Chiisako Garden -Yuki Kodama.

Coucou les paupiettes !

Je vous propose aujourd’hui de découvrir Chiisako Garden, un manga publié aux éditions Vega le 29 août 2019. Il s’agit à priori d’un tome unique, un recueil de cinq petites nouvelles écrites et illustrées par Yuki Kodama. J’ai eu un véritable coup de foudre pour la couverture, et l’ouvrage n’a pas attendu bien longtemps dans ma PAL. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

La petite Luna vient d’emménager avec sa famille dans une charmante maison avec un joli jardin. Et c’est dans ce carré de verdure préservé qu’elle fait la connaissance d’un petit être, avec qui elle se lie très vite d’amitié. Mais Luna est la seule à voir son minuscule ami, ce qui ne manquera pas de créer des tensions avec ses parents… Et si vous preniez le temps de tendre l’oreille ? Vous entendriez peut-être le murmure d’une de ces mystérieuses créatures lilliputiennes qui ne se dévoilent qu’a un tout petit nombre d’entre nous… Avec ce recueil de cinq nouvelles, Yuki Kodama vous emmène dans un monde plein de fantaisie et de douceur !

51OWE6j7W6L

Vous avez peut-être déjà croisé cette couverture sur Bookstagram, puisque ce josei fait beaucoup parler de lui depuis sa sortie il y a quelques jours. Les avis sont dithyrambiques et le mien ne différera pas, puisque j’ai eu un véritable coup de cœur pour ce (trop court) recueil de nouvelles.

Avec un trait simple et tout en douceur, Yuki Kodama nous invite à découvrir le peuple des Chiisakos, de petits êtres lilliputiens qui peuplent les jardins et les forêts. Ces créatures fantastiques ne sont visibles que des enfants et des adultes qui n’ont jamais connu l’amour. L’autrice nous raconte l’histoire de cinq humains qui ont tissé des liens avec les Chiisakos, cinq récits qui prennent place à des époques différentes mais qui sont tous connectés d’une manière ou d’une autre.

Chacune de ces rencontres est porteuse d’un beau message, ces histoires sont beaucoup plus profondes qu’elles n’en ont l’air. Yuki Kodama évoque le pouvoir de l’imagination, l’importance de s’ouvrir au monde et aux personnes qui nous entourent, d’accueillir un peu de magie dans nos vies. Ce sont des histoires d’amitié mais aussi de belles histoires d’amour, des récits intemporels, hors du temps. Ce manga est un véritable concentré de poésie et de bonne humeur, qui ne manquera pas de vous donner le sourire.

J’ai aimé chacune des cinq nouvelles, bien qu’il y en ait une que j’ai trouvé un peu plus faible que les autres. J’ai aimé en découvrir un peu plus sur le peuple des Chiisakos dans le tout dernier chapitre, où nous rencontrons l’autrice qui a écrit une série de livres sur ce petit peuple et qui a fait rêver un grand nombre d’enfants (notamment la petite fille de la première histoire). Les personnages sont attachants, touchants et parfois drôles, notamment les Chiisakos qui sont de petits farceurs.

En résumé, Chiisako Garden est un très beau manga, une lecture poétique et enrichissante, empreinte de douceur et de poésie. Je vous recommande chaudement ce one-shot qui vous séduira à coup sûr !

Alors, tentés ?

19/20

La bisette !

Publicités

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

3 réflexions au sujet de “Chiisako Garden -Yuki Kodama.”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s