Dans la bibliothèque des petits #5 – Petite wishlist, ces albums qui me font de l’œil.

Coucou les paupiettes !

Je reviens vers vous cette semaine avec un nouveau Dans la bibliothèque des petits. J’avais envie de faire un petit tour des nouveautés de différentes maisons d’édition que j’aime particulièrement. Il y en a également quelques uns qui ne sont pas des nouveautés mais je les ai découvert très récemment et JE LES VEUUUUUX.

# Alice au pays des merveilles à travers l’œuvre de Yayoi Kusama.

alice_toile

À l’occasion des 150 ans de la parution du classique de Lewis Carroll, une nouvelle version illustrée qui détonne par son explosion créative et son originalité.

Les illustrations psychédéliques, extraites de l’œuvre de l’artiste Yayoi Kusama, s’accordent merveilleusement au texte, de manière presque étrange. Couleurs flamboyantes, abondance de ronds, incessants jeux sur la typographie et la mise en page, le texte et les images s’entrelacent et se superposent, créant un lien sans cesse renouvelé et modernisé avec le monde rêvé de l’auteur. (résumé : Hélium)

Continuer la lecture de Dans la bibliothèque des petits #5 – Petite wishlist, ces albums qui me font de l’œil.

Dans la bibliothèque des petits #4 – Les albums sans texte.

Coucou les paupiettes !

Me revoilà avec une nouvelle sélection d’albums pour les petites paupiettes qui peuplent vos vies, enfants/frères/sœurs/neveux/nièces/élèves, peu importe ! Tout le monde y trouvera son compte. J’ai choisi un thème assez particulier pour aujourd’hui puisque je vais vous présenter uniquement des albums sans texte. Ce sont, à mes yeux, des petits livres d’une richesse inouïe, qui apportent beaucoup aux enfants (petits et grands).

Personnellement, j’ai exploité la plupart des ouvrages que je vais vous conseiller en BCD avec des enfants de 3 à 8 ans, à chaque fois de manière différente. L’album sans texte, chez l’enfant de maternelle, permet de développer le langage oral, de travailler sur la description des différents éléments qu’il a sous les yeux, de découvrir de nouveaux mots. Chez les plus grands, ils m’ont permis de travailler sur l’écriture, la construction d’un récit et sur le lien entre le texte et les illustrations dans un album. Dans les deux cas, l’album sans texte fut surtout un moyen, un outil mis à leur disposition pour développer leur imagination. Testés sur plusieurs classes, j’ai entendu (et lu) de nombreuses versions différentes d’une « même » histoire. Chacun perçoit les choses différemment ! C’est un exercice particulièrement intéressant.

Autre avantage de l’album sans texte : l’accent est mis sur les illustrations, qui sont généralement splendides. J’ai découvert des illustrateurs qui m’ont envoyé du rêve ! Selon les albums, les images sont plus ou moins complexes, chargées de détails et de petits clins d’œil adressés aux lecteurs les plus attentifs.

# Chapillon.

couv29832189

Chapillon, c’est tout simplement l’histoire d’un petit chat.. qui poursuit un papillon. Les dessins sont simples, en noir et blanc avec une touche de couleur (le rouge orangé du papillon). Vu la simplicité de l’histoire, il s’agit d’un album destiné aux plus petits (même si les enfants de 6/7 ans ont l’air de bien l’apprécier aussi). C’est un petit livre sympathique, mignon et plutôt rigolo !
Dans la même collection et du même auteur, vous pouvez retrouver une dizaine de petits ouvrages du même type, proposant des rencontres/des petites aventures vécues par deux animaux (ou enfants).

PicMonkey Collage-37

Continuer la lecture de Dans la bibliothèque des petits #4 – Les albums sans texte.

Dans la bibliothèque des petits #2 – L’incontournable Geoffroy de Pennart.

Coucou les paupiettes !

