30 Day Movie Challenge – Jour 4 Un film que vous regardez pour vous sentir mal.

Hello les filets mignons !

On est au taquet, on continue le 30 Day Movie Challenge, lancé initialement par tequi et Cindy. J’ai toujours du retard sur les autres parce que je n’ai pas encore réussi à inventer le voyage dans le temps. Mais je pense que vous ne m’en voudrez pas trop, si ? Allez, petit récap’ des 30 thèmes du mois :

Jour 1 – Votre film préféré.
Jour 2 – Un film que vous détestez.
Jour 3 – Un film que vous regardez pour vous sentir bien.
Jour 4 – Un film que vous regardez pour vous sentir mal.
Jour 5 – Un film qui vous rappelle quelqu’un.
Jour 6 – Un film qui vous rappelle un endroit.
Jour 7 – Un film que vous trouvez sensuel.
Jour 8 – Un film que vous pouvez citer par coeur.
Jour 9 – Le film que vous aimez le moins de votre acteur préféré.
Jour 10 – Le film que vous aimez le moins de votre actrice préférée.
Jour 11 – Le film que vous aimez le moins de votre réalisateur préféré.
Jour 12 – Un film que vous aimez bien par un réalisateur que vous n’aimez pas habituellement.
Jour 13 – Un plaisir coupable.
Jour 14 – Un film que personne ne s’attendait à ce que vous l’aimiez.
Jour 15 – Un film que vous aimiez avant et que vous détestez à présent.
Jour 16 – Votre scène préférée.
Jour 17 – Votre film dramatique préféré.
Jour 18 – Votre comédie préférée.
Jour 19 – Votre film d’action préféré.
Jour 20 – Votre film romantique préféré.
Jour 21 – Votre film de science fiction / fantasy préféré.
Jour 22 – Votre film d’horreur préféré.
Jour 23 – Votre film de guerre préféré.
Jour 24 – Votre thriller préféré.
Jour 25 – Votre western préféré.
Jour 26 – Votre film français préféré.
Jour 27 – Votre film étranger (hors US) préféré.
Jour 28 – Votre film d’animation ou film pour enfant préféré.
Jour 29 – Le film le plus « obscur », le plus incompréhensible, que vous ayez vu.
Jour 30 – Votre film préféré lorsque vous étiez enfant.

Jour 4 – Un film que vous regardez pour vous sentir mal.

Bon, je dois vous avouer que je regarde rarement (voire jamais) des films pour me sentir mal. Ça vous arrive à vous ? Du coup j’ai décidé de plutôt vous parler d’un film qui me rend triste, c’est comme ça que je comprend le thème personnellement. Bien évidemment j’ai vu un certain nombre de films au fil des années qui m’ont rendu triste. Mais apparemment mon cerveau choisit de les mettre dans une zone bien spéciale qui s’appelle l’oubli.

Un des plus beaux films (et des plus tristes) que j’ai vu est Le pianiste, de Roman Polanski (réalisateur que j’aime beaucoup par ailleurs). Ce film raconte l’histoire de Wladyslaw Szpilman, un pianiste juif polonais, qui réussit à échapper à la déportation à Varsovie durant la Seconde Guerre mondiale. Il se retrouve dans le ghetto puis à errer dans la ville détruite de cachette en cachette jusqu’à être un jour découvert par un soldat mélomane qui finit par l’aider. Après la guerre, Szpilman essaye de retrouver le soldat qui lui a sauvé la vie..

On ressent tellement d’émotions différentes en regardant ce film, c’est dingue. Rien qu’en y repensant j’ai des frissons. Comme beaucoup de films sur la Seconde Guerre mondiale, certaines images sont très dures à voir et donc il se peut qu’on ait la larme facile (paquets de mouchoirs à prévoir !). Véritablement bouleversant, je pense que c’est un des films qui m’a fait le plus pleurer. Et je pleure pas facilement devant un film (un autre qui m’a fait bien pleurer sur la fin : Des souris et des hommes, adaptation de Steinbeck, mais je le garde pour un « Du livre au film »). Adrien Brody est splendide dans le rôle, je crois que je peux facilement affirmer que c’est mon film préféré avec cet acteur.

