Passager 23 – Sebastian Fitzek.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un roman que j’ai terminé la semaine dernière et que j’ai lu en lecture commune avec l’ami Ludo du blog Prends un livre et détends-toi. Il s’agit d’un thriller publié aux éditions L’Archipel en mars 2018. Passager 23 a été écrit par Sebastian Fitzek, auteur allemand que j’ai découvert avec ce roman mais qui pèse pas mal dans le game. Avec une dizaine de romans à son actif (tous traduits et publiés chez L’Archipel), il est aujourd’hui le numéro un du thriller en Allemagne et ses romans sont très plébiscités à l’internationale. Qu’ai-je donc pensé de son petit dernier ? Je vais vous dire ça tout de suite ! Mais avant toute chose, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre. 

Un paquebot, des disparitions mystérieuses…Depuis de longues années, des passagers du Sultan des mers – souvent une mère et son enfant – disparaissent après s’être vraisemblablement jetés par-dessus bord. C’est ce qui est arrivé à la femme et au fils de Martin Schwartz, Tim, alors qu’ils effectuaient une croisière sur ce paquebot.Depuis la mort de sa femme et de son fils Tim, Martin a perdu goût à la vie et assume, au sein de la police où il officie comme psychologue, des missions dangereuses, notamment au contact de pédophiles sans scrupules. Cinq années ont passé quand une femme mystérieuse, qui se prétend auteure de thrillers, l’invite à retourner sur Le Sultan des mers. Elle aurait des révélations à lui faire sur la disparition de sa famille. Une fois sur place, il reconnaît avec stupeur l’ours en peluche de Timmy dans les bras d’Anouk, une enfant disparue qui vient de refaire surface. Il comprend alors qu’il a été sollicité pour découvrir ce qu’a vécu la fillette que l’on cache dans la cabine 23. Au fil de son enquête, il mettra au jour le mobile de ces mystérieuses disparitions. Et découvrira que les disparus ne sont peut-être pas tous morts…

Capture d_écran 2018-05-22 à 23.11.58

Continuer la lecture de Passager 23 – Sebastian Fitzek.

Publicités

TAG – Ma bibliothèque de rêve.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui c’est dimanche (sait-on jamais, certains sont peut-être un peu déboussolés) et, comme souvent, je vais répondre à un petit TAG. Je me fais nominer de partout ces deux dernières semaines, je ne sais plus où donner de la tête ! J’ai choisi de répondre à la nomination de mes deux copinautes Petit Pingouin Vert et The Cosmic Sam, qui m’ont invité à vous décrire ma bibliothèque de rêve !

# Avant d’avoir une bibliothèque, il faut avoir une maison (ou un appartement où la mettre). Où serait la maison/l’appartement de tes rêves ?

neuschwanstein_castle_loc_print_rotated

Bonjour, bienvenue chez moi. Jean-Charles va vous conduire à vos appartements. 

Plus sérieusement, je ne sais pas trop. Dans l’idéal il me faudrait une maison dans une ville relativement grande mais pas trop non plus (exit Paris), où je pourrais vivre dans une maison en périphérie. Et que je puisse m’évader facilement, aller me perdre dans la verdure, au bord de la mer.. Dans la nature quoi. Compliqué n’est-ce pas ?

# Maintenant que tu as la maison, où est la bibliothèque ?

Dans une vaste pièce, lumineuse et qui (dans l’idéal) donne sur un joli jardin ! Après, j’avoue que l’idée d’avoir une pièce dédiée à ma bibliothèque me plaît beaucoup, mais il y en aurait quand même éparpillés un peu partout dans la maison.

# Quel type d’étagères utiliserais-tu ?

C’est parti pour un aperçu de mes épingles Pinterest !

picmonkey-collage-11

Hyperventilation.

# Cite trois meubles que tu voudrais absolument voir dans cette bibliothèque (en dehors des étagères).

Un ou deux fauteuils. J’en verrais bien un suspendu. Une table sur laquelle je pourrais poser mon livre ou une tasse et des biscuits pendant ma lecture (bonjour le cliché). Je ne vois pas vraiment de quoi j’aurais besoin d’autre. A part des tapis, des bons gros tapis dans lesquels les pieds s’enfoncent.

ec16fbdedcf55922708d75a43f8a88cc

© vtwonen

# Quel serait ton système de rangement idéal, si tu n’avais pas à te préoccuper de la pénibilité ?

Je change régulièrement de système de rangement, c’est un peu selon mes humeurs. Des fois ça va être par collection/éditeur, par taille (du plus grand au plus petit), par type (cuisine/roman/BD/manga/jeunesse/lifestyle/etc), par couleur.. C’est très changeant.

# Quels sont tes indispensables pour égayer tes étagères ?

J’ai tendance à garder tout ce qui est petites figurines des Kinder Surprise (je me soigne, promis), ça égaye déjà pas mal. Mais, en soi, je préfère laisser mes étagères « nues » au niveau des livres, qu’on puisse admirer toutes les tranches. Pour la partie supérieure de ma bibliothèque, par contre, j’ai des bougies, des plantes vertes et une montagne de Tsum Tsuuuuuuuum *-*

# Si ton budget était illimité, quel livre de luxe ajouterais-tu à tes étagères ?

Quel dilemme ! Je n’en ai aucune idée.. J’aimerais bien ajouter à ma bibliothèque une belle édition du Seigneur des anneaux ou encore des exemplaires de Jules Verne, avec une belle reliure en cuir.

