Point Séries #Mai2020

 Coucou les paupiettes !

Et si on parlait séries aujourd’hui ? Il est temps de vous donner mon avis sur ce que j’ai visionné au mois de mai ! Mon Challenge Séries avance lentement mais sûrement, toutefois je ne présenterai aucune série vue pour le challenge ce mois-ci vu que nous sommes toujours sur The Goldbergs (saison 6 héhé, on voit le bout). Nous avons quand même regardé d’autres choses à côté, et on va faire le point tout de suite.

Lone Wolf

# Workin’ Moms, saison 4.

Netflix a tout récemment mis la saison 4 de Workin’ Moms en ligne et je me suis empressée de regarder les huit épisodes. Pour ceux qui ne connaissent pas la série, nous suivons un groupe de femmes qui approchent doucement de la quarantaine (si je ne m’abuse). Lorsque nous les avons rencontrées dans la première saison, elles venaient toutes de mettre au monde un enfant et affrontaient les difficultés que rencontrent tous les jeunes parents.
Workin’ Moms est une série réaliste, qui s’attaque à la charge mentale, à la pression ressentie par les femmes vis à vis de leur enfant, de l’éducation. Elle s’intéresse aux femmes qui ont une vie de famille tout en ayant une carrière et des ambitions professionnelles. Elle aborde tellement de sujets avec justesse et humour…

giphy

J’avoue cependant avoir été un peu déçue par cette saison 4. Certains personnages commencent un peu à m’énerver, ceux qui apportaient une touche de légèreté sont moins présents… J’ai trouvé cette saison 4 plus « pesante ». Elle s’intéresse à des sujets différents mais tout aussi intéressants que dans les saisons précédentes, notamment le harcèlement, mais il m’a manqué quelque chose pour être vraiment dedans. J’ai trouvé qu’une distance s’était créée entre certains personnages, la solidarité était moins au rendez-vous. Il y a quelques moments touchants, quelques passages drôles, mais je crois que la série commence globalement à perdre en qualité et qu’il est temps d’y mettre un terme. Je ne sais pas encore si elle a été renouvelée, mais si c’est le cas, il serait bon de décider que la saison 5 sera la dernière et d’offrir une conclusion satisfaisante à ces femmes qui ont surmonté tant de difficultés au cours des dernières années.
Malgré tout, c’est une série que je vous conseille car sur les premières saisons, elle a un effet feel-good incroyable. Ces femmes sont inspirantes, humaines, réelles. Elles ont des qualités et des défauts, c’est très facile de s’identifier à elles. La série aborde des sujets tellement intéressants, il serait dommage de passer à côté.

# Upload, saison 1.

Intrigués par la bande-annonce, nous nous sommes lancés dans la nouvelle série Amazon Prime, Upload. On a bien accroché. Tellement bien qu’on a regardé toute la saison en une soirée (en une nuit techniquement, on s’est couché – très – tard).
J’y ai personnellement vu un mélange de The Good Place, Black Mirror et The Truman Show. Un mélange plutôt intéressant et intelligent, la série est complètement addictive. J’aime quand les scénaristes ne se cantonnent pas à un seul genre. Ce ne sont généralement pas les séries qui marchent le mieux auprès du public, mais je trouve qu’elles sont souvent plus complexes et plus profondes. Upload mêle science-fiction, action/thriller, romance, philosophie et humour. Intrigués ? Voici le pitch.
« Dans un futur où les humains sont capables de « s’uploader » dans la vie après la mort, Nathan, mort prématurément, est accueilli dans sa version du paradis par une certaine Nora. Il va lui falloir s’adapter… »

giphy-1

Certains développements sont prévisibles, on ne va pas se mentir, mais il va y avoir de nombreux rebondissements et je ne trouve pas que les scénaristes ont choisi la facilité. Ils développent au fil des épisodes des personnages qui sont intéressants, touchants, attachants. Ils évoluent tous à leur manière, se révélant parfois de manière surprenante. Il y a des scènes émouvantes, d’autres qui sont à mourir de rire, il y a aussi des passages bourrés de suspense et de tension.
J’ai apprécié le fait que la romance ne prenne pas le pas sur le reste. On découvre un peu plus l’univers dans lequel se trouve le héros à chaque épisode et c’est absolument fascinant. Un peu effrayant aussi. C’est là que se fait pour moi le parallèle avec Black Mirror. Par le biais de technologies inexistantes, la série met en avant un certain nombre d’inégalités, d’injustices, d’abus… Certains épisodes poussent vraiment à la réflexion.
Je n’ai pas envie de vous en dévoiler plus, mais c’est une série que je vous recommande chaudement ! Elle fourmille de bonnes idées, tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment et je vous promets qu’il est tout simplement impossible de s’ennuyer ! Personnellement, j’ai très hâte de découvrir la suite (attention, warning, y a du sacré cliffhanger).