Donc voilà pour aujourd’hui, Le pianiste est pour moi le film que je regarderais pour pleurer un bon coup. C’est beau, c’est horrible, c’est triste.. Pour ceux qui ne l’ont pas vu, c’est vraiment un film qu’il faut visionner, très loin de tous les clichés que l’on retrouve dans certains films de guerre, très tournés vers les USA, la libération, etc. C’est un film réaliste.

Et vous ? Quel est le film que vous regardez pour vous sentir mal ?

Le film qui vous fait pleurer à chaque fois ?

On se retrouve demain pour la suite du 30 Day Movie Challenge (le cinquième jour, yeah) ! Si vous arrivez en cours de route et que le Challenge vous tente, n’hésitez pas à nous rejoindre 😉

Des bisous !

Publicités

30 Day Movie Challenge – Jour 3 Un film que vous regardez pour vous sentir bien.

Hello les filets mignons ! 

Pour l’instant je tiens bon dans le challenge (encore heureux, au bout de deux jours ce serait inquiétant). Vu mon rythme habituel de publication ça doit vous faire bizarre !  A moi aussi, si ça peut vous rassurer. D’ailleurs, ne vous y faites pas trop parce qu’après le challenge on retournera probablement au rythme habituel (c’est à dire pas de rythme du tout). Je vous rappelle les différents thèmes que je vais aborder ce mois-ci. Si vous arrivez en cours de route, vous pouvez cliquer sur les jours 1 et 2 pour voir ce que vous avez manqué.

Jour 1 – Votre film préféré.
Jour 2 – Un film que vous détestez.
Jour 3 – Un film que vous regardez pour vous sentir bien.
Jour 4 – Un film que vous regardez pour vous sentir mal.
Jour 5 – Un film qui vous rappelle quelqu’un.
Jour 6 – Un film qui vous rappelle un endroit.
Jour 7 – Un film que vous trouvez sensuel.
Jour 8 – Un film que vous pouvez citer par coeur.
Jour 9 – Le film que vous aimez le moins de votre acteur préféré.
Jour 10 – Le film que vous aimez le moins de votre actrice préférée.
Jour 11 – Le film que vous aimez le moins de votre réalisateur préféré.
Jour 12 – Un film que vous aimez bien par un réalisateur que vous n’aimez pas habituellement.
Jour 13 – Un plaisir coupable.
Jour 14 – Un film que personne ne s’attendait à ce que vous l’aimiez.
Jour 15 – Un film que vous aimiez avant et que vous détestez à présent.
Jour 16 – Votre scène préférée.
Jour 17 – Votre film dramatique préféré.
Jour 18 – Votre comédie préférée.
Jour 19 – Votre film d’action préféré.
Jour 20 – Votre film romantique préféré.
Jour 21 – Votre film de science fiction / fantasy préféré.
Jour 22 – Votre film d’horreur préféré.
Jour 23 – Votre film de guerre préféré.
Jour 24 – Votre thriller préféré.
Jour 25 – Votre western préféré.
Jour 26 – Votre film français préféré.
Jour 27 – Votre film étranger (hors US) préféré.
Jour 28 – Votre film d’animation ou film pour enfant préféré.
Jour 29 – Le film le plus « obscur », le plus incompréhensible, que vous ayez vu.
Jour 30 – Votre film préféré lorsque vous étiez enfant.

Jour 3 – Un film que vous regardez pour vous sentir bien. 

Alors. Honnêtement j’ai rarement envie de me sentir mal (je sens que je vais en baver pour le thème de demain) et donc j’ai une looooongue liste de feel-good movies que je ne demande qu’à partager avec vous. J’essayerais de faire un top 10 en 2016, d’ici là j’ai d’autres idées d’articles pour le blog. Bref. Je dois en choisir un seul pour cet article. Ça n’a pas été facile. Si j’avais envie de ne pas être très originale, j’aurais choisi Pitch Perfect parce que c’est tout à faire le genre de film que j’adore regarder quand je suis pas au top de ma forme. J’ai plutôt choisi de vous parler de Yes Man, de Peyton Reed.

Pourquoi Yes Man parmi tous les feel-good movies de ma longue liste ? Et bien déjà parce qu’il y a Jim Carrey, et qu’il y a très peu de films avec cet acteur qui ne sont pas drôles. Certains sont un peu too much (du moins c’est mon avis) mais celui-là est une vraie perle. Je ne m’en lasse pas. Il me semble également que c’est dans ce film que j’ai découvert Zooey Deschanel, que j’ai ensuite grandement apprécié la même année dans 500 jours ensemble et depuis dans la série New Girl (Keur Keur).

