La recette du dimanche #3 – Pâtes crémeuses poulet, bacon et épinards.

Coucou les biscottes !

Ça fait un petit moment que je n’ai pas partagé de recettes avec vous. J’ai eu l’occasion d’en tester une nouvelle à deux reprises le mois dernier et puisqu’elle a remporté un franc succès à chaque fois, je la partage avec vous. Trop de générosité, n’est-ce pas ?

f9e7a14c9d9b1a1c063e44018ef28e3b

Aujourd’hui, on va parler pâtes. C’est marrant parce que c’est la première recette de pâtes que je partage avec vous alors que c’est genre 90% de mon alimentation. Bref. Vous en aurez d’autres en 2016 haha.

Aujourd’hui, on va parler pâtes crémeuses au poulet, au bacon et aux épinards. Avec plein d’autres ingrédients délicieux dedans. Mais d’abord, PHOTO (je ne suis pas devenue photographe culinaire pendant les vacances, désolée).

WP_20151227_007

Vous pouvez même apercevoir mon gros chat qui boude en bas à droite. Cadeau.

Ingrédients : (pour 4 personnes)

# Huile d’olive.

# 1 oignon.

# 5 gousses d’ail.

# Des épinards frais (un petit sachet de 100 grammes peut faire l’affaire, mais vous pouvez aussi en mettre plus !).

# 6 tranches de bacon.

# Des Penne (quantité selon votre convenance, environ 75/100 grammes par personne je dirais).

# 500 grammes de poulet (privilégier des aiguillettes).

# 5 tomates de taille moyenne.

# 1 poivron rouge.

# Crème fraiche épaisse.

# Paprika, sel et poivre.

# Mélange italien (Ducros en fait un très bon) ou mélange thym, origan et basilic.

# Du parmesan.

WP_20151227_009

Recette :

Commencez par faire cuire les tranches de bacon. Une fois bien dorées (croustillantes disons), laissez les à dégorger sur un morceau d’essuie-tout. Ce sera moins gras.

Faites revenir les gousses d’ail et l’oignon, hachés en petits morceaux, dans de l’huile d’olive. Ajoutez le poulet coupé en morceaux. Assaisonnez avec du paprika et du mélange italien. Une fois le poulet à peu près presque cuit, ajoutez les tomates et le poivron coupés en dés, ainsi que les épinards.

Faites revenir le tout, mélangez bien, laissez les tomates diminuer un peu. Ajoutez le bacon, lui aussi découpé en morceaux/petites lamelles. Vous pouvez rajouter du paprika et du mélange italien si vous sentez que ce n’est pas assez épicé, ainsi qu’un peu de sel (pas forcément nécessaire avec le bacon) et de poivre. Quand vous jugez que la sauce a suffisamment diminué (en général au bout d’une dizaine de minutes), rajoutez les penne puis la crème fraiche au fur et à mesure, jusqu’à obtenir la texture crémeuse qui vous convient le mieux. Pour quatre personnes, il faut facilement plus de la moitié d’un grand pot (30 Cl je dirais, à la louche – mais chacun fait comme il veut). Remuez bien, rajoutez des épices ou de la crème selon vos envies. Rajoutez du parmesan par-dessus pour faire joli (et délicieux) et dégustez.

WP_20151227_003

Moi, j’aime le parmesan.

Bon appétit !

c6aa71bb307660a4dcf80ea6488dcdc1

Des bisous.

Blogueuse désespérée, moi ? Pas du tout.

Coucou les biscottes et bonne annéééééééééée !

Plein de bonheur, plein de paillettes, plein de licornes sur vous, sur vos amis, vos amants, vos parents, vos frères, vos soeurs et vos gros chats.

89f73abceef0f9283ab72d9aefe2f432

Depuis hier je suis en pleine réflexion sur le blog, sur les objectifs que j’aimerais me fixer vis-à-vis d’ibidouu et surtout sur leur faisabilité durant cette année qui (normalement) va être chargée. Certains d’entre vous ont suivi mes quelques états d’âme en 2015 par rapport à mon master 1 et à la rédaction de mon mémoire (ou plutôt à sa non rédaction, ma panique, ma procrastination et finalement ma réussite inattendue).

3de8abe797da895b6053f84adbc0bf50

Cette année les amis, je finis mes études. Normalement. BWAAAAAAAAAH. Quelle horreur de se dire qu’il ne me reste plus que quelques mois « d’école » alors que je n’ai connu quasiment que ça toute ma vie. Va falloir que je trouve un boulot. Et avant ça que je finisse (commence) la rédaction de mon deuxième mémoire, on rigole plus là. C’est la merde. Je réfléchis donc, je revois mes priorités, j’organise mon fil de pensée. Je commence bien l’année quoi.

Le blog a bientôt un an, j’ai adoré écrire les 69 articles publiés en 2015 et j’ai trouvé cette expérience très enrichissante. J’ai rencontré des personnes fantastiques avec qui j’adore parler et je veux continuer à en rencontrer de nouvelles. Bien que mes statistiques paraissent (très) basses par rapport à celles que j’ai pu lire sur d’autres blogs ces derniers jours, je m’en fous. J’écris d’abord pour moi et j’aime ça. Et puis je suis quand même assez fière de ce que j’ai réussi à accomplir, faut le dire, même si ça peut sembler ridicule pour certains. Donc voilà, je ne veux pas abandonner ibidouu, je veux l’amener encore plus loin tout en réussissant à me focaliser sur mes derniers mois d’études et mon entrée dans la vie active (bu bu buuuuuu).

