantiques préférées 🙂

# About time – Il était temps.

Bill Nightyyyyyyyyyy !

# Silver Lining Playbook – Happiness Therapy.

Gros coup de coeur pour ce film au casting complètement fou !

# Hitch.

Pas ma comédie préférée mais on passe un bon moment !

# Eternal sunshine of the spotless mind.

Une des meilleures comédies romantiques de tous les temps !

# Man up.

Je vous en ai déjà parlé dans un point culture : ***.

# Cashback.

Désolée pour la qualité un peu pourrave de la bande-annonce, c’est vraiment un très très chouette film que je vous recommande fortement !

# Moonrise Kingdom.

Un des meilleurs Wes Anderson selon moi !

Voilà, j’espère que vous arriverez à trouver votre bonheur dans cette petite sélection !

Bonne St Valentin, que vous aimiez cette fête ou non. Profitez, comme tous les jours de l’année, de votre aimé(e) et faites quelque chose qui vous plait.

f71e86937acb20b2cfac88f24db03257

A bientôt !

Des bisous.