Ensuite, parce que l’histoire est simple et originale. Ce film n’est vraiment pas prise de tête, il est drôle du début à la fin et l’humour n’est pas lourd, ce qui peut parfois arriver dans certains films avec Jim Carrey. Le film est bien, le film est divertissant, le film est réussi. Personnellement je ne m’en lasse pas et je l’ai vu à plusieurs reprises dans des petits moments de déprime. Il fait tout à fait l’affaire ! Le film m’a également poussé à réfléchir un peu à ma façon de vivre. Je n’irais pas jusqu’à dire que je suis renfermée mais je ne suis pas une party girl, ça c’est sûr. Je ne sors pas souvent et je n’aime pas beaucoup sortir de mes habitudes, tester de nouvelles choses. Mais depuis que j’ai vu ce film, je me force parfois à faire quelque chose de nouveau et souvent j’adore ça ! Voilà, c’était la minute je parle de ma life et de l’influence d’un film sur cette dernière.

Et vous ? Quel est le film que vous regardez pour vous sentir bien ?

Avez-vous vu Yes Man ? Un avis à partager ?

On se retrouve demain pour un nouveau thème (si je réussis à trouver un film mais je finirais bien par mettre le doigt dessus), je compte sur vous !

Des bisous.

Par ailleurs, tout mon soutien aux personnes touchées par les attentats parisiens. Quelle horreur, je suis bouleversée, je n’en reviens toujours pas..

30 Day Movie Challenge – Jour 2 Un film que vous détestez.

Hello les filets mignons !

On poursuit avec le deuxième thème du 30 Day Movie Challenge dont je vous rappelle les différents thèmes :

Jour 1 – Votre film préféré.
Jour 2 – Un film que vous détestez.
Jour 3 – Un film que vous regardez pour vous sentir bien.
Jour 4 – Un film que vous regardez pour vous sentir mal.
Jour 5 – Un film qui vous rappelle quelqu’un.
Jour 6 – Un film qui vous rappelle un endroit.
Jour 7 – Un film que vous trouvez sensuel.
Jour 8 – Un film que vous pouvez citer par coeur.
Jour 9 – Le film que vous aimez le moins de votre acteur préféré.
Jour 10 – Le film que vous aimez le moins de votre actrice préférée.
Jour 11 – Le film que vous aimez le moins de votre réalisateur préféré.
Jour 12 – Un film que vous aimez bien par un réalisateur que vous n’aimez pas habituellement.
Jour 13 – Un plaisir coupable.
Jour 14 – Un film que personne ne s’attendait à ce que vous l’aimiez.
Jour 15 – Un film que vous aimiez avant et que vous détestez à présent.
Jour 16 – Votre scène préférée.
Jour 17 – Votre film dramatique préféré.
Jour 18 – Votre comédie préférée.
Jour 19 – Votre film d’action préféré.
Jour 20 – Votre film romantique préféré.
Jour 21 – Votre film de science fiction / fantasy préféré.
Jour 22 – Votre film d’horreur préféré.
Jour 23 – Votre film de guerre préféré.
Jour 24 – Votre thriller préféré.
Jour 25 – Votre western préféré.
Jour 26 – Votre film français préféré.
Jour 27 – Votre film étranger (hors US) préféré.
Jour 28 – Votre film d’animation ou film pour enfant préféré.
Jour 29 – Le film le plus « obscur », le plus incompréhensible, que vous ayez vu.
Jour 30 – Votre film préféré lorsque vous étiez enfant.

Jour 2 – Un film que vous détestez.

Hier je vous avais parlé d’un de mes films préférés qui est O’Brother, des frères Coen. Aujourd’hui je dois vous parler d’un film que je déteste et, honnêtement, le choix a été très rapide (et je pense que ça n’arrivera pas souvent ce mois-ci). Le film que je déteste le plus au monde (bon ok, j’exagère probablement) c’est RRRrrrr !!!, d’Alain Chabat.

C’est juste pas possible. Ça ne passe absolument pas. S’il vous plait, ne me lancez pas de cailloux ! Je sais que beaucoup adorent ce film. En tout cas vu le nombre de fois où des gens de mon entourage ont proposé de le regarder parce qu’on cherchait un film drôle, c’est ce que j’en ai déduit..

