C’est lundi, que lisez-vous ? #124

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour un C’est lundi qui va être assez long. Je n’ai pas chômé cette semaine, comme vous allez pouvoir le constater dans quelques instants ! La semaine doublée du tournoi des trois sorciers (sûrement la dernière du challenge) m’a considérablement motivée et j’ai lu beaucoup de choses. On regarde tout ça ?

Concernant ce rendez-vous hebdomadaire, il est aujourd’hui géré par Camille – I believe in Pixie Dust, chez qui vous pouvez retrouver le récapitulatif de tous les participants et les liens vers leurs articles.

Le principe est simple, il suffit de répondre à trois petites questions chaque lundi :

  • Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?
  • Qu’est-ce que je lis actuellement ?
  • Que vais-je lire ensuite ?

# Qu’est-ce que j’ai lu la semaine passée ?

J’ai commencé ma semaine en terminant La lettre écarlate, dont vous pouvez déjà lire la chronique sur le blog (lien un peu plus bas). J’ai ensuite dévoré Nos vies en l’air, un roman court mais intense de Manon Fargetton sur la dépression et le suicide à l’adolescence. Une belle lecture. Pour bien finir la journée (oui oui, on en est qu’au lundi, haha), j’ai relu La mécanique du cœur, un roman de Mathias Malzieu que j’avais adoré il y a de ça un certain nombre d’années. J’ai beaucoup aimé me replonger dans cette histoire qui m’a autant voire plus plu que la première fois ! La plume de l’auteur me fait vraiment rêver, il nous emporte complètement dans un univers qui est bien à lui et, si vous n’avez pas encore découvert ses textes, je vous le recommande chaudement ! Au milieu de tout ça, dans la semaine, j’ai dû relire Harry Potter et l’enfant maudit pour le challenge. Je ne m’étalerais pas là dessus, j’ai subi cette lecture (encore pire que la première fois..).

J’ai également dévoré les trois premiers tomes de la saga Felicity Atcock de Sophie Jomain. Bon, rien de bien original, on retrouve des thématiques très semblables à celles des Étoiles de Noss Head mais je trouve le côté « divertissement » plus assumé dans cette série et je passe vraiment un bon moment. Les personnages m’agacent moins que dans son autre série et je ris plus que je ne lève les yeux au ciel haha. Je pense que les trois prochains tomes seront vite lus.

Non, ce n’est pas encore fini (désolée). Quand je disais que je n’avais pas chômé, je ne rigolais pas. Ce week-end, j’ai dévoré Un gentleman dans l’étang, roman publié dans la collection Il est une fois chez Pygmalion (réécritures contemporaines de contes). J’ai passé un très bon moment de lecture. Le roman est très prévisible mais la plume de l’autrice très agréable et les personnages sont attachants. J’ai enchaîné avec Le couple d’à côté de Shari Lapena, un de mes achats à Quais du Polar. J’ai trouvé le roman assez prenant et divertissant mais les ficelles très grosses et l’ensemble très prévisible. Dommage ! J’ai également lu deux romans jeunesse : Eliott et la bibliothèque fabuleuse, dont je vous reparlerai dans les prochains jours, et Le sourire de Mona Sourisa.. parce que pourquoi pas ?

Promis, après ça c’est fini ! J’ai lu deux mangas cette semaine, les deux premiers tomes de Don’t worry, be happy. Un shôjo mignon, aux personnages sympathiques mais qui ne révolutionne absolument pas le genre. Vu que c’est une série courte (et terminée), je lirai les deux autres tomes histoire de connaître la fin de l’histoire mais ce n’est pas un manga que je recommande absolument. Dans la catégorie romance feel-good, on peut trouver mieux.

# Qu’est-ce que je lis actuellement ?

couv5139369

Comprendre pourquoi il n’y a pas ou peu de femmes dans les livres d’histoire. Aider les femmes à ne pas tomber dans le mécanisme de l’invisibilisation. Pourquoi les noms comme les exploits des femmes n’apparaissent-ils ni sur les plaques des rues ni dans les manuels scolaires ? N’auraient-elles donc rien fait qui vaille la peine qu’elles soient reconnues ? Pourtant, de plus près, en balayant les légendes, en soulevant les tapis, en fouillant les placards, on découvre que l’Histoire qui est enseignée n’a pas retenu le nom de la femme qui affirme l’existence du système solaire avant Galilée, invente l’art abstrait avant Kandinsky, ou théorise les pulsions de mort avant Freud…Mais pourquoi, et surtout comment ? En décortiquant les mécanismes qui ont fait tomber les 75 femmes de ce livre aux oubliettes, le collectif Georgette Sand met en lumière sur un ton décalé ce qui a été occulté, spolié ou fantasmé. Il révèle également que ce qui rend invisible n’est pas une fatalité et peut même être désamorcé très simplement : pour être reconnues, il faut être connues, et pour être connues, il faut être vues.

# Que vais-je lire ensuite ?

# Et sur le blog ?

Et vous ? Dites-moi tout !

Belle semaine livresque !

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

21 réflexions au sujet de “C’est lundi, que lisez-vous ? #124”

  1. Comme toi Le couple d’à côté m’a paru un peu gros avec le recul. Certaines choses étaient trop faciles, même si j’ai appréci le début. Il y a eu des passages un peu à vide où j’avais juste envie que l’auteure se depeche lol. La fin m’a vraiment déçu, pour moi c’est la partie la moins réussie du roman. Je garde un merveilleux souvenir de La mécanique du coeur.

    Aimé par 1 personne

    1. Pareil haha, pourtant il est pas long ce roman x) J’ai trouvé que c’était trop évident et j’avoue que la fin ouverte m’a déçue aussi.
      La mécanique du cœur est un tellement joli roman, comme tous ceux de Malzieu que j’ai lu ❤

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s