Pour ceux qui me suivaient déjà à ce moment là, j’avais décidé de me lancer dans un nouveau rendez-vous intitulé Dans la bibliothèque des petits, en lien avec mon service civique. Selon ce que je fais avec les petits monstres, j’avais envie de vous proposer des sélections d’albums jeunesse qui m’ont plu, mais surtout qui leur ont plu à eux ! Aujourd’hui, j’avais envie de vous proposer un article sur un auteur que j’aime beaucoup (et que j’ai croisé à plusieurs reprises dans ma feu jeunesse), un illustrateur dont nous avons tous déjà croisé les dessins et qui sont reconnaissables entre mille.. j’ai nommé : Geoffroy de Pennart ! Si ses albums jeunesse avaient déjà beaucoup de succès à l’époque où j’étais haute comme trois pommes, je peux vous assurer qu’ils sont toujours autant appréciés de nos jours.

Ce grand monsieur a écrit un certain nombre de contes détournés, mais pas que !  Pour ma part, je connaissais surtout son travail autour du conte. Ses détournements du Petit Chaperon Rouge, des Trois Petits Cochons ou encore des Sept Chevreaux sont des incontournables des bibliothèques. Par le biais de mon travail, j’ai découvert une autre partie de son travail, celle « Sans le loup » (c’est lui qui le dit sur son site web). Avec les CP-CE1 (6-7 ans), nous avons travaillé autour d’un certain nombre d’albums, les enfants pouvaient les feuilleter, les lire et ils devaient les ranger dans la bonne catégorie (les contes détournés/les livres sans le loup). C’était une séance vraiment ludique et plaisante. Ce sont des livres très sympathiques, pour les petits comme pour les grands !

Je vous propose donc une petite sélection des albums qui ont eu le plus de succès dans mon humble BCD !

Les livres avec le loup : les contes détournés.

 couv47212295

Les trois petits cochons rentrent de tournée, ils sont ravis, ils vont pouvoir dépenser leurs gains, chacun selon son goût. L’aîné projette d’acheter une maison, le cadet voudrait une voiture, et le benjamin, lui, va faire la fête…
Mais quel est ce personnage qui les suit ? C’est le loup ! C’est Igor !

couv29882302

Lucas le loup a décidé qu’il était temps de quitter la maison familiale et d’aller vivre sa vie. Grand-mère, grand-père, mère, père et frères sont tristes – mais résignés – de le voir partir. Sur le pas de la porte, le père de Lucas (voir Le loup est revenu) lui donne une liste de bonnes choses à manger. Hélas pour son ventre, Lucas est bien trop sentimental, et laisse passer une succulente chèvre et ses sept chevreaux, un Petit Chaperon rouge dodu, trois petits cochons grassouillets, et même l’affreux Pierre… Comment faire pour calmer cette faim ???

couv46699586

C’est l’anniversaire de Mère-Grand et monsieur Lapin a décidé de faire une belle galette pour célébrer l’événement. Mais, dans cette recette tout à fait originale, le coup de main n’est pas ce qu’il y a de plus difficile à attraper, n’est-ce pas, monsieur Lapin ? Et ce ne sont pas Les Trois Petits Cochons qui vous contrediront, ni la famille Broutchou, ni le Chapeau rond rouge, ni…

couv15145014

Quand Lucas (voir Le loup sentimental) attrape un cochon dans la forêt, il téléphone vite à sa maman pour inviter la famille à déjeuner dimanche. Mais il découvre vite que le cochon – Maurice – n’est pas un cochon ordinaire. Il cuisine divinement bien, il joue admirablement du piano, et il raconte des histoires merveilleusement bien. Lucas tombe dans le piège de l’amitié, ce qui n’est pas fait pour plaire à son père qui comptait sur un bon déjeuner de cochon rôti…

couv71145659

« Cette journée sera mémorable ! » se promet le loup Igor en sortant de chez lui.
Le sourire aux lèvres, il part pour la ville.
Il s’arrête d’abord chez l’épicier,
puis chez Bellepatte, le chausseur,
ensuite il se rend dans la boutique de Viviane,
et enfin chez Raymond, le parfumeur.
Mais que prépare-t-il donc pour cette journée si extraordinaire ?

couv8602305

« Il était une fois une petite fille qui vivait avec ses parents à l’orée de la forêt. Comme elle ne quittait jamais le chapeau rond et rouge que lui avait offert sa grand-mère, on l’avait surnommée Chapeau rond rouge. » Petit, Geoffroy de Pennart s’était un peu emmêlé entre les chaperons et les chapeaux ronds ; pour le reste, il n’a pas d’excuse. Il a dû mal écouter…