Au lieu de me jetez des pierres, expliquez moi plutôt pourquoi vous appréciez ce film. Parce que pour l’instant le seul argument que j’ai reçu est « bah parce que c’est rigolo ». Sachez que j’ai le rire très facile. Il m’en faut peu mais alors vraiment très peu pour rire à un film débile. Et là je suis juste restée comme deux ronds de flan devant mon écran à me dire « mais c’est quoi ce truc de merde ? ».

On y retrouve une flopée d’acteurs français déjà connus et reconnus (et que j’apprécie pour la plupart) qui souvent ne se prennent pas trop au sérieux. Mais là selon moi c’est parti trop loin. Il y a peut-être quelques bonnes répliques, mais j’ai préféré oublier le film à la fin de son visionnage, et le remiser au fond de mon carton mental des films tout nuls. Et du coup je n’ai pas grand chose de plus à dire.

J’ai quand même une question pour mes quelques lecteurs qui auraient aimé ! Vous l’avez vu combien de fois le film ? Et quel a été votre ressenti quand vous l’avez regardé la deuxième fois (si vous l’avez fait) ?

Sinon, quel est le film que vous détestez ? 

A demain pour la suite du 30 Day Movie Challenge ! N’hésitez pas à vous joindre à nous si ça vous tente 😉

Des bisous !

30 Day Movie Challenge – Jour 1 Votre film préféré.

Hello les filets mignons ! 

J’ai décidé de me lancer dans mon premier challenge bloguesque (ce mot existe-t-il ?), j’espère que ça vous plaira. Il s’agit du 30 Day Movie Challenge, lancé par tequi et Cindy, où chaque jour pendant un mois (mais ça vous l’avez compris vu le nom du challenge je pense) je vous écris un article sur un thème précis.

Jour 1 – Votre film préféré.
Jour 2 – Un film que vous détestez.
Jour 3 – Un film que vous regardez pour vous sentir bien.
Jour 4 – Un film que vous regardez pour vous sentir mal.
Jour 5 – Un film qui vous rappelle quelqu’un.
Jour 6 – Un film qui vous rappelle un endroit.
Jour 7 – Un film que vous trouvez sensuel.
Jour 8 – Un film que vous pouvez citer par coeur.
Jour 9 – Le film que vous aimez le moins de votre acteur préféré.
Jour 10 – Le film que vous aimez le moins de votre actrice préférée.
Jour 11 – Le film que vous aimez le moins de votre réalisateur préféré.
Jour 12 – Un film que vous aimez bien par un réalisateur que vous n’aimez pas habituellement.
Jour 13 – Un plaisir coupable.
Jour 14 – Un film que personne ne s’attendait à ce que vous l’aimiez.
Jour 15 – Un film que vous aimiez avant et que vous détestez à présent.
Jour 16 – Votre scène préférée.
Jour 17 – Votre film dramatique préféré.
Jour 18 – Votre comédie préférée.
Jour 19 – Votre film d’action préféré.
Jour 20 – Votre film romantique préféré.
Jour 21 – Votre film de science fiction / fantasy préféré.
Jour 22 – Votre film d’horreur préféré.
Jour 23 – Votre film de guerre préféré.
Jour 24 – Votre thriller préféré.
Jour 25 – Votre western préféré.
Jour 26 – Votre film français préféré.
Jour 27 – Votre film étranger (hors US) préféré.
Jour 28 – Votre film d’animation ou film pour enfant préféré.
Jour 29 – Le film le plus « obscur », le plus incompréhensible, que vous ayez vu.
Jour 30 – Votre film préféré lorsque vous étiez enfant.

Joie sur Terre ? Non ? Et bien pour moi si. Je suis très excitée par ce challenge. Le premier ça compte toujours pour quelque chose. Bref. J’attaque ce challenge avec quelques jours de retard (trois pour être précis, quatre en comptant aujourd’hui) sur les autres mais ce n’est pas grave. Enfin, je ne crois pas en tout cas. Mieux vaut tard que jamais !

Jour 1 – Votre film préféré. 

Choisir un film préféré quand on aime le cinéma depuis des années (comme c’est le cas pour moi), ce n’est pas facile du tout. J’ai donc opéré un long tri sélectif dans ma tête afin de rattacher certains de mes films favoris à d’autres thèmes du challenge.

Ne suis-je pas finaude ? 

