Le colis – Sebastian Fitzek.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui, 06 mars 2019, sort en librairie un nouveau roman de Sebastian Fitzek, publié aux éditions L’Archipel. J’ai découvert cet auteur l’an dernier avec son Passager 23, un thriller que j’avais plutôt bien aimé et c’est donc avec plaisir que je me suis lancée dans Le colis. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Psychiatre, Emma Stein a été victime d’une agression nocturne dont elle s’est miraculeusement sortie. Depuis, elle vit recluse dans sa maison, de peur de croiser à nouveau la route de ce psychopathe que la presse a surnommé le Coiffeur.
Un jour, son facteur lui demande d’accepter un colis pour l’un de ses voisins. Emma connaît tous ceux qui habitent dans sa rue.
Or, jamais elle n’a entendu parler de cet homme…

couv10685228

Après avoir vu le book trailer  de ce roman, j’avais à la fois très hâte et très peur de me lancer dans Le colis. Dès le prologue, j’ai su que j’aurais énormément de mal à lâcher le livre avant de l’avoir terminé. Lu quasiment d’une traite, j’ai passé un très bon moment de lecture. L’histoire est plutôt courte (320 pages), la plume de Sebastian Fitzek est particulièrement prenante, le suspense est au rendez-vous.. je n’ai pas vu les heures défiler !

J’ai retrouvé tout les éléments que j’avais aimé dans son roman précédent. L’auteur nous  embarque de nouveau dans une aventure troublante, aux rebondissements nombreux. Il nous plonge dans les profondeurs de la psyché humaine, de l’inconscient. Je vais pousser encore un peu plus la métaphore maritime.. Il nous mène en bateau du début à la fin ! Encore une fois, son intrigue est bien ficelée, rien n’est laissé au hasard. Chaque nouveau chapitre sème un peu plus le doute dans nos esprits. Emma a-t-elle vraiment été agressée ? Est-ce que son imagination (apparemment fertile) lui joue des tours ? Est-elle toujours en danger ?

Sebastian Fitzek s’attache vraiment à explorer la psychologie de ses personnages. Ils deviennent tous des suspects potentiels, y compris l’héroïne. La pauvre, elle est plutôt malmenée dans ce roman, en proie à une paranoïa impressionnante et qui gâche sa vie et celle de son entourage. Ils sont tous un peu troublants, à la fois bons et ayant une part d’obscurité, de mystère qui ne demande qu’à être révélée au grand jour. Ils ne sont pas vraiment attachants, mais on ne peut s’empêcher de ressentir de l’empathie pour Emma. Elle est au plus mal, ne se sent pas soutenue et c’est une situation difficile à gérer seule.

Le colis est prenant, le suspense bien dosé mais il m’a manqué un petit quelque chose au niveau de l’ambiance. Il y a des passages qui sont terrifiants, oppressants, on a l’impression d’étouffer, on ressent la paranoïa d’Emma. Le moindre petit bruit nous fait sursauter. Cela dit il y a des moments où nous avons l’impression d’être acteur et d’autres où nous sommes simplement spectateur. J’en attendais plus (surtout après ce fameux book trailer que je vous partage un peu plus bas), plus de tension, plus d’angoisse.

En résumé, Sebastian Fitzek ne m’a pas déçu, j’ai passé un très bon moment avec Le colis. S’il m’a manqué un peu de tension supplémentaire, l’ensemble est néanmoins prenant, troublant et le dénouement est surprenant. Un bon thriller !

Alors, tentés ?

La bisette !

Publicités

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

3 réflexions au sujet de “Le colis – Sebastian Fitzek.”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s