Avec ces albums, vous êtes sûrs de faire un carton plein ! Ils sont mignons, drôles et ils reprennent des histoires que les enfants connaissent depuis la petite section. D’ailleurs, j’en ai lu quelques uns aux plus petits et ils ont adoré, ils en redemandaient (j’ai lu Le loup sentimental cinq fois aux mêmes enfants un midi). Les dessins sont très réussis, ils attirent énormément les enfants, qu’importe l’âge.

picmonkey-collage

Les livres sans le loup.

couv46059295

Au plus profond de la forêt, il existe un endroit effrayant. Les arbres y sont sombres, rabougris et couverts d’épines acérées, l’odeur y est pestilentielle. C’est le domaine d’une abominable sorcière, moche et teigneuse. Et, vous allez l’apprendre, elle s’appelle Vèzmô …

9782877671873_1_75

Comment Jean Toutou peut-il espérer séduire l’élue de son coeur quand son complet-veston est tire-bouchonné, ses souliers sont crottés, ses cheveux ébouriffés et sa dent est cassée? Il faut vraiment qu’il se reprenne en main, d’autant plus que la concurrence est rude, et que Marie Pompon a l’air de lui préférer l’élégant Bobby Beau poil, à la Foxtrott décapotable. Heureusement, le regard d’une jeune fille voit parfois plus loin que les apparences…

la-presidente

Carlotta l’hippopotame vient d’être élue présidente de la république de Chamboulie. Elle doit très bientôt être reçue à Chicania par le roi Victor Ier avec lequel elle souhaite aborder la question des droits de l’Homme. Cet album aborde le thème de la politique sur un ton humoristique.

georges-le-dragon

Maudit soit le jour où cet imbécile a franchi les frontières du royaume ! Aujourd’hui, c’est le pompon, la princesse a le culot de me demander si je peux les emmener faire un tour ! TOUS LES DEUX ! Plutôt mourir que de les entendre se bécoter sur mon dos ! On peut dire que Georges n’est pas ravi de la tournure des événements depuis l’arrivé du chevalier intrépide. Alors, il prend ses cliques et ses claques et il s’en va vers une nouvelle vie, pleine de gloire et de paillettes, tant qu’à faire…

jules-le-chevalier-agacant

Le bon vieux dragon Georges, qui ne peut absolument rien refuser à sa princesse chérie, se voit contraint d’accompagner le chevalier Jules au volcan Boum‐Boum.
C’est leur unique chance de renflouer les caisses de l’état et ce faisant de construire une nouvelle école.
Le voilà donc embarqué dans une chasse au trésor avec le chevalier sur le dos.
Mais sincèrement, Jules a beau être courageux, avoir des ressources variées et de la suite dans les idées, “Qu’est-ce qu’il est agaçant !”

Toujours avec humour, Geoffroy de Pennart développe de nouvelles histoires avec des personnages « inconnus » mais qui inspirent quand même beaucoup de choses aux enfants : la sorcière, les dragons, les chevaliers, les princesses.. Tout ce qui plait ! A ce jour, les aventures de Georges le Dragon sont celles qui ont le plus de succès de mon côté. Jean Toutou et Marie Pompon, histoire toute mignonne, plait également beaucoup aux plus petits (3/4 ans).

giphy1

Moi, je ne m’en cache pas, du haut de mes 23 ans, je suis une grande fan du travail de Geoffroy de Pennart. Je suis contente d’avoir pu partager ça avec les enfants à l’école, avec vous aujourd’hui et j’espère vous avoir donné envie de faire découvrir ces albums à toutes les petites paupiettes que vous connaissez (bien qu’elles en connaissent probablement déjà un ou deux). A mes yeux, Geoffroy de Pennart fait partie de ces auteurs qu’il faut absolument avoir dans sa bibliothèque jeunesse !

Et voilà pour ma sélection spéciale Geoffroy de Pennart ! Connaissiez-vous cet auteur ? Quel est votre livre préféré ? 

Plein de bisous !

Dans la bibliothèque des petits #1 – Les albums de Noël.