Pour le thème du jour j’ai donc décidé de vous parler de O’Brother, des frères Coen. Ce film, sorti en l’an 2000, est une adaptation plutôt (très) libre de L’Odyssée d’Homère.  On y retrouve les codes du road-trip, les images sont très belles, la musique est plaisante et on rigole bien.

On y suit trois hommes en cavale dans le fin fond des États-Unis (le Mississippi) : Ulysse (George Clooney), Pete (John Turturro) et Delman (Tim Blake Nelson). Ils vont ensemble chercher à retrouver un butin d’un million de dollars caché quelque part. Plusieurs personnages sont très librement inspirés de l’oeuvre d’Homère notamment la femme d’Ulysse, Pénélope, mais il y a aussi beaucoup de références, de clins d’oeil in disguise (Polyphème, Circé, plusieurs épisodes faciles à identifier, les sirènes, etc). Le film est globalement une caricature de L’Odyssée tout en montrant une Amérique rurale profondément marquée par la religion, la musique (gospel, blues, folk) et le racisme. Les frères Coen s’attaquent à des stéréotypes avec un humour léger mais ce côté ressort moins selon moi.

Enfin bref, ce film fait partie de mes films favoris, bien placé dans le top 10 et je vous parlerais des autres tout au long du mois héhé !

Et vous ? Quel est votre film favori ?  

Avez-vous vu O’Brother ? Qu’en avez-vous pensé ?

On se retrouve demain pour parler d’un film que je déteste, j’espère que vous serez de la partie. Si le challenge vous intéresse, n’hésitez pas à vous joindre à nous !

Des bisous !

La playlist des covers.

Hello les filets mignons !

Aujourd’hui je reviens avec une nouvelle playlist, un peu différente des précédentes puisque celle-ci est constituée uniquement de covers !

Je tiens par ailleurs à m’excuser du manque d’articles en ce moment (les statistiques de visites s’en ressentent haha) mais j’ai trooop de trucs à faire et j’ai beaucoup de problèmes personnels. Donc voilà. C’est parti pour la playlist des covers 🙂

Rather be – Pentatonix (Clean Bandit Cover).

Je ne pense pas avoir besoin de présenter Pentatonix, qui est devenu en quelque sorte une référence en matière de covers. Leur originalité réside dans le fait qu’ils chantent A Cappella. J’aime beaucoup de leurs chansons mais j’ai du mal à regarder leurs clips, je trouve qu’ils se prennent beaucoup trop au sérieux (enfin c’est mon avis). Ils se la pètent, clairement. Mais après c’est le cas de beaucoup de chanteurs/chanteuses. Je vous ai mis le clip qui m’énerve le moins haha. Celle-ci est plutôt réussie aussi :

Et sinon, si tu veux rire un bon gros coup (ça m’a fait rire en tout cas, c’est too much) :

Papaoutai – CUT_ (Translated Stromae Cover).

Bon, navrée, encore une cover de Papaoutai. Sauf que la précédente était pour moi une bonne grosse blague alors que celle-ci est particulièrement réussie. Je la trouve autant voire plus réussie en anglais ! Et la chanteuse a une voix magnifique, l’accompagnement musical est réussi. Quand je l’ai entendu pour la première fois l’année dernière, c’était un véritable coup de coeur, et je l’écoute encore aujourd’hui.

Seven Nation Army – Vintage New Orleans Dirge White Stripes Cover ft Haley Reinhart.

J’ai découvert ce groupe très sympathique il y a quelques jours sur le blog d’Harlowqueenread. Le coup de foudre a été immédiat pour ma part. Allez voir leur chaine Youtube, ils ont réalisé un grand nombre de covers, toutes plus réussies les unes que les autres !

Nightcall – London Grammar (Kavinsky Cover).

Cette reprise m’a fait découvrir le groupe London Grammar, que j’affectionne beaucoup depuis. Je n’aimais pas vraiment la version originale (pas du tout même) et je suis tombée en amour de cette version beaucoup plus douce et de la voix de la chanteuse (elle me donne des frissons par moment, c’est fou).

Don’t dream it’s over – Kawehi (Crowded House Cover).

Je ne sais pas si vous connaissez le groupe Crowded House (Nouvelle-Zélande). En tout cas, si jamais un jour on réalise un film sur ma personne (genre la meuf), la bande originale de mon enfance serait constituée d’extraits de leurs nombreux albums (parce que c’est le groupe préféré de mon papa). Je suis tombée par hasard sur cette cover, que j’ai trouvé très jolie. Voilà. Rien à dire de plus.

