Top Five Séries Addict #21 – Les personnages qui me font le plus fantasmer !

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour un nouveau Top Five Séries Addict. Exceptionnellement, je publie mon top un samedi parce que je n’ai pas eu le temps de préparer le mien pour hier.. Et le thème m’inspirait tellement que je ne pouvais pas passer à côté haha. La sélection du jour porte sur les personnages de séries qui me font le plus fantasmer. J’espère que vous êtes prêt(e)s, tant de sexytude d’un coup, ça peut piquer !

Pour rappel, ce rendez-vous a été mis en place par Tequi. Le système est simple, toutes les semaines nous parlerons de certaines séries que l’on regarde, que l’on a regardé ou que l’on veut regarder un jour, selon un thème prédéfini. C’est ouvert à tout le monde, donc n’hésitez pas à vous joindre à nous !

# Dylan O’Brien / Stiles (Teen Wolf).

dylan-o-apos-brien-bientot-a-l-apos-affiche

Continuer la lecture de Top Five Séries Addict #21 – Les personnages qui me font le plus fantasmer !

Publicités

Ginny Moon – Benjamin Ludwig.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique livresque. Je vais vous parler d’un roman que j’ai dévoré le week-end dernier ! Il s’agit de Ginny Moon, écrit par Benjamin Ludwig et publié aux éditions HarperCollins en mai 2017. J’avais tout de suite été attirée par sa très belle couverture et, à ce jour, je ne regrette pas du tout d’avoir sollicité l’ouvrage.

Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier Netgalley et les éditions HarperCollins pour avoir accepté de m’envoyer ce roman.

Pour la première fois de sa vie, Ginny Moon a trouvé sa Maison-pour-Toujours – un foyer avec une famille aimante qui saura la protéger et l’entourer. Le foyer dont n’importe quel enfant adopté pourrait rêver. Alors pourquoi cette adolescente de 14 ans cherche-t-elle à tout prix à se faire kidnapper par sa mère biologique, incapable de s’occuper d’elle ? Pourquoi Ginny veut-elle absolument retourner dans cet appartement où elle a failli mourir ? C’est une adolescente comme les autres – elle joue de la flûte, s’entraîne pour le tournoi de basket de l’école et étudie les poèmes de Robert Frost –, à un détail près : elle est autiste. Et certaines choses sont très importantes pour elle : commencer sa journée avec précisément neuf grains de raisin, chanter sur Michael Jackson (son idole), manger de la pizza au bacon et aux oignons et, surtout, retrouver sa mère biologique pour pouvoir s’occuper de sa Poupée, qui court un grand danger. Avec les moyens limités et pourtant redoutables d’une enfant enfermée dans son monde intérieur, Ginny va tout mettre en œuvre pour la sauver.

couv8417298

Le roman nous plonge dans le quotidien d’une jeune adolescente autiste, Ginny Moon, qui ne vit plus avec sa mère biologique et qui a été adoptée par un couple plutôt sympathique. Cela fait bientôt quatre ans que Ginny ne vit plus avec Gloria mais elle ne cesse de repenser au passé, à ce qu’elle a vécu étant plus jeune. Elle ne peut s’empêcher de penser que sa Poupée, laissée derrière elle, court un grave danger.

Continuer la lecture de Ginny Moon – Benjamin Ludwig.

Bingo Séries #3 – Août/Septembre 2017.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour un nouveau bilan du Bingo Séries ! Vu que je n’ai absolument rien fait de mon mois d’août, j’ai eu le temps de regarder beaucoup d’épisodes haha et de rattraper mon retard dans quelques séries ! Si vous faites, vous aussi, partie de la communauté sérivore de l’internet mondial, vous avez peut-être vu passer (sur Twitter ou ailleurs) ce nouveau rendez-vous intitulé Bingo Séries. Créé par Jérôme du blog Just One More Episode, il est inspiré du fameux Défi PKJ. Le principe est simple, tous les mois (du 7 au 7, soyons précis), Jérôme nous propose une liste de vingt choses à accomplir ou voir en regardant nos séries. Pour réussir le bingo, il faut avoir la moyenne (10/20 donc, je précise.. sait-on jamais!). Pour en savoir plus, je vous propose d’aller lire l’article de présentation ici. Un article apportant quelques précisions supplémentaires se trouve ici.