8446186654143a0af2c3670573834ee1

Je cherche donc à me fixer des objectifs. Au moins deux articles par semaine serait déjà un grand pas pour moi. Plus si possible mais faut pas abuser. J’aime mes Points Culture, j’aime à penser que vous aussi, donc ça je garde, je continue. Si les deux articles qui ont attiré le plus de visiteurs ne concernaient absolument pas la culture, j’aimerais continuer à privilégier cette orientation pour le blog. Du coup je cherche à trouver de nouvelles idées d’articles. Ma participation en novembre au 30 Day Movie Challenge me pousse à chercher de nouveaux challenges. C’est là que vous entrez en jeu, car je ne sais pas trop par où commencer.

Quels challenges me conseillez vous ?

Je cherche des challenges « faciles », accessibles et super cool. Ça va, j’en demande pas trop haha ? En tout cas je compte sur vous ! J’en ai déjà un auquel je commence à réfléchir sérieusement, organisé par Taralli e Zaletti, je vous en parlerais dans la semaine !

Voili voilou.. Je pense qu’on a fait le tour de mes problèmes existentiels de ce début d’année. Pour le reste j’irais pleurer dans les oreilles de mon chat, il s’en bat les steaks mais c’est pas grave, je l’aime quand même.

a4210bffacb140e61f6d3da9d20d79ec

N’hésitez pas à me donner vos ressentis sur le blog, sur ce que vous voudriez y lire, ce que vous aimez, ce que vous aimez moins, ce que vous aimeriez voir plus souvent et ce que vous aimeriez voir disparaitre.. Le blog n’évoluera pas sans vos critiques constructives 🙂

Encore bonne année, merci d’être là, vous êtes géniaux.

A bientôt !

5d5aefb105a6ea996c263a600284cd93

Des bisous. 

Point culture – L’année 2015 en long, en large et en travers.

Coucou mes petites biscottes d’amour !

J’espère que vous avez passé de chouettes fêtes de Noël, que vous avez été gâtés et que je ne vous ai pas trop manqué. Je reviens aujourd’hui avec un article qui va peut-être se noyer dans la masse mais je m’en fous, il s’agit ici pour moi de faire le point sur ce que cette année 2015 représente d’un point de vue culturel, sur ce qui m’a marqué. Cet article risque peut-être d’être un peu long mais bon, c’est pas comme si vous aviez autre chose à faire ce soir que de le lire, n’est-ce pas ?

cffc555eb9ac313c672f217e1cd4c558

Top 5 musical.

Je me cantonne aux chansons sorties en 2015, sinon il me faudrait 15000 tops différents. Donc ces chansons sont celles qui ont tourné le plus dans mes oreilles cette année.

0a904e3f76b47f2d27417a47b50cef2b

#1 Synapson – Fireball.

#2 Jabberwocky – Fog (Feat Ana Zimmer).

#3 Lion Babe – Wonder Woman.

#4 Of Monsters and Men – Crystals.

#5 Major Lazer Ft DJ Snake and MO – Lean On.

Mais aussi.. Stromae – Quand c’est / Years & Years – King / Jain – Come / Twenty One Pilots – Stressed Out / Aurora – Runaway / Taylor Swift – Bad Blood /  Kygo – Stole the Show / Ed Sheeran – Photograph …

Le coup de coeur musical (hors 2015) : Fakear.

La découverte musicale (hors 2015) : Biggi Hilmars. 

Top 5 livresque.

Après plusieurs années de « vide » littéraire, l’été 2015 a été celui où je me suis  replongée dans une de mes passions depuis le plus jeune âge : la lecture. Voici un retour sur mes coups de coeur de l’année, pas forcément parus en 2015 !

#1 Phobos.

couv46218864

Chronique ici : **

#2 Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire.

9782258086449

Chronique ici : **

#3 Nymphéas Noirs.

9782258088269

Chronique ici : **

#4 Demain j’arrête !

demain-jarrete-legardinier

Chronique ici : ** 

#5 Beignets de tomates vertes.

513gougwt7l-_sx311_bo1204203200_

Chronique ici : **

Top 5 des films sortis en 2015.

D’un point de vue financier, l’année 2015 n’a pas été particulièrement bonne. Je n’ai donc pas pu me rendre souvent au cinéma et j’ai donc majoritairement visionné des films depuis mon lit. Parmi les quelques uns que j’ai pu voir, voici mon top 5.

#1 What we do in the shadows.

shadow5

Chronique ici : **

#2 Vice-Versa.

Capture d’écran 2015-12-31 à 15.40.01

Chronique ici : **

#3 The Voices.

voices

Chronique ici : **

#4 Kingsman : Services secrets.

kingsman-the-secret-service-sequel-already-in-the-works-at-fox-the-kingsman-the-sec-579076

#5 Spy.

spy-new-header-front-main-stage

Chronique ici : **

Mais aussi (tout confondu) : Big Hero 6 / Whiplash / Song of the Sea / Adaline / Still Alice / The Breakfast Club …

Et les flops ? Charlie Mortdecai / Laggies / Chappie / Frequencies sont les premiers à me venir à l’esprit… 

Top 5 séries.

L’année 2015 a été riche en séries, comme d’habitude, voici celles qui m’ont le plu marqué cette année !

#1 Doctor Who.

agzvdaw

Chronique ici : **

#2 UnREAL.

unreal2

Chronique ici : **

#3 Please like me.

pleaselikemecomplete

Chronique ici : **

#4 Quantico.

quantico-1

Chronique ici : **

#5 Empire.

1631421507255

Chronique ici : **

Mais aussi … iZombie / Fresh Off the Boat / Mr Selfridge / Unbreakable Kimmy Schmidt …

L’exposition de l’année : Jean-Paul Gaultier au Grand Palais.

images

Voilà pour mon bilan culturel personnel ! J’espère que pour vous aussi cette année a été riche en découvertes. En tout cas, pouvoir continuer à découvrir autant de choses fait partie de mes objectifs, de mes envies pour 2016 (entre autres), et les partager avec vous me fera toujours autant plaisir !