Don’t stop the music – Jamie Cullum (Rihanna Cover).

Celle-ci date un peu mais je l’adoooooore. Elle est trop bien. C’est super constructif ce que je dis là mais je m’en fous. Cette version, c’est de la bombe jusqu’à la fin des temps.

No diggity – Chet Faker (Blackstreet Cover).

J’aime beaucoup le travail de Chet Faker et c’est sans surprise que j’adore cette reprise, un bon classique de la cover réussie ! Je pense que vous la connaissiez déjà mais bon, je fais ce que je veux.

Hallelujah – Jeff Buckley (Leonard Cohen Cover).

Le meilleur pour la fin. Une playlist de covers ne serait pas complète sans une cover de Hallelujah. J’espère que vous partagez mon avis. Bien qu’il y en ait des tonnes qui trainent sur internet, je suis une puriste et je reste sur la version de Jeff Buckley. Je ne dis pas que les autres sont nulles. Mais celle là, c’est la meilleure !

Voilà, c’est fini pour ma petite sélection de covers ! N’hésitez pas à me partager les vôtres, j’en découvrirais peut-être de nouvelles comme ça. Si l’envie me prend, je ferais peut-être une autre playlist prochainement, dédiée aux remix cette fois-ci ! Dites moi en commentaires si ça vous tenterait éventuellement 😉

A bientôt !

Des bisous.

Lush, pourquoi j’ai changé d’avis.

Hello les filets mignons !

J’ai décidé aujourd’hui de vous parler de Lush. Il y a quelques années, quand j’ai découvert pour la première fois ce magasin et ce concept fantastique (en apparence), je m’endormais en pleurant parce que je n’avais pas de boutique dans ma ville.

Bref, me voici depuis un peu plus d’un an sur Rennes, où il y a une petite boutique en haut de la rue Le Bastard. J’ai eu l’occasion d’y effectuer quelques périples. Et je vous avoue que je ne participe pas (ou plus en tout cas) à tout cet engouement autour de Lush. J’ai été déçue. Et ce pour plusieurs raisons.

En général, quand on se tourne vers Lush, c’est que l’on cherche d’une part à se tourner vers une routine beauté un peu plus éco-responsable, plus naturelle et qui lutte contre les tests sur les animaux. Sur ces points là je n’ai rien à redire, je soutiens leur démarche à 100%. Leur politique d’emballage, tant en ce qui concerne les produits en eux-mêmes que les emballages cadeaux, est plutôt chouette et j’espère qu’elle s’imposera de plus en plus dans nos rayons.

lavielush - copie

Ce qui me gêne le plus je crois, c’est ce côté « green-washing ». Attention, Lush n’est pas bio. Déjà ça c’est important de le signaler parce que j’ai l’impression que beaucoup continuent de croire que ça l’est. Tout ce qui est naturel et fait main n’est pas bio. Mais l’amalgame est facile et je ne pense pas que Lush cherche à se défaire de cette image. Lush n’est pas bio MAIS ils utilisent certains produits bio (il suffit de regarder les composants).

Ce GIF est particulièrement approprié quand on parle de GreenWashing (LOL).

Lors d’une conversation avec une vendeuse en boutique (elles sont toutes super adorables, Lush sait vraiment bien les choisir), elle m’a dit que, contrairement à Yves Rocher ou The Body Shop, eux n’utilisaient que des produits naturels. Sur le moment je n’ai pas relevé mais ça m’a trotté dans la tête pendant un moment. Suite à une réaction de malade à la barre de massage « Shimmy shimmy » (dos complètement brûlé à cause des paillettes présentes dans la barre, biafine pendant une semaine, impossible de dormir tellement ça me faisait mal), j’ai commencé à faire mes petites recherches. Et là, bim. Non, absolument pas, ils n’utilisent pas que des produits naturels. Ils ne s’en cachent pas puisque tout est expliqué en « détails » sur leur site internet (il y a même un code couleur pour différencier les produits naturels et les produits chimiques), mais en boutique ils n’en parlent pas, ou en tout cas pas tant que le sujet n’est pas soulevé par le client.