Coucou les paupiettes !

Noël approche à grands pas et l’excitation commence à se faire ressentir, chez les petits comme chez les grands ! C’est l’occasion rêvée d’inaugurer ma nouvelle catégorie livresque : Dans la bibliothèque des petits. Pour ceux qui n’ont pas suivi, je suis depuis un peu plus d’un mois en service civique dans des écoles maternelles et élémentaires, et je dois donner le goût de la lecture aux enfants de 3 à 10 ans (environ). Lire des albums jeunesse fait désormais partie de mon quotidien et j’avais bien envie de partager avec vous toutes ces nouvelles découvertes.

Les albums consacrés à la période de Noël ne manquent pas, j’ai eu l’occasion d’en lire un certain nombre aux maternelles cette semaine, et je vais en proposer une petite sélection. Ça vous donnera peut-être quelques idées pour vos petits à vous, pour les cousins, les neveux ou encore le baby-sitté.

# Lu et approuvé par Côme et les enfants de Petite Section.

  • Noël de sapin.

51h5mwa-itl-_sx466_bo1204203200_

Noël de sapin a le mérite d’être une histoire très simple et originale. Il est plutôt rare de mettre en avant le pauvre sapin après la fête de Noël, complètement abandonné par la famille qui l’avait initialement « adopté ». Notre petit sapin fait ici la rencontre d’un joli camion-poubelle (alors ça, croyez-moi sur parole, ça va plaire à beaucoup de petits garçons) qui va l’aider à rejoindre sa famille dans la forêt. Voilà. C’est tout mignon, rapide, simple et efficace.

  • Joyeux Noël, petite souris !

61zneg236vl-_sx405_bo1204203200_

J’ai trouvé cette histoire plutôt originale car, par la lecture, c’est nous qui nous adressons au personnage principal. Je ne sais pas si c’est très clair haha. Joyeux Noël, petite souris ! nous présente une petite souris qui se prépare pour Noël en décorant son sapin et en l’entourant par de nombreux paquets. Et bim, nous on arrive et on commence à la culpabiliser en lui disant que le pauvre ours affamé dans sa grotte aime beaucoup les cadeaux et qu’il n’en reçoit jamais, ni du Père Noël ni de personne. La petite souris commence par prendre peur et son premier réflexe est de mettre ses cadeaux sous clé pour ne pas se faire voler puis elle finit par se décider à enfiler un costume de Père Noël, elle prend son courage à deux mains et elle se dirige vers la grotte de l’ours pour lui déposer quelques paquets.. Je n’en dirais pas plus, il faudra lire l’album pour connaître le fin mot de l’histoire. Ce que j’ai le plus aimé dans cet album, ce sont les illustrations. Elles sont très colorées et très expressives. On ressent facilement toutes les émotions de la petite souris. Elle se lit rapidement, elle a une très jolie fin et les enfants ont beaucoup aimé !

  • Le Noël de Pop.

Il neige. Ce qui veut dire que c’est bientôt Noël, explique Pop à ses amis. Il décide justement d’aller chez le Père-Noël. Habite-t-il dans cette petite maison qu’on voit en haut de la montagne ? Non. Ce ne doit pas être si simple de rencontrer le Père-Noël.

51se1nd2fgl-_sy437_bo1204203200_

Pop, petit dinosaure multicolore, est une valeur sûre de par ses graphismes colorés et vivants. L’histoire ici ne vaut pas Pop mange de toutes les couleurs (mon préféré personnellement), mais reste néanmoins très sympathique et parfaite pour la période !

  • Le méli-mélo des cadeaux.

61v5z0kdmwl-_sy485_bo1204203200_

Le méli-mélo des cadeaux est un livre à découpes très sympathique. Le Père Noël a laissé ses rennes pour les remplacer par un hélicoptère et commence à distribuer ses paquets. Les apparences sont malheureusement trompeuses et le Père Noël va très souvent se tromper de destinataire. Les découpes permettent de montrer ce que le Père Noël voit et la personne (l’animal en l’occurence) à qui il a offert le cadeau, la bêtise du Père Noël provoquant souvent l’hilarité des plus petits. Il ne faut jamais se fier aux apparences ! Il n’y a pas beaucoup de textes ce qui permet d’échanger avec les enfants. On passe un moment très agréable avec ce petit album coloré et drôle !