Bonne année 2016 à tous, profitez bien de votre soirée !

A l’année prochaine !

7a5df87940fbd13187da15152e965c6f

Des bisous.

DIY – Pinterest Vs Real Life.

Coucou les petits flocons !

Je pense que vous connaissez tous Pinterest, si vous n’y êtes pas inscrit vous avez probablement déjà croisé ce nom quelque part. J’ai personnellement un compte depuis un bon moment, mais je n’ai commencé à vraiment l’utiliser il y a quelques mois seulement (notamment pour stocker des GIFs, choper des recettes, des idées maquillage.. et des DIY).

Le DIY (Do It Yourself) est très très très populaire ces derniers temps (c’est pas tout récent non plus hein, mais en ce moment je trouve qu’on en parle beaucoup). Si je n’ai pas vraiment le temps de me lancer dans de grands projets, surtout sachant que je suis pas très bricoleuse, je mets beaucoup de choses de côté. Pour moi, mais aussi pour la petite fille de 3 ans que je garde tous les jours de la semaine depuis septembre.

Et, arrivés en décembre, j’ai pu établir un constat. Ce que tu vois sur Pinterest n’a probablement pas été réalisé par un enfant de trois ans (c’est pas dit explicitement non plus mais bon). Ou alors le tien est vraiment pas doué. Je suis quand même assez fière de quelques unes des réalisations de la demoiselle et j’ai décidé de vous faire un petit article Pinterest Vs Real Life pour vous montrer quelques uns de ses dernières réalisations (pas toujours concluantes).

bd0d562aba26726149f2bbd2ca9292ec

Ce premier DIY (de Noël, histoire de rester dans l’ambiance) me faisait de l’oeil depuis septembre, j’avais hâte de pouvoir le tester avec la petite ! Je vous mets le lien vers le site d’où vient l’épingle à la toute base, histoire de faire les choses bien : Créamalice.

WP_20151203_003

Voilà voilà. C’est pas un échec complet hein ! Mais c’est pas hyper sexy.. Disons que plus elle en avait sur les doigts, plus elle était heureuse (et moins je l’étais). Après, en chopant le lien du DIY, j’ai remarqué que l’âge était fixé à cinq ans, donc c’est probablement ma faute haha.

719a7164cee98adcbeb64e875887cb2d

J’aime bien les sapins, je trouve ça « facile » à réaliser ou à décliner. Du coup on en a fait un bon paquet depuis le début du mois de décembre. Celui-ci était à réaliser à partir de bouts de papiers colorés déchirés.

WP_20151211_001

Perso je trouve qu’elle s’est pas trop mal débrouillée ! Et c’était rigolo à faire, autant pour elle que pour moi (oui parce que des fois c’est relou). Cette épingle venait d’ici : ***.

40d969ba6b693057343e1ec880e7c05b

Celui-là je n’ai pas besoin de vous expliquer pourquoi je l’ai choisi. Il est juste tout plein de choupitude à croquer ! Et il vient de Crafty Morning.

WP_20151203_004

Le résultat est pas trop mal mais (HAHA) les yeux qu’on avait à disposition étaient juste beaucoup trop petits. Mais je trouve ça rigolo x)

En tout cas la petite était particulièrement fière de son pingouin ! Elle n’a réalisé que le collage, j’ai fait tous les découpages, c’était pas trop ça sinon.

c6c5e79a1c934fe50b262cf342620cb0

Je remonte un peu en arrière dans nos réalisations pour vous parler de cet épic fail. J’ai trouvé l’épingle, j’ai trouvé ça super joli et j’ai décidé d’essayer de le faire avec la petite. Sauf que ça a été tout sauf concluant haha.

WP_20151204_001

Tout est dit je pense. C’était juste un échec complet. Je n’arrive pas à savoir par contre si c’est parce qu’elle n’avait pas assez de patience ou si c’est parce qu’elle est trop petite (elle est débrouillarde pour ses presque quatre ans quand même, faut prendre ça en compte). En tout cas c’est moche original.

a2ca24f23effb10ce425d2416dce28e2

Le meilleur pour la fin ! J’ai trouvé ce DIY l’an dernier, quand je cherchais quelque chose de simple à faire avec ma petite soeur pour décorer la maison. Du coup celui-là a été réalisé par mes dix doigts (et j’en suis tellement fière qu’il siège sur mon étagère depuis, été comme hiver).

WP_20141223_003

Merci papa pour tes paires de chaussettes neuves abandonnées au fond d’un tiroir. Elles ne se sont pas sacrifiées pour rien !

Voilà pour cet article Pinterest Vs Real Life, j’espère ne pas vous avoir trop déçus. Si ça vous a plu, j’essaierai d’en refaire un quand j’aurais un peu plus de matière avec la petite (surtout des fails, parce que là je trouve ça potable).

Je ne sais pas si j’aurais le temps de reposter cette semaine, entre le boulot et Noël. Je ferais mon possible ! J’avais du nouveau pour la playlist de Noël, j’hésite à en publier une deuxième. Je réfléchis, dites moi ce que vous en pensez !

Des bisous.

Mon Top 10 des films à regarder avant, pendant et après Noël.

Coucou mes petits flocons !

Me revoilà avec le troisième article de la série autour de Noël. Cette fois ci je vais vous dresser mon top 10 des films de Noël (ou en tout cas ceux qu’on aime regarder à cette période chez les Bidou).

a3e0065b016c16e75cb309a4735f5921

#1 – Love Actually.

Forcément, je ne vous apprend rien. Vous connaissez ma passion brûlante pour ce film et, bien que j’aime le regarder tout au long de l’année, au chaud sous la couette avec des chocolats de Noël c’est le pied.