Ainsi, dans un certain nombre de produits, nous pouvons trouver des ingrédients synthétiques, des parabens, des substances dérivées du pétrole, des tensioactifs irritants, des parfums, des colorants (qui selon mes recherches seraient cancérigènes pour certains)… C’est donc pas très glorieux. De mon côté, après avoir fait ces découvertes, ça m’a bien calmé et je me tourne vers le bio. Du vrai bio.

Il y a ensuite le problème des prix exorbitants. Lush mentionne dans leur « Nous croyons » (que je vous ai mis un peu plus haut) qu’ils croient au rapport qualité/prix mais avec une petite marge quand même, faut pas déconner. Alors, je ne sais pas sur quoi ils basent leur « profit », mais moi je trouve leurs prix très très excessifs. Beaucoup des produits qui me tentaient n’ont jamais fini dans mon panier à cause de ça. Du coup, vous vous dites que mon article est bidon parce que je n’ai pas testé leurs produits.

Je n’ai pas investi dans les produits qui me tentaient le plus, certes, mais j’ai testé un certain nombre de choses quand même. Majoritairement des bombes de bain, je ne le nie pas, mais ça compte quand même parce que certaines sont chères payées pour un résultat final peu transcendant. J’ai testé une bonne dizaine de bombes de bain et quelques pains moussants. Si certains ont répondu à toutes leurs promesses au niveau odeur et/ou mousse, certains ne m’ont fait absolument ni chaud ni froid. Payer une bombe à presque 5 euros pour un bain sans couleurs, sans odeur et sans bienfaits.. Euuh, merci mais bon, j’ai l’impression de m’être fait un peu avoir. Globalement, j’ai tout de même été satisfaite par la plupart des bombes de bain (que l’on peut faire maison si on est un peu débrouillard de ces dix doigts, Pinterest est ton ami !).

Moi dans mon bain quand je tombe sur une bombe défaillante et que je veux quand même que mon bain soit spécial.

J’ai aussi testé le produit anti-boutons « Spotlight » (9e95).. Qui n’a absolument aucun effet sur moi à part assécher ma peau et faire grossir le bouton. Alors, apparemment c’est juste moi parce que dans les commentaires sur le site, il n’y a que des louanges sur ce produit soi-disant « miracle ». Moi rien. Tant pis pour moi haha. Et tant pis pour les quelques testeuses du site Beauté-test, qui rejoignent plutôt mon avis que celui des Lush-addicts. J’ai aussi testé le gommage pour les lèvres « Fée des lèvres », qui apparemment contient un produit toxique qui a été interdit dans certains pays. Super rassurant.

J’ai tenté le savon de rasage, leur petit pied bleu pour enlever les peaux mortes sur les pieds, l’éthifrice, le shampoing solide « Jason and the argan oil »… Et honnêtement rien ne m’a pleinement convaincu. Le shampoing a tué mes boucles, mes cheveux sont beaucoup plus secs et regraissent plus vite (wtf ?) alors que c’est ce que la vendeuse m’a conseillé pour les effets inverses. J’avais aussi obtenu un échantillon d’un produit qui devait redessiner mes boucles (environ 40 euros le produit, il me semble que c’est le « R and B »).. J’en ai appliqué deux ou trois fois sur mes cheveux et à chaque fois j’avais un effet carton peu agréable..

Donc voilà, plusieurs petites choses qui me gênent, qui font que j’entre un peu à reculons dans une boutique Lush maintenant. Après, je tiens à préciser que je n’ai pas testé une multitude de produits, peut-être que les produits sélectionnés ne me convenaient pas. Et que je n’ai pas encore trouvé leurs produits 100% naturels dont on nous parle tellement. Où sont-ils ? Telle est la question. Parce que j’ai l’impression que dans chaque produit il y a des composants chimiques, parfois dangereux.. Bien entendu il faut nuancer, ils ont une bonne démarche par rapport à la plupart des produits que l’on trouve en grande surface. Mais il y a quand même quelques zones d’ombres qui me dérangent personnellement.

 Et vous ? Quel est votre avis concernant Lush ? 

Je vous renvoie également au blog des Juliettes, qui ont écrit un article similaire sur Yves Rocher et le Green Washing.

Et si vous vous posez encore des questions :

Le GreenWashing et les cosmétiques

La vérité sur les cosmétiques

Le GreenWashing

J’espère que cet article vous aura plu, je vous fais plein de bisous !

A bientôt 🙂

TAG – Extraordinary Means Tag.

Coucou les filets mignons !

