Lettre à Greta Thunberg – Laurent de Sutter.

Coucou les paupiettes !

Mais qui revoilà donc après plus d’un mois d’absence, débarquant là comme un cheveu sur la soupe avec une de ses nombreuses chroniques de retard ? C’est pas moi, j’étais pas là, j’étais au cinéma…

On se retrouve aujourd’hui pour évoquer un court essai publié aux éditions Seuil et que j’ai reçu dans le cadre d’une Masse Critique Babelio. Lettre à Greta Thunberg, Pour en finir avec le XXème siècle a été écrit par Laurent de Sutter, philosophe et professeur de théorie du droit, et a été publié le 4 juin 2020. Avant toute chose, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Qui est Greta Thunberg ? Héroïne d’un présent assombri par le désastre climatique en cours pour les uns, incarnation de la bêtise catastrophiste du contemporain pour les autres. Pourtant, ce qu’elle nous apprend va au-delà du jeu d’échec des « pour » et des « contre » qui plombe les débats relatifs à l’écologie. Ce qu’elle nous apprend est tout simplement une nouvelle manière de penser et d’agir à l’aune de la crise que nous traversons.

Avec Greta Thunberg, la figure de l’intellectuel jugeant le monde depuis la certitude de sa connaissance se voit déboulonnée au profit d’une autre, qui ne craint plus de regarder en face l’incertitude de toute connaissance. Car il y aura toujours une raison d’attendre, une donnée manquante, une théorie non vérifiée, une hypothèse sur un risque non expurgée de valeurs. Or ce dont nous avons besoin, aujourd’hui, est autre chose, qui prend la forme d’un savoir que nous ne pouvons pas maîtriser – le savoir de l’urgence. De ce savoir, Greta Thunberg est désormais l’incarnation. Et Laurent de Sutter propose de se mettre à son école.

couv36539597

Fascinée par la personnalité et le combat de Greta Thunberg, je n’avais pas hésité une seconde avant de sélectionner cet ouvrage dans la liste des propositions. Je suis ressortie de cette lecture un peu déçue.

Dans cet ouvrage, l’auteur écrit une lettre à la militante écologiste Greta Thunberg, jeune fille aujourd’hui connue du monde entier. Il nous en apprend un peu plus sur elle, sur son combat, sur sa manière de le mener. Il décompose et analyse le tout d’un point de vue philosophique, explique son cheminement de pensée, son rejet du combat de Greta au départ à cause de sa position vis à vis de notre monde hyperlettré. Il explique pourquoi et comment son point de vue sur la question a changé, finissant finalement par lui rendre un bel hommage et à s’intéresser aux nouvelles luttes pour le climat, bien différentes de celles du XXème siècle.

Si Laurent de Sutter aborde de nombreux points intéressants, notamment le rejet des études et du savoir du point de vue d’un homme de lettres, la prise de conscience que la jeune Greta a provoqué en nombre d’entre nous ou encore les réactions très négatives qu’elle a pu susciter, j’ai trouvé cette lecture laborieuse. La plume verbeuse, les tournures de phrases alambiquées et le langage soutenu m’ont rapidement fatiguée. Malgré le fait que ce soit une lecture enrichissante, je pense honnêtement que si le livre avait été plus long, je l’aurais abandonné en cours de route.

En résumé, Lettre à Greta Thunberg est un ouvrage intéressant mais qui me pose problème en termes d’accessibilité. La lecture est laborieuse, et un peu plus de simplicité aurait certainement donné plus d’impact au message que cherche à faire passer Laurent de Sutter.

Alors, tentés ?

La bisette !

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

Une réflexion sur “Lettre à Greta Thunberg – Laurent de Sutter.”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s