# Lu et approuvé par Balthazar et les enfants de Moyenne Section. 

  • La lettre du Père Noël.

couv36222522

Pauvre petit facteur souris ! Suite à une chute dans la neige, il se retrouve avec une lettre dont le nom du destinataire s’est effacé et ça le rend très triste… Au fil des pages, à l’aide de ses amis, le facteur (et les enfants) vont essayer de deviner qui se cache derrière le dessins flouté. A qui est donc destinée cette lettre du Père Noël ? Les petits se sont rapidement pris au jeu en cherchant des indices. J’ai personnellement trouvé ce petit livre très mignon et touchant.
Seul petit défaut ? Son format, il est vraiment très petit. Pour une lecture à la maison, c’est pas trop mal, mais pour le lire à un groupe d’élèves, c’est plus compliqué !

  • Le Noël de Max.

C’est la veille de Noël. Marie et Max attendent le Père Noël. Mais Max voudrait bien voir le Père Noël, alors il descend dans la salle de séjour et s’installe devant la cheminée…

51qwywp9rjl-_sx438_bo1204203200_

Une petite histoire toute simple qui rappelle aux enfants l’excitation de la nuit de Noël. Les dessins sont plutôt sympathiques, les enfants ont dans l’ensemble bien adhéré. C’est un tout petit livre qui se lit rapidement.

  • Cher Père Noël.

518u-1k4vgl-_sy388_bo1204203200_

Ce petit livre se présente sous la forme d’une lettre écrite par un petit garçon au Père Noël. Il lui dit que le plus beau cadeau qu’il puisse recevoir serait de pouvoir passer la nuit avec le Père Noël, à l’aider à livrer les cadeaux aux enfants du monde entier. Ce n’est pas hyper original mais les dessins sont jolis. Les textes ne sont pas trop longs et faciles à comprendre pour les plus jeunes. Simple mais efficace donc !

  • Noyeux Joël !

Simon et son petit frère Gaspard ont tout préparé pour accueillir le Père Noël : un sapin décoré et un bon goûter pour lui et ses rennes. Mais si la tempête de neige l’empêchait de trouver la maison ? Vite, il faut l’aider en traçant par terre une mégapiste d’atterrissage !

51cdfhtky6l-_sx394_bo1204203200_

A-t-on vraiment besoin de présenter Simon, le petit héros des albums de l’illustratrice Stephanie Blake ? Je pense qu’à ce jour, nous avons tous croisé un Bébé Cadum, un Caca Boudin ou un Je veux des pâtes, non ? Ces petits livres très rigolos se déclinent selon un certain nombre de situations auxquelles tous les parents, toutes les baby-sitters et tous les enfants peuvent s’identifier haha. Personnellement je suis une grande fan. Les illustrations sont plutôt simples mais moi j’adore. Je suis tellement ravie d’être tombée sur des enfants qui aiment autant que moi ce petit lapin qui collectionne les bêtises ! Enfin bref, les livres de Stephanie Blake sont selon moi une valeur sûre auprès des enfants de maternelle !

  • Le Noël des Passiflore.

Quel remue-ménage chez les Passiflore ! Noël approche et la famille doit tout préparer : les guirlandes, les gâteaux, le sapin… Partis chercher du houx dans le sous-bois, les cinq enfants Passiflore découvrent un traîneau, un renne et de drôles de petits lutins ! Les pauvres… ils sont complètement perdus ! Le temps presse, la tournée du père Noël va bientôt commencer. Les jeunes lapins décident de leur venir en aide. Mais chut, c’est un secret ! il ne faut pas réveiller Onésime et tante Zinia…

618lqtdcc2l-_sx434_bo1204203200_

Vous savez quel a été mon petit bonheur numéro 1 en commençant mon service civique ? Retrouver les Passiflore ! Cette famille de petits lapins m’a accompagnée tout au long de la maternelle (et plus encore, j’avoue) dans les années 90 et ce fut un réel plaisir de (presque) tous les relire ces dernières semaines haha. Les aventures des Passiflore sont nombreuses, celle de Noël n’est pas ma préférée mais elle reste quand même très sympathique et mignonne, comme d’habitude. Ce sont des livres qui peuvent aussi être lus aux Grandes Sections et même aux CP ! Les illustrations sont très riches, il y a beaucoup de détails. Le texte est peut-être un peu trop long pour des Petites Sections par contre. Après, j’ai pu remarqué cette semaine que les petits n’ont pas besoin que je leur lise l’histoire pour l’apprécier, plusieurs l’ont sorti des bacs juste pour le feuilleter et apprécier les illustrations !