# Que serait LE fauteuil de lecture que tu voudrais absolument avoir ?

800582c00882a093f19888316c1dd0c6

Ouuuuuh ouiiiiiiiii.

# Qui est autorisé à entrer dans ton antre ?

Le doudou chat, tant qu’il ne fait pas ses griffes dans le fauteuil haha. Jean-Charles, pour m’apporter le thé. Et c’est globalement tout. Les autres, je peux les recevoir dans le boudoir.

À ce stade du Tag, est-ce que quelqu’un se souvient de qui est Jean-Charles ?

# Pour finir, lâche toi. Décris en un paragraphe (ou plusieurs, si tu es inspiré) la bibliothèque de tes rêves.

La bibliothèque de mes rêves serait un endroit où je me sens bien en permanence. Où je me sens en sécurité, où je peux laisser libre cours à mon imagination et à mes envies livresques. Ce serait un endroit qui dégage lui-même une certaine chaleur. (C’est dangereux une cheminée dans une bibliothèque ?) Ce temple dédié à la lecture serait décoré sobrement (mais avec goût, forcément), avec des couleurs chaudes et dans un style plutôt cosy. Et, et, eeeeeeeet… Et bien c’est tout. C’est déjà pas mal.

Et vous, à quoi ressemble la bibliothèque de vos rêves ?

Franchement, j’ai envie de nominer des gens. Mais ce TAG tourne déjà depuis un petit moment, je l’ai vu chez beaucoup d’entre vous donc je ne sais pas trop vers qui me tourner. C’est horrible. Donc, ce qu’on va faire, c’est que tous les gens qui passent par ici et qui n’y ont pas répondu sont nominés. Ça vous va ?

2009

Allez les petits loulous, à demain !

Des bisous.

Nouveaux horizons musicaux – Bienvenue en Allemagne !

Hello les asticots !

Je vous ai préparé un petit article qui me trotte en tête depuis la dernière édition des « Nouveaux horizons musicaux ». J’ai plusieurs destinations en tête, notamment l’Asie, l’Afrique du Sud, etc, mais aujourd’hui j’ai décidé de vous amener en Allemagne !

7600ab8d430fd78757d30c900f18c0eb

Namika – Lieblingsmensch

Namika a sorti son premier album l’année dernière. Son album est majoritairement orienté rap/hip-hop. J’avoue ne pas être une très grande fan du reste de son travail, mais j’aime beaucoup cette chanson (une des seules à ne pas être rapée).

Alle Farben – She Moves (ft Graham Candy)

Alle Farben est un DJ qui commence à monter (je crois, je l’espère). Je suis une grande fan de son travail et de ses diverses collaborations, que ce soit avec Graham Candy, avec Anna Naklab (Supergirl, un bijou), ou plus récemment avec Lowell (Get High). J’adhère.

Joris – Herz über Kopf

Seeed – Aufstehn

Seeed est un groupe composé (en ce moment) de onze personnes.  Leurs orientations musicales sont multiples, mais surtout orientées vers le reggae ! Je les ai découvert par le biais de mon copain, qui mettait régulièrement leurs musiques dans la voiture. Certaines donnent vraiment la pêche ! Leurs clips sont parfois assez particuliers (Ding) mais ça vaut le détour.

SIDO – Astronaut (ft Andreas Bourani)

SIDO est un rappeur connu pour ses paroles assez provocantes. Je n’ai pas écouté tout ce qu’il a fait parce que le rap et moi ça fait deux et beaucoup de ses chansons sont « agressives ». Néanmoins, j’ai beaucoup aimé celle-ci, donc je la partage avec vous. Andreas Bourani est, lui aussi, un chanteur à succès allemand.

Milky Chance – Down by the river

Ça fait un moment que j’écoute Milky Chance, j’ai été très surprise quand j’ai découvert qu’ils étaient allemands. C’est un groupe que j’apprécie énormément, surtout pour la voix du chanteur, Clemens Rehbein.

Ayo – Who

Ayo est une chanteuse d’origine tzigane nigériane et roumaine mais née en Allemagne. La plupart de ses chansons (voire toutes il me semble) sont en anglais et sont dans un genre plutôt soul/reggae/folk. Je n’aime pas tout ce qu’elle fait, mais il y a quelques bons morceaux dans sa discographie.

Lena – Traffic Lights

Cette jeune demoiselle (bon, elle est plus vieille que moi quand même, je tiens à le préciser) a gagné l’Eurovision en 2010, où elle représentait l’Allemagne (forcément). Rien de bien transcendant ou de très original dans ses chansons, mais elles se laissent écouter. Certaines sont même très plaisantes !

AnnenMayKantereit – Oft Gefragt

Cro – Bye Bye

Je sais que j’ai dit plus haut que le rap et moi ça faisait deux (c’est partiellement vrai puisque j’aime quand même quelques rappeurs), j’ai eu un petit coup de coeur pour Cro, ce rappeur qui porte toujours un masque de panda. Ses chansons en version unplugged sont géniales.

Beaucoup de DJ très connus sont allemands, peut-être que vous le saviez déjà (mais peut-être pas).. Notamment Paul Kalkbrenner (pas une grande fan perso), Moguai ou Robin Schulz, entre autres !

Moguai – Hold on (ft Cheat Codes)

Robin Schulz – Headlights (ft Ilsey)

Mais est-ce que vous connaissez Glasperlenspiel (sacré nom) ?

Et un petit cadeau, pour bien finir tout ça :

Nena – 99 Luftballons

A bientôt !

6b8ea211d05ca912659a39d906fefa64

Des bisous.