#2 Le Grinch.

Étant à moitié canadienne, j’ai grandi avec les histoires de Doctor Seuss. Du moins les livres (Le Lorax, Horton, The Cat in the Hat, et bien plus encore). Le Grinch est une adaptation de How the Grinch stole Christmas. Une des adaptations pour être précise, puisqu’il y aussi une version animée toute mignonne. C’est un classique de Noël pour moi !

#3 Mission : Noël.

Personnellement j’adore regarder des dessins animés toute l’année, et j’assume pleinement. Sur le thème de Noël je ne pense pas avoir encore tout visionné, mais celui-ci est une petite perle que j’ai découverte l’an dernier. Je le trouve vraiment chouette, ils ont donné un petit coup de pep’s au classique et j’adhère complètement !

#4 Les Cinq Légendes.

Techniquement ce n’est pas complètement un film de Noël mais un peu quand même. En tout cas je trouve la période appropriée pour le regarder ! Encore une fois, je trouve celui-ci plutôt original, il y a de bonnes idées et les graphismes sont magnifiques, notamment les rêves/cauchemars (au cinéma c’était ouf, en DVD un peu moins).

#5 Christmas with the Kranks.

C’est une comédie sans prétention et plutôt rigolote. Je l’ai vu un certain nombre de fois et je ne semble pas m’en lasser. Tim Allen est un habitué des films de Noël il me semble, mais ça ne me dérange pas. Ça me fait même bizarre maintenant quand je le vois dans autre chose (Galaxy Quest, Last Man Standing..). En tout cas le casting est bon, on rigole bien. C’est pas le film du siècle mais il est vraiment sympa à regarder vers Noël !

#6 Le Père Noël est une ordure.

On est pas très films de Noël en France (ou alors plutôt des téléfilms – et encore, je crois qu’ils sont allemands mais de toute façon c’est pas mon genre). Bref, si ce n’est pas un film très « classique », Le Père Noël est une ordure reste néanmoins un film que j’aime beaucoup regarder à la période de Noël. Je le trouve très drôle, le casting est très bon et je trouve que ce film vieillit très bien (un peu comme Le diner de cons tiens). Juste pour certaines répliques cultes, il vaut le détour !

#7 Joyeux Noël.

Autre film français que j’affectionne particulièrement. Je voulais en parler dans le 30 Day Movie Challenge mais j’ai préféré le garder pour ici. Ce film de Noël est différent des autres, il a un côté beaucoup moins léger et « traditionnel ». Je le trouve très beau, très émouvant mais aussi très dur. En tout cas c’est un film à voir, Noël ou pas.

#8 The Holiday.

Comme Love Actually, c’est un peu un « classique » des fêtes, bien que je le trouve moins « christmasy ». Je ne pense pas avoir besoin de vous le présenter, c’est un film sympathique, que j’apprécie de regarder de temps en temps (une fois par an globalement). Rien de transcendant mais des petites histoires d’amour qui font plaisir et un très beau casting !

#9 Elf.

J’ai regardé Elf pour la première fois cette année (oui j’ai un peu tardé) et j’ai beaucoup aimé ! Ce n’est pas hyper transcendant mais ça m’a quand même bien fait rire. Elf est ce que l’on pourrait qualifier de film familial de Noël basique. Il y a quelques très bons passages (spéciale dédicace à Peter Dinklage). A voir au moins une fois je pense !

#10 Barbie Casse Noisette. 

Et pour finir, voici mon petit plaisir coupable haha : Barbie Casse-Noisettes (et Barbie Lac des Cygnes, soyons vraiment honnêtes) ! Je pense que c’est la dernière chose à laquelle vous vous attendiez, je me trompe ? Alors, allez-y, foutez vous de moi, mais ces deux films Barbie ont quelque chose que les autres n’ont pas : Tchaikovsky ! Et de la poésie, quelques images féériques, et beaucoup (trop ?) de bons sentiments. Mais je les aime quand même.

Et en bonus, ce court-métrage que j’adore : Prep Landing. 

Voilà, j’espère vous avoir fait découvrir peut-être un film ou deux. Rien n’est moins sûr vu le nombre d’articles consacrés aux films de Noël (difficile d’être original en cette période je pense, mais j’aime tellement Noël que je ne veux pas ne pas en parler).

Et vous, quels sont vos films de Noël préférés ?

A bientôt!

d0e8d77b6793b21d1d7bc04dd1c73682

Des bisous. 

Ps : J’en ai bien plus que 10 des films de Noël dans ma liste, beauuuuuucoup plus ! 

88643a479cae801bd73e4ff8d7d43c55

Point culture – Livres, films, séries #6

Hello les filets mignons ! 

J’espère que vous êtes au taquet parce que ça va être un point culture de compétition.. C’est globalement un compte-rendu du mois de novembre que je vais vous faire haha. Et il s’en est passé des choses ! Enfin, pas tant que ça mais un peu quand même. Avec mes recherches et le challenge, je n’ai pas eu le temps de regarder beaucoup de films par exemple.

6146d17ee3ae105cf6ee6ccc30c03b0f

Livres lus.

# Phobos. 

Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

couv46218864

Après avoir lu des tonnes et des tonnes de critiques sur Phobos, j’ai enfin franchi le pas et j’ai emprunté le livre à la médiathèque (comprenez « j’ai pleuré pendant trois mois parce que le roman était réservé et j’ai enfin réussi à le choper »). Je ne vais pas vous écrire une critique à rallonge, je pense que si vous fréquentez un peu l’univers des blogs littéraires vous avez croisé plus d’une chronique. 