# Space Force, saison 1.

J’attendais cette série avec une impatience folle, la communication qui a été faite autour était dingue, le trailer était dingue, j’étais comme une gamine avant Noël. Steve Carrell et le créateur de The Office de nouveau réunis. Le rêve.
On ne va pas tourner autour du pot pendant 104 ans, ce n’est pas la série que j’attendais. Attention, je ne dis pas que j’ai pas aimé ! Mais je m’attendais vraiment à autre chose. Il y a quelques passages très drôles, mais les blagues ne s’enchaînent pas à un rythme effréné, Steve Carrell ne se ridiculise jamais (bon, presque jamais), il y a un côté beaucoup plus « digne » que ce que j’espérais. Néanmoins, nous avons droit à un casting 4 étoiles, à des acteurs qui incarnent leurs personnages à la perfection et ça, c’est vraiment chouette à regarder. Nous n’avons eu aucun problème à enchaîner tous les épisodes, la série est franchement plaisante sans être excellente.

giphy-2

Je pense qu’il y a eu un problème de communication, clairement. Ils ont voulu nous vendre une sorte de The Office dans l’espace mais ce n’est pas du tout (du tout) ça. On suit un militaire haut gradé qui se retrouve au fin fond du désert et qui a pour objectif d’envoyer des humains vivre sur la Lune à la demande du président. La critique du gouvernement américain actuel est à peine voilée.
Personnellement, j’ai trouvé la cohabitation entre scientifiques et militaires plutôt amusante, il y a de très bons épisodes et d’autres un peu plus longuets. Il y a des questions qui restent malheureusement sans réponses dans cette saison 1 et c’est un peu dommage. Si la série est renouvelée, je serai au rendez-vous. Je me suis beaucoup attachée aux personnages et j’ai envie de voir comment tout cela évolue. Surtout après le petit cliffhanger qu’ils nous ont servi en guise de fin !
En résumé, un casting incroyable pour une série qui se veut drôle mais qui aurait pu l’être un peu plus. L’histoire est tout de même prenante, les personnages attachants et j’ai envie d’en voir plus !

# Brews Brothers, saison 1.

Bon. On va faire bref. Passez votre chemin. J’ai essayé, vraiment. J’ai regardé toute la saison 1, je ne sais pas du tout pourquoi je me suis imposé ça. Je ne sais pas pourquoi Netflix nous a imposé ça. Qui a eu cette idée ? Est-ce que quelqu’un a passé un bon moment ? Je me pose beaucoup de questions après ce visionnage. Heureusement qu’il n’y a que huit épisodes. Je doute sincèrement qu’il y en aura d’autres.
Brews Brothers, c’est l’histoire de deux frères passionnés par la bière. Ils sont tous les deux brasseurs, mais absolument tout les oppose. Pourtant, ils vont décider de travailler ensemble et de se faire une place dans le monde de la bière.

brewbrothers-banniere-800x445-1
Honnêtement, j’ai du mal à trouver les mots pour décrire cette série (sans être vulgaire). J’ai vraiment trouvé ça nul, naze, mauvais. Les personnages sont insupportables, l’humour niveau maternelle est extrêmement lassant (voire malaisant). J’ai levé les yeux au ciel un nombre incalculable de fois. Il y avait un potentiel, mais il n’a pas du tout été exploité et le résultat est plus que décevant. C’en est presque énervant de voir qu’aujourd’hui un grand nombre d’excellentes séries ne sont pas renouvelées et qu’on trouve le temps de produire des choses pareilles.
Je n’ai pas grand-chose de plus à dire à part que c’était une grosse perte de temps. Si vous aimez l’humour immature type « j’ai fait pipi dans ta bière lolilol », cette série est peut-être pour vous. Et encore…

Quand ce sera terminé :

  • Carnival Row, saison 1
  • The Goldbergs, saisons 1 à 7
  • After Life, saisons 1 et 2

Et vous ? Quelles sont les séries qui ont rythmé votre mois de mai ?
Quelque chose à me conseiller ?

La bisette !

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

4 réflexions au sujet de “Point Séries #Mai2020”

  1. Je regarde Space Force aussi et j’aime énormément, même si ça fait plus sourire que rire, mais ça me convient tout à fait. J’ai trouvé drôle l’histoire avec Laïka (enfin malheureusement tiré de faits réels). Après, n’ayant pas vu The Office, je ne l’ai comparée avec aucune série !

    Aimé par 1 personne

    1. Je pense que beaucoup de fans de The Office ont été déçus à cause de la communication qui a été faite autour. Au début je n’ai pas pu m’empêcher de faire la comparaison, mais j’ai fini par réussir à me détacher de ce que j’attendais et j’ai fini par vraiment bien aimer. C’est complètement différent et pas du tout comparable au final haha.

      Aimé par 1 personne

  2. workiiiiiing muuuuum ! J’ai pas encore regardé la saison 4, enfin juste le 1er épisode ( j’ai été déconcentrée par Rupauuul) mais tu me fais peur ! j’espère ne pas être déçue !

    Alex est assez déçu par space force, effectivement il s’attendait au style de The Office

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s