On compte mes points pour août ?

1. Un personnage porte un maillot de bain. Point validé grâce à Josh et son petit maillot rouge dans l’épisode 07 de la quatrième saison de Younger

Capture d_écran 2017-08-10 à 13.55.42

2. Un personnage dit vouloir prendre des vacances. Point validé grâce à Violet dans l’ultime épisode de Vicious, qui décide qu’elle veut partir en voyage en Italie.

Continuer la lecture de Bingo Séries #3 – Août/Septembre 2017.

Point manga #1 – Quatre mangas publiés en 2017 !

Coucou les paupiettes !

Ça fait très longtemps que j’ai envie de vous parler mangas, mais je n’ai jamais trouvé le temps de m’y mettre sérieusement. C’est désormais chose faite, je vais essayer de vous poster régulièrement des Point manga, pour vous tenir au courant de l’actualité et de mes dernières lectures ! Pour ceux qui me suivent sur une base régulière (et qui lisent mes C’est lundi !), vous savez que je lis énormément de mangas et que j’ai, par conséquent, des tonnes de choses à vous présenter (je ne risque pas de tomber à court de ressources tout de suite).

Pour cette première édition, j’ai décidé de vous présenter quatre mangas dont le premier tome a été traduit et publié cette année, quatre nouvelles séries donc puisqu’il ne s’agit pas de one-shots. C’est parti ?

# Après la pluie.

Akira, 18 ans, travaille après ses cours dans un Family Restaurant.
Elle est secrètement amoureuse du gérant, Masami Kondo, un homme de 45 ans, divorcé, ayant un enfant. Il n’est ni beau ni charismatique, juste un homme ordinaire, un peu fatigué, désillusionné, conscient de sa situation et de son âge qui avance.
Face à la poésie du sentiment amoureux qu’éprouve Akira, Masami va prendre conscience de l’importance de vivre ses passions.

couv68689726

Après la pluie nous raconte l’histoire d’une jeune lycéenne, Akira, qui tombe amoureuse de son patron, Masami, âgé de 45 ans. Akira est une jeune femme assez timide, introvertie et qui, par conséquent, dégage quelque chose d’assez froid. Par conséquent, j’ai eu un peu de mal à m’attacher à elle. J’ai apprécié le fait que l’auteur nous décrive des personnages humains, avec leurs qualités et leurs défauts. Masami est un personnage que j’aurais aimé plus développé car il a l’air d’avoir une histoire intéressante. Dans ce premier tome, on découvre surtout le quotidien d’Akira, ses relations avec ses camarades de classe, le club d’athlétisme dont elle faisait autrefois partie, avec ses collègues ou encore avec un jeune soupirant.
Je n’ai pas été enchantée par ce premier tome, j’avoue que je me suis un peu ennuyée, il y a beaucoup de cases vides. Cela dit, ce manga présente tout de même un certain nombre de bons points, notamment en ce qui concerne l’histoire. Bien qu’une relation entre une lycéenne et un homme de 45 ans soit quelque chose qui me gêne à titre personnel (enfin, pour l’instant, on en est pas encore là), j’ai trouvé intéressant de ne pas retrouver les sempiternels clichés de la romance dans les mangas. Pour avoir lu ma part de shôjo où elles se ressemblent toutes, ça fait du bien ! Tout est ici beaucoup plus subtil, plus poétique également. La relation se tisse lentement mais sûrement, et cette lenteur se ressent au fil des pages. J’ai également trouvé les dessins plutôt plaisants, les personnages sont expressifs.
Je n’ai pas eu de coup de cœur, je me suis un peu ennuyée mais j’avoue être suffisamment intriguée pour lire le tome 2. Je n’ai pas de très grandes attentes, le sujet ne me plait pas énormément mais il y a quand même du positif ! On verra ce que donne la suite.

Continuer la lecture de Point manga #1 – Quatre mangas publiés en 2017 !

C’est lundi, que lisez-vous ? #42

Coucou les paupiettes !