Je rejoins l’avis général, j’ai beaucoup aimé ce roman. Je dirais même que c’est un coup de coeur et il me tarde de pouvoir lire le deuxième tome (dans un an, quand il ne sera plus réservé). J’ai accroché très rapidement à cet univers un peu futuriste, à cette conquête de l’espace légèrement vouée à l’échec. J’ai mis un peu plus de temps à m’attacher aux personnages mais j’ai fini par m’y attacher. J’avais vraiment peur de ce côté télé-réalité, mais je trouve que le résultat pondu par Dixen est très convaincant et réussi. Je suis curieuse de voir comment il va traiter l’évolution des douze personnages et leurs relations « sentimentales », je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire, et d’en savoir un peu plus sur les personnages découverts « hors-champ ». J’ai vraiment adhéré à la façon d’écrire de Victor Dixen et j’ai trouvé l’organisation du roman plutôt originale. Elle laisse d’ailleurs grandement sous-entendre une possible adaptation cinématographique (ce qui serait cool si ce n’est pas fait par des français). Je ne me suis jamais ennuyée, j’ai d’ailleurs eu beaucoup de mal à me détacher du livre sur la fin. Je ne vais rien vous spoiler donc je m’arrête là. En tout cas je recommande vraiment cette lecture !

18/20.

# Certaines n’avaient jamais vu la mer.

Nous sommes en 1919. Un bateau quitte l’Empire du Levant avec à son bord plusieurs dizaines de jeunes femmes promises à des Japonais travaillant aux États-Unis, toutes mariées par procuration.
C’est après une éprouvante traversée de l’Océan pacifique qu’elles rencontrent pour la première fois à San Francisco leurs futurs maris. Celui pour lequel elles ont tout abandonné. Celui auquel elles ont tant rêvé. Celui qui va tant les décevoir.
À la façon d’un chœur antique, leurs voix se lèvent et racontent leurs misérables vies d’exilées… leurs nuits de noces, souvent brutales, leurs rudes journées de travail dans les champs, leurs combats pour apprivoiser une langue inconnue, la naissance de leurs enfants, l’humiliation des Blancs… Une véritable clameur jusqu’au silence de la guerre et la détention dans les camps d’ internement – l’État considère tout Japonais vivant en Amérique comme traître. Bientôt, l’oubli emporte tout, comme si elles, leurs époux et leurs progénitures n’avaient jamais existé.

couv7729516

Si mon souvenir est correct, j’ai découvert ce livre dans une des vidéos de Noisetierspell ! J’ai réussi à me procurer le livre et j’ai tout de suite commencé à le lire. J’ai beaucoup aimé, l’écriture est très particulière et poétique. L’histoire de toutes ces femmes est vraiment bouleversante. Il s’agit véritablement d’un roman émouvant et humain, qui donne à réfléchir sur un événement historique méconnu. Le roman est tout petit, il se lit très très vite ! Le seul petit bémol serait éventuellement le procédé narratif, très original et poétique mais rapidement redondant. En étant un peu fatiguée je me suis perdue plusieurs fois dans ma lecture à cause de ça. Mais on repart le lendemain avec des yeux tout frais et c’est tout bon. Je recommande cette lecture également !

15/20.

# Miss Peregrine et les enfants particuliers.

Jacob est un ado comme les autres, excepté qu’il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d’enfants qu’il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu’il lui contait sur eux étaient-elles vraies? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ?
Tout s’accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu’à suivre les dernières instructions qu’a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle…

couv5110998

Ça y est, j’ai enfin lu Miss Peregrine et les enfants particuliers (et j’ai Hollow City dans ma PAL, je l’ai trouvé à la bibliothèque). Déjà, je vais commencer par dire que l’objet livre est absolument magnifique, les photographies sont splendides, j’étais sous le charme. Sinon. J’avais de grandes attentes après avoir lu toutes les critiques sur la blogosphère et je dois vous avouer que je ne m’attendais pas trop à ça. J’ai été un petit peu déçue, j’ai trouvé l’histoire un peu longue à s’installer et j’ai eu un peu de mal à accrocher aux personnages au début. Pas de coup de coeur pour moi. J’ai néanmoins apprécié ma lecture et je vais lire le tome 2 (logique, sinon je l’aurais pas emprunté) puisque je veux savoir ce qu’ils vont devenir ces jeunes gens, les cinquante dernières pages ont attisé ma curiosité. J’ai également hâte de voir l’adaptation que va en faire Burton, surtout depuis que j’ai vu le casting !

Malgré ma petite déception, je recommande tout de même ce roman, il vaut le détour pour les amateurs du genre. Il ne fait pas peur du tout, pas d’inquiétudes à avoir !

14/20.

# Les Moustaches de la sagesse, conte du chat Salomon qui tomba des étoiles.

Imaginez qu’un soir d’orage vous trouviez, devant votre porte, une minuscule boule de poils frigorifiée. Imaginez que, malgré les temps difficiles que vous traversez, vous décidiez d’accueillir ce chaton dans votre foyer. Imaginez que Salomon, puisque c’est le nom que vous lui avez donné, ne soit en réalité pas un chat comme les autres…
Qui est donc cet animal qui a parcouru un long, un très long chemin, depuis les étoiles, jusque sous un camion, pour venir vous trouver, vous?
Et si Salomon était un « agent de bonheur » envoyé sur Terre pour éclairer votre vie?couv50698841

Ce petit roman se lit très vite, c’est une lecture pas trop prise de tête. C’est mignonnet, c’est sympathique, c’est même un peu simplet, pas très original. Je n’ai pas forcément accroché au style de l’auteur (limite en lisant à voix haute des fois ça pourrait ressembler aux dictées qu’on fait en primaire) mais ça reste une lecture « plaisante » si on veut lire un petit truc vite fait dans le métro (ou aux toilettes). Pourquoi pas, si vous avez une ou deux soirées à tuer, mais ce livre n’est vraiment pas un must selon moi !