Aujourd’hui je vous poste un petit article rapide, un TAG littéraire plus exactement. J’ai été nominée par Le Brocoli de Merlin (j’adore vraiment le nom de ton blog). Je dois répondre à six petites questions plutôt rigolotes et bien bien fourbes. C’est parti !

# Je renoncerais à mon abonnement internet pendant un mois pour une première édition de ce livre dédicacé par l’auteur. 

HAHA. Un mois sans internet.. Vous êtes bien drôles ! (J’aimerais bien vous y voir tiens). Il faudrait que ce soit une sacrée première édition… Je dirais donc Le seigneur des anneaux, de Tolkien.

# Je renoncerais aux pizzas pendant un an si je pouvais être assise à côté de cet auteur pendant un vol longue distance.

Renoncer aux pizzas c’est rude aussi. Je ne sais pas qui a créé ces questions à la toute base, mais il y a un petit côté sadique. Est-ce qu’on a le droit de tricher légèrement ? J’ai découvert le concept la semaine dernière, est-ce que je peux faire des pizzas sur des légumes (type courgette ou aubergine) ? C’est IMPORTANT pour moi de savoir ça. J’aime la pizza.

Et un petit deuxième, je suis inspirée haha.

Sinon c’est pas une question facile. Aucune ne l’est en soi quand on réfléchit bien mais bref, là n’est pas le sujet. Je serais tentée de répondre Fannie Flagg. Après ma lecture de Beignets de tomates vertes, je me dis qu’elle pourrait me raconter plein d’anecdotes  et d’histoires trop cool pendant 8 heures de vol, franchement ça se refuse pas.

J’aimerais bien rencontrer Jean Teulé aussi. Mais peut-être pas sur un long vol, je ne sais pas, j’hésite.

# Je me coltinerais des milliers d’heures de pub si cela assurait l’adaptation cinématographique de ce livre par Hollywood. 

Oula. Ça va faire beaucoup d’heures de pub ! Certains romans se dessinent plus facilement dans ma tête pendant mes lectures. J’avoue qu’une adaptation réussie de certaines séries de romans (ou même d’un roman tout seul) serait plutôt la bienvenue, mais j’insiste sur le « réussie », qui n’est pas souvent au rendez-vous. Les premiers qui me viennent à l’esprit sont les quatre tomes (je crois qu’il y en a quatre) écrits par Anna Godbersen (Rebelles, Rumeurs, Tricheuses et Vénéneuses), mais majoritairement pour leurs jolies robes haha (les couvertures sont sublimes et ont grandement alimenté mon imagination), même si l’intrigue est plutôt pas trop mal.

Sinon, je suis en train de lire Phobos, de Victor Dixen (je vous en parle dans le prochain point culture, promis !). Et là, c’est obligé, il y aura une adaptation cinématographique. Et si elle est réussie ce ne sera pas pour me déplaire.

# Je ne lirai jamais plus de nouveau livre si je pouvais vivre dans le monde de celui-ci.

Le Paris de Boris Vian dans L’écume des jours me tenterait bien. J’ai toujours accroché à son univers. Mais ce serait également vous mentir partiellement et ne pas admettre que je suis un cliché ambulant qui veut aussi vivre à Poudlard.

# Je laisserais volontiers mon historique Google être dévoilé publiquement si je pouvais être meilleur(e) ami(e) avec cet auteur.

Perso je n’ai rien à cacher (enfin je crois pas en tout cas) donc je le dévoile quand vous voulez ! Là, tout de suite, il n’y a pas vraiment d’auteur qui me vienne à l’esprit en plus. JK Rowling peut-être ? Comme le dit Le Brocoli de Merlin, elle a l’air marrante comme nana. Après au choix entre un auteur et un acteur, je veux que ma meilleure amie soit Melissa McCarthy. Ou Kristen Wiig. Ou les deux 😀

# Je donnerais tout ce que j’ai à Emmaüs si je pouvais sortir avec ce personnage dans la vraie vie. 

Sous la menace, je me vois contrainte d’écrire ceci : « Pas besoin, mon copain est parfait ».

Voilà, c’est déjà fini ! N’hésitez pas à répondre aux questions en commentaire si ça vous dit, sinon je nomine officiellement La Balade des Mots, La Vache Ninja, Flofrimousse et c’est déjà franchement pas mal. Avis aux intéressés 😉

A bientôt pour un nouvel article !

Des bisous !