Ça y est, nous sommes le lundi 4 septembre et c’est l’heure de reprendre le chemin de l’école pour ma part. Non, non, je ne reprends pas mes études mais j’ai trouvé du travail en tant qu’animatrice périscolaire et je vais retrouver tous les petits bouts que j’ai côtoyé l’an dernier pendant mon service civique ! J’ai donc profité de ma dernière semaine de vacances pour lire le plus possible. Je vous montre ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Galleane, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

PicMonkey Collage-47

Cette semaine, j’ai commencé par lire un court essai qui s’est révélé très intéressant : Lettre à celle qui lit mes romances érotiques, et qui devrait arrêter tout de suite. Vous pourrez retrouver le lien vers ma chronique en fin d’article, tout comme celui d’Héritage Mortel, un court roman policier avec lequel j’ai passé un bon moment de lecture. J’ai également terminé C’est le cœur qui lâche en dernier, le nouveau roman de Margaret Atwood. Ce week-end, j’ai dévoré Le sel de nos larmes. Le roman est impossible à lâcher et c’est un véritable coup de cœur dont je tâcherai de vous reparler très vite ! J’ai également lu le très bon Ginny Moon, dont la chronique sera publiée demain. Et pour finir, j’ai lu un roman jeunesse publié chez Poulpe Fictions : Opération Groenland, avec lequel j’ai passé un moment sympathique.

Continuer la lecture de C’est lundi, que lisez-vous ? #42

Ce qui tourne en boucle dans mes écouteurs. #10

Coucou les paupiettes !

Comme je vous l’avais promis la semaine dernière, me revoilà déjà avec une nouvelle sélection musicale. J’espère que vous avez aimé la playlist de la semaine dernière, voici le reste des titres qui ont rythmé mon mois d’août !

giphy5

Chinese Man ft Tha Trickaz, Youthstar, A.S.M. – Operaz.

Le plus beau combo de l’année. J’en pleurerai presque :’)

Continuer la lecture de Ce qui tourne en boucle dans mes écouteurs. #10

Premières lignes #16

Coucou les paupiettes !

J’ai choisi de vous présenter aujourd’hui les premières lignes d’un roman que j’ai commencé vendredi et terminé hier (on peut dire que je l’ai dévoré). Je ne vous en dis pas plus car j’en ferai une chronique la semaine prochaine ! Il s’agit de Ginny Moon, écrit par Benjamin Ludwig et publié aux éditions HarperCollins.

Découvert sur le blog Ma Lecturothèque, ce rendez-vous m’a tout de suite plu. Le principe est simple comme bonjour : chaque dimanche, je choisis un livre dans ma bibliothèque et je partage avec vous les premières lignes du récit ! Ça vous donnera peut-être envie de découvrir ce livre à votre tour.. Qui sait ?

couv8417298

18h54
MARDI 7 SEPTEMBRE

Le bébé électronique en plastique n’arrête pas de pleurer.
Mes Parents-pour-toujours disent que c’est pareil qu’un vrai bébé même si je pense le contraire. Il est jamais content. Même quand je le berce. Même quand je change sa couche et que je lui donne son biberon. Si je dis chut, chut, chut et que je lui donne mon doigt à suçoter, il a l’air bête et c’est tout, et il hurle, hurle, hurle.
Je le serre encore contre moi et je dis, tout doux, tout doux. Ensuite, j’essaie tous les trucs que Gloria faisait quand je piquais mes crises. Je pose ma main derrière sa tête et je me balance sur la pointe des pieds.
Ma voix monte et descend, comme si je chantais une chanson.
Je dis :
– Là, là.
Et :
– Je suis vraiment désolée.
Mais il ne s’arrête toujours pas.
Je le pose sur mon lit et il crie plus fort, alors je commence à chercher ma Poupée. La vraie. Même si je sais qu’elle n’est pas là. Je l’ai laissée dans l’appartement de Gloria, mais comme les bébés qui pleurent me rendent vraiment, vraiment angoissée, il faut que je cherche. C’est une sorte de règle dans mon cerveau. Je cherche dans mes tiroirs, dans mon placard, dans tous les endroits où une Poupée pourrait être.
Même dans la valise.

Alors, tentés ?