11/20.

# Bal de givre à New York.

Anna Claramond ne se souvient plus de rien.
Seul son nom lui est familier. La ville autour d’elle est blanche, belle, irréelle. Presque malgré elle, la jeune fille accepte les assiduités du beau Wynter, l’héritier d’une puissante dynastie. Bal de rêve et cadeaux somptueux se succèdent avec lui mais Anna sent que quelque chose ne va pas. Qu’elle est en danger. De plus, des indices et des messages sont semés à son attention par l’insaisissable Masque, un fugitif recherché.
Qui est son ennemi, qui est son ami ? Anna sait qu’elle doit se souvenir. Mais que lui réservera sa mémoire une fois retrouvée ?

couv20578792

J’avais entendu beaucoup de bien de ce roman, coup de coeur pour certaines, et je dois avouer que j’ai été très déçue. Je n’ai pas du tout accroché au style de Fabrice Colin. Le roman est court, il se lit vite mais tout au long des 250 pages (environ) je me suis juste demandé où il allait avec tout ça. Nulle part en l’occurrence. Le dénouement/retournement de situation « de ouf » se déroule sur les trois dernières pages, censées justifier ce qu’il s’est passé dans les 247 précédentes et ça tombe à plat. Il n’y a absolument aucune émotion dans ce final, c’est creux, plat et superficiel voire facile. Ma réaction en fermant le bouquin a littéralement été « tout ça pour ça ». J’ai très clairement l’impression que l’auteur ne savait pas où il allait avec tout ça non plus, le mélange des genres rend le tout très confus, on ne sait pas si c’est de la SF, un thriller, une romance.. Alors que ces trois genres auraient pu se rejoindre en étant correctement exploités. Là on a un peu de tout mais pas jusqu’au bout. C’est dommage parce que l’environnement dans lequel se déroule l’intrigue (un New York un peu futuriste) me plaisait bien. Mais c’est bien la seule chose qui m’a plu dans cette lecture.

08/20.

# Les dieux voyagent toujours incognito. 

Imaginez. Un homme vous sauve la vie, en échange de votre engagement de faire tout ce qu il vous demande… pour votre bien. Le dos au mur, vous acceptez et vous vous retrouvez embarqué dans une incroyable situation où tout semble vous échapper. Vous n êtes plus le maître de votre vie et pourtant… à bien des égards, elle est plus excitante qu auparavant !
Mais peu à peu, le doute s installe en vous : quelles sont les intentions réelles de cet homme qui s est immiscé dans votre existence ? Qui est-il vraiment ? Et qui sont ces personnages énigmatiques dans son entourage ? Les découvertes que vous faites n ont rien pour vous rassurer.

couv18524735

Ce roman est le premier que je lis de Laurent Gounelle, dont j’avais entendu de très bonnes choses. C’est un roman plutôt sympathique, malgré quelques (grosses) longueurs. L’histoire est plutôt intéressante, on est rapidement pris dedans mais le côté « psychologie de comptoir » m’a parfois un peu saoulé, je vous l’avoue, tout comme le côté économie/bourse/comptabilité. Autant de détails n’étaient pas nécessaires à certains moment. Concernant l’aspect psychologie/développement personnel, il y a tout de même quelques bonnes choses, qui m’ont amené à réfléchir sur certains aspects de ma vie.

Je ne me suis personnellement pas attachée aux différents personnages, je ne me suis à aucun moment reconnue en eux. J’ai quand même passé un bon moment, certains passages ont réussi à me faire sourire. La fin m’a laissée légèrement sceptique mais bon, pourquoi pas après tout. Je pense lire un autre livre de cet auteur un de ces quatre, je ne sais pas encore lequel (si vous en avez un à me conseiller !) puisque j’ai bien aimé sa façon d’écrire. Pour cette lecture, c’est donc un « pourquoi pas », si vous avez envie de lire quelque chose d’un peu différent ! Je pense qu’au niveau du style et du sujet, ça passe ou ça casse.

14/20.


Romans graphiques/BD.

# Le pont des arts.

Après Mes Hommes de lettres, qui offrait un panorama humoristique de la littérature française du Moyen Âge à nos jours, Catherine Meurisse s’entoure de nouveau de ses auteurs favoris et nous invite à découvrir les liens qu’entretiennent les écrivains avec les peintres.
Le Pont des Arts revisite avec humour l’histoire de la littérature et l’histoire de l’Art, et met en évidence les correspondances intimes entre écriture et peinture. Proust et « la vue de Delft » de Vermeer, Zola et Cézanne (et les impressionnistes), George Sand et Delacroix, Diderot et Greuze, Apollinaire et Picasso… ils sont tous – ou presque – dans Le Pont des Arts !

couv58511432

J’aime beaucoup les bande-dessinées de Catherine Meurisse car elle réunit dans ses histoires deux de mes passions, l’art et la littérature. J’avais adoré Moderne Olympia (je ne sais plus si je vous en avais parlé) et j’ai décidé d’emprunter Le pont des arts lors de ma dernière visite à la médiathèque. Elle regroupe ici des sortes de « nouvelles » version dessinées, où elle raconte le rapport d’un écrivain à l’art de son temps. Le ton est léger, humoristique, mais quand même beaucoup plus académique que Moderne Olympia. J’avais parfois l’impression d’être de retour dans un de ces cours que j’avais en licence. L’humour est également moins présent, en tout cas j’ai moins ri. Je tiens également à préciser (c’est une des choses qui me gênent dans ses bande-dessinées mais j’essaye de passer au-dessus), l’écriture est un peu crade. J’ai du mal à me concentrer, au bout de plusieurs pages je suis obligée de faire une pause haha. Spontanément ce n’est donc pas la bande-dessinée de Meurisse que je vous conseillerais de lire en premier. Elle est sympathique mais c’est pas de la détente totale. Par contre, si vous voulez enrichir votre culture générale, c’est le pied total !

