Je suis venue te dire – Cynthia Kafka

Coucou les paupiettes !

Je vais aujourd’hui vous parler d’un roman que j’ai dévoré en un rien de temps : Je suis venue te dire, écrit par Cynthia Kafka et publié aux éditions L’Archipel (collection Instants Suspendus) le 6 octobre 2021. Merci à la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Après dix ans d’absence, dans une ultime tentative de s’affranchir de son passé, Rose revient à Chantilly.
Cette fois ci, son géniteur ne pourra pas fuir.
Hospitalisé en soins palliatifs, il devra s’expliquer et vite : ses jours sont comptés.
Mais la situation échappe à la jeune femme lorsqu’elle découvre qu’il ne pourra pas lui répondre, seulement l’écouter. Ses souvenirs de petite fille ainsi que ses choix d’adulte l’aideront-ils à se livrer, à se découvrir, et à enfin se trouver ?
Et si elle était plus forte qu’elle ne veut bien l’admettre par peur de se décevoir elle-même ?

Au vu des retours élogieux que j’avais pu lire sur Instagram, j’avais un peu peur de me lancer dans cette lecture et d’être déçue. Je peux vous affirmer que ce fut loin d’être le cas, puisque j’ai dévoré le roman en un rien de temps (coucou le réveil qui pique après avoir lu jusqu’à 3h du matin) ! J’ai tout de suite été happée par l’histoire, les mots de l’autrice, et sa manière de raconter Rose. Ses déceptions, ses peurs, ses espoirs… mais aussi sa colère, son courage.

Les chapitres courts se succèdent, alternant présent et souvenirs de son enfance, de cette relation défaillante avec un père absent… Mais pas que, pas toujours. Au fil des pages, nous découvrons un peu plus Rose, son caractère, la cause, les conséquences. Mais nous la voyons surtout se reconstruire dans la maison de son enfance, entourée d’amis qui ne lui veulent que du bien. Renouer avec un père dans des circonstances qui ne sont pas idéales, mais qui lui permettent de vider ce qu’elle a sur le cœur, de grandir, d’envisager l’avenir. L’autrice a su créer toute une panoplie de personnages aussi attachants les uns que les autres, aux personnalités qui se complètent à merveille, et qui vous feront passer du rire aux larmes d’un chapitre à l’autre.

Le deuil, l’absence, le manque de confiance en soi, la reconstruction… Ce sont des sujets qui ont déjà été explorés mille et une fois. Mais Je suis venue te dire m’a énormément touchée. Ce roman n’est que douceur, avec quelques rebondissements et une pointe d’humour qui ne manquera pas de vous faire sourire. Je suis complètement tombée sous le charme de la plume de Cynthia Kafka, et j’ai hâte de découvrir ce qu’elle nous réserve à l’avenir ! Une autrice à surveiller, je pense que nous allons beaucoup entendre parler d’elle.

En résumé, Je suis venue te dire est un roman touchant, qui se dévore facilement d’une traite, et que je vous recommande chaudement. J’ai passé un très bon moment de lecture, et j’ai hâte de voir ce que la collection Instants suspendus nous prépare pour l’année prochaine !

On fonce !

La bisette.

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

2 réflexions au sujet de “Je suis venue te dire – Cynthia Kafka”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s