Des femmes remarquables – Barbara Pym.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir un petit roman que j’ai dévoré dimanche soir. Publié aux éditions 10/18 en juin 2019, Des femmes remarquables a été écrit par Barbara Pym, romancière britannique décédée en 1980. Le roman a initialement été publié en 1952. J’étais très curieuse de découvrir cette œuvre qui n’est plus de toute jeunesse, et j’ai profité de la sortie poche pour le faire. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Des femmes remarquables passe, en Angleterre, pour l’un des meilleurs crus, et à juste titre. Mildred Lathbury, qui s’épuise elle-même par son excès de vertu et contemple avec consternation les reflets gris et ternes que lui renvoient les miroirs du presbytère trop assidûment fréquenté, est l’un des personnages paradoxalement les plus réussis de Barbara Pym.

Son drame ? Être une chic fille qui sait prêter aux autres une oreille trop aisément compatissante et qui a toujours une bouilloire sur le feu pour le thé quand on sonne à sa porte.

couv37071879

Des femmes remarquables est un court roman qui se dévore très facilement. Si la plume de Barbara Pym a un peu vieilli, la lecture est néanmoins plaisante. L’humour typiquement anglais et l’ambiance so british m’ont vraiment beaucoup plu. La trivialité des sujets abordés peut déstabiliser au début, on s’attendrait presque à une lecture ennuyeuse en commençant le livre, mais que nenni ! Le rythme est bon, l’ensemble efficace, les rebondissements nombreux. Il s’en passe des choses dans la vie de Mildred !

Nous suivons donc le quotidien de Mildred, une vieille fille d’une trentaine d’années qui vit seule dans un appartement depuis que son amie, Dora, a trouvé un travail d’enseignante à l’extérieur de Londres. Elle est très investie dans la vie de son église, proche du pasteur et de sa sœur, Winifred, avec qui elle s’entend très bien. Lorsqu’un couple emménage dans l’appartement du dessous, sa vie change du tout au tout. Helena et Rockingham sont totalement différents, mènent un mode de vie qui étonne Mildred, la déstabilise. Elle se retrouve embarquée dans les histoires abracadabrantes du couple, dans leurs petits bisbilles. Elle sort également de sa zone de confort et rencontre de nouvelles personnes, notamment un certain anthropologue dont les manières vont fortement l’agacer…

Le roman pourrait se résumer à une longue succession de commérages, de discussions entre membres de la congrégation, de rumeurs répandues, de jugements. Mais c’est bien plus que cela, c’est aussi le reflet d’une époque. Celle où les femmes devaient faire la cuisine et le nécessaire pour que les mites ne mangent pas les vêtements de leurs maris. Où une femme de plus de trente ans qui n’est pas mariée est perçue d’une certaine manière et sur ses petites habitudes qui sont probablement celles de nombreuses femmes à l’époque. Barbara Pym pose un regard critique et satirique sur la société qui l’entoure.

Les personnages sont attachants, on prend plaisir à suivre Mildred dans ses aventures, bien qu’avec un peu de recul, on se rend compte qu’elle mène une vie assez triste, résignée. Elle ne semble pas avoir de rêves, d’attentes particulières de la vie. Et tout ça parce qu’elle ne s’est jamais mariée… L’arrivée d’Helena et Rocky bouscule son existence et elle semble soudain s’animer, nourrir quelques espoirs romantiques. En apparence assez fade, elle évolue tout au long du roman et se révèle être un personnage fort intéressant. On rencontre de nombreuses autres personnes au fil des pages, souvent originales et fort sympathiques, drôles et touchantes chacune à leur manière.

En résumé, Des femmes remarquables est un roman avec lequel j’ai vraiment passé un bon moment. L’humour est au rendez-vous, les personnages sont attachants et bien que l’histoire en elle-même ne soit pas passionnante, Barbara Pym en fait un récit intéressant, vraiment prenant et agréable à lire.

Alors, tentés ?

16/20

La bisette !

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

5 réflexions au sujet de “Des femmes remarquables – Barbara Pym.”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s