14/20.

# Le temps est proche.

Une centaine de saynètes fictives ou historiques ancrées dans le XIVe siècle de l’Europe occidentale avec ses guerres, famines, escroqueries, événements littéraires et artistiques.

couv46338471

Cette BD en noir et blanc est visiblement méconnue puisque je suis la seule à l’avoir ajoutée sur Livraddict. Elle est pourtant très sympathique, originale et rigolote ! Personnellement j’ai beaucoup ri en parcourant les pages, racontant tous les trucs pas très marrants se déroulant au XIVème siècle. Je ne crois pas qu’il y ait un seul événement réjouissant sur la centaine de pages dont se composent la BD, mais c’est traité avec tellement d’humour (noir) que moi, je l’ai trouvé globalement très réjouissante haha. Je ne sais pas ce que ça dit sur moi tout ça. En tout cas je la recommande, si vous arrivez à la trouver !

16/20. 

Film vu.

# Zoolander.

Quand je disais que je n’avais pas regardé beaucoup de films haha. J’en ai peut-être regardé d’autres, mais ça devait être des films vus et revus (de mon côté) et du coup je n’arrive pas à les replacer dans ma chronologie de visionnage). Cela étant dit, passons maintenant au seul et unique film vu ce mois-ci !

9e55c3a47057d5c0ac0510a3559d648f

On s’est rendu compte il y a quelques temps avec mon copain qu’on avait toujours pas vu Zoolander (apparemment ce serait une comédie culte ?). Du coup un soir on s’est motivé et on l’a regardé. Le casting est très bon, rien à redire là dessus. Pour ce qui est de l’histoire.. Il faut être un adepte de l’humour débile pour pouvoir apprécier ce film à sa juste valeur. C’est mon humble avis. Donc forcément, en grande fan de l’humour débile (mais pas trop débile non plus), j’ai plutôt apprécié ce film déjanté, où les acteurs ne se prennent clairement pas au sérieux. Ça m’a fait du bien, j’ai beaucoup ri, j’ai passé un bon moment. Ce n’est pas un grand film, loin de là, mais il vaut la peine d’être vu je pense (si on aime ce genre d’humour, je répète). Je ne sais pas s’il faut y voir une critique du mannequinat (et dans ce cas je ne sais pas si elle essaye d’être positive ou négative, encore moins constructive) mais je n’ai pas trop cherché à le savoir. Il y a quelques très belles références aussi, je ne vous en dit pas plus. Pour ceux qui l’ont vu et qui ont aimé, un Zoolander 2 est prévu pour l’année prochaine, on a vu la bande-annonce. Et on a plutôt hâte de les retrouver haha.

Petit trailer du premier volet !

Même casting (à peu près) mais en encore mieux. Spéciale dédicace à Cumberbatch. J’ai hâte.

15/20.

Séries.

# Quantico.

Quantico est une de mes séries coup de coeur de cet automne. Diffusée sur ABC, elle compte pour l’instant 10 épisodes. On y suit un certain nombre d’agents du FBI durant leur entrainement/formation et une fois qu’ils ont réussi et qu’ils cherchent à découvrir qui a réalisé un attentat à Grand Central. Je ne peux pas vraiment me positionner sur l’avenir de la série puisque j’ai du mal à lui en projeter un, je ne vois pas ce qu’ils vont faire une fois que le coupable sera trouvé. MAIS. Pour l’instant j’adore, je trouve le rythme bon (même s’ils abusent un peu sur l’accélération des images des fois), les personnages intéressants et charismatiques et je trouve cette facette du FBI fascinante (concernant la formation je veux dire). Donc je continue, et je demande à voir la suite (fin de la saison 1 déjà, puisqu’il y a une pause hivernale après l’épisode 11 et une saison 2 s’il y en a une).

16/20.

# Please like me.

Autre coup de coeur pour Please like me, découverte il y a deux semaines. Je suis déjà à jour sur les trois premières saisons (bref, passons). Les séries traitant de l’homosexualité sont assez rares. Ici, qui est intéressant c’est que le réalisateur est le personnage principal, il joue son propre rôle, dans sa propre vie. Les personnages sont très humains (ça me fait rire de dire ça à chaque fois), c’est à dire qu’on s’identifie, on s’attache facilement et rapidement aux personnages. La série a un côté un peu awkward que j’aime beaucoup, une authenticité qui lui est propre. Le rire et les larmes sont au rendez-vous à presque chaque épisode (même dans les moments tristes on a parfois envie de rire) et beaucoup de sujets différents et profonds sont traités. Pour moi c’est un combo gagnant, un jackpot. J’adore cette série !

17/20.

# Crazy Ex-Girlfriend.

Cette série est un peu.. particulière. J’ai regardé le pilot pour voir, en me disant allez, essaye, on verra bien. Et j’ai trouvé ça super bizarre, je savais pas si j’avais bien aimé ou pas. J’ai donc regardé le deuxième épisode, puis le troisième et le quatrième jusqu’à être finalement à jour par rapport au calendrier de diffusion. Donc je crois que j’aime bien. 

Les personnages sont sympathiques, la série est très décalée, il y a de la chanson sur une base régulière mais peu gênante. C’est surtout ça qui m’avait fait peur après le 1er épisode mais en fait les chansons font partie du tout, c’est souvent hilarant car l’actrice (ou les acteurs) ne se prennent pas du tout au sérieux. Globalement je trouve ça rafraichissant et je passe un bon moment devant chaque nouvel épisode. Ce n’est cependant pas la série de l’année 😉

14/20.