# Lu et approuvé par Anouk et les enfants de Grande Section. 

  • Le Noël de Fenouil.

51hgcebbrkl-_sx357_bo1204203200_

Oh mon dieu ! Tellement de mignonnitude dans cet album ! Le petit Fenouil m’a fortement émue. J’ai beaucoup aimé cette histoire, comme la plupart des aventures de Fenouil de toute façon, dont j’ai trouvé le contenu beau et enrichissant. Plus que sur le thème de Noël, cet album met en avant les notions de partage, de générosité par la bêtise de Fenouil qui n’en est pas vraiment une non plus. Ça part vraiment d’un bon sentiment. Les illustrations sont très belles. Moi j’adhère complètement, je recommande ! Mais vraiment pour les plus grands (4-5 ans) car le texte est assez long et trop difficile pour les plus petits. A lire et à relire !

  • Palmier de Noël. 

Dans son oasis écrasée de soleil, Palmino le petit arbre s’est fait une amie. C’est une vieille cigogne qui le fait rêver quand elle raconte qu’un hiver où elle avait oublié de rentrer en Afrique, elle a vu Noël. C’est décidé ! Palmino lui aussi veut connaître cette merveille. Il lui faut se déraciner, puis traverser l’océan, puis braver l’hostilité des palmiers de souche de l’autre côté… Heureusement, il y a aussi des gens merveilleux dans ce pays, y compris parmi les policiers. Palmino va enfin voir, et même fêter, et même incarner Noël !

51luu5uiwvl-_sy433_bo1204203200_

Hiiiihihihi ! J’ai découvert Palmier de Noël cette semaine et c’est un coup de cœur personnel. Ce petit palmier est juste trop mignon. L’histoire de Palmino est vraiment destinée aux enfants de 5 à 7 ans, pas en dessous. J’ai fait le test et ça ne les attire pas plus que ça. Par contre les plus grands ont adoré ! L’histoire est très originale, adorable, touchante. Les illustrations sont vraiment sympathiques. Je valide, je recommande !

  • Joyeux Noël, Splat !

Pour Noël, Splat sait ce qu’il veut : un grOOOOOOOs cadeau ! Mais pour recevoir un gros cadeau, il faut être un chaton très très très sage.
Splat s’interroge : a-t-il été très très sage ? Dans le doute, il décide de l’être encore plus, mais tous ses efforts virent à la catastrophe. C’est donc un petit chat très très angoissé qui se couche le 24 décembre : que trouvera-t-il au pied du sapin le lendemain matin ?…

51phfsfoiul-_sy497_bo1204203200_

Si vous ne connaissez pas encore Splat, je vous encourage vivement à aller découvrir les albums qui lui sont consacrés. Les dessins sont très très chouettes, personnellement j’adore, les enfants y sont très réceptifs. Et ses aventures sont particulièrement rigolotes, pleines de mignonnitude et de bêtises qui vous donneront forcément le sourire. Par ailleurs, les enfants s’identifient très facilement au petit chat !

Et pour les plus grands ?

51r915e94cl-_sx332_bo1204203200_

product_9782070555949_244x0

ach003776584-1448340908-580x580

Et voilà pour ma sélection d’albums de Noël ! Il y en a beaucoup d’autres (vraiment beaucoup), je n’ai choisi que ceux que j’ai pu « tester » sur un public de petits bouts de choux. J’espère vous avoir donné quelques idées ! Si vous avez d’autres albums à suggérer, n’hésitez pas à le faire en commentaire, ça peut être sympa pour ceux qui cherchent des idées de lecture pour les plus petits 🙂

En attendant le prochain article, je vous fais des gros bisous !