# Gilmore Girls.

Je pense qu’on a tous déjà regardé des épisodes de Gilmore Girls par ci par là, mais qui a déjà regardé la série en entier ? Du début à la fin ? Pas moi. Et du coup, en voyant que Netflix avait l’intention de relancer la série 15 ans après (ils aiment relancer des vieux trucs je crois, c’est eux qui récupèrent Arrested Development aussi il me semble), je me suis dit « hé, mais vas-y, regarde tout, t’as que ça à faire de ta vie ». Bien entendu j’aurais jamais dû me lancer là-dedans puisque c’est extrêmement chronophage (mais je me soigne et je me contrôle de mieux en mieux). J’avance petit à petit dans la saison 2 actuellement, j’aime beaucoup. J’ai l’impression de retomber un peu en enfance, quand je regardais des épisodes sur Filles TV chez mes grands-parents. Voilà voilà. C’est mon petit kiff personnel, si vous voulez me suivre et tout regarder également, libre à vous !

Sinon j’ai terminé : Mistresses (Saison 3), Switched at Birth (Saison 4), Arrested Development (Saison 4).

Et j’ai repris : Catastrophe (Saison 2), Grimm (Saison 5), Marvel Agents of SHIELD (Saison 3), Mom (Saison 3), Reign (Saison 3), The Last Man on Earth (Saison 2), The Royals (Saison 2).

Et voilà, ce sixième point culture est fini ! Dans deux semaines ce sera Noël, je serais chez mes parents donc je ne pense pas publier de point culture à ce moment là (de toute façon je ne pense pas que vous soyez nombreux à le lire à cette période non plus). Peut-être dans trois semaines !

A bientôt !

cf056de6a2b248f58debe45b6ab782d8

Des bisous.

Ma wishlist c’est la plus belle.

Coucou mes petits flocons !

Nous sommes le douze décembre, il serait temps d’écrire ma lettre au Père Noël vous ne pensez pas ?

8b7b2a6f9a1fe4993ffc9ad0c3c9720a

Cet article n’est pas bien original, puisque quasiment tous les blogueurs en font une durant les fêtes de fin d’année. J’ai tout de même envie de vous proposer la mienne. Sait-on jamais, peut-être qu’un de mes admirateurs voudra m’envoyer un joli paquet mouahahaha. Plus sérieusement, je sais que je fais partie des gens qui n’ont toujours pas commencé leur shopping de Noël (oui, je prends les choses tranquillement, ça te pose un problème ?) et j’aime bien regarder les wishlists des autres, ça me donne des idées ! Donc c’est parti pour la mienne !

Sélection de livres divers : 

Capture d’écran 2015-12-10 à 23.49.56

  • Benjamin Alire Saenz, Aristote et Dante découvrent les secrets de l’Univers, 17.90 euros (Fnac). **
  • Aymeric Caron, No Steak, 7.60 euros (Amazon). **
  • Mai Erguza et Zidrou, Les promeneurs sous la Lune, 14 euros (Fnac). **
  • Rebecca Leffler, Green glam et gourmande, 17 euros (Amazon). **
  • Riad Sattouf, L’arabe du futur 2, 20.90 euros (Amazon). **
  • Erin Morgenstern, Le Cirque des rêves, 8.10 euros (Fnac). **
  • Markus Zusak, La voleuse de livres, 8.10 euros (Fnac). **

Quelques petits produits de beauté :

Capture d’écran 2015-12-10 à 23.58.10

  • Vernis à ongles Kure Bazaar (Scandal), 16 euros. **
  • Parfum Paco Rabanne, Olympéa (groooooos coup de coeur !), 50 euros. **
  • Huile lactée démaquillante (visage et yeux), Melvita, 17.20 euros. **
  • Rouge à lèvres Bio Mat, Boho Green Revolution, 9.95 euros. **
  • Palette Laid Bare, Lily Lolo, 27.80 euros. **
  • Cocoa Powder Foundation, Too Faced, 33.95 euros. **

Des petits trucs rigolos pour la cuisiiiiine :

Capture d’écran 2015-12-11 à 00.13.10

  • Boîte Bento (Domo-Kun Bento Double si on veut être précis), 12.90 euros. **
  • Emporte-pièce licorne, 7.50 euros. **
  • Pop-tarts au Frosted Chocolate Fudge, 5.49 euros. **
  • Emporte-pièce Adventure Time/Gunter, 6.57 euros. **
  • Un coupe/moule-sandwich en forme de panda (les croque-monsieurs qui vendent du rêve, ce sera chez moi !). **
  • Kit coquetier Batman, 9.95 euros. **
  • Boisson bien-être, Mangajo jus de raison et Rooibos, 2.50 euros. **

Autres :

Capture d’écran 2015-12-11 à 00.31.50

  • Poster Doctor Who, Society 6, environ 15 euros. **
  • Tsum Tsum Tigrou, Disney, 5 euros. **
  • Chaussettes pingouins, New Look, 2.50 euros. **
  • Coussin Unicorn, Society 6, environ 20 euros. **
  • Agenda, Mr Wonderful, 21.90 euros. **
  • Sac Bi-matière, Naf Naf, 44 euros.
  • Figurine Funko-Pop Doctor Who/Adipose (coeur coeur), 15 euros. **

 

Et voilà les asticots ! J’espère vous avoir donné quelques idées (sachez que ce n’est qu’un échantillon de ma wishlist haha, j’aime voir les choses en grand même si je n’aurais probablement qu’un ou deux trucs de cette liste).

Et vous, vous avez demandé quoi au Père Noël ? 

A bientôt !

476c19928eb444d0e463e58d840cc93c

Des bisous.