Hello, Sunshine – Laura Dave.

Coucou les paupiettes !

Je vais aujourd’hui vous présenter un roman qui a été publié le 24 janvier 2019 dans la collection Le Cercle Belfond. Je vous en avais déjà parlé fin 2018, je fais partie des lectrices VIP du Cercle pour cette année 2019 et j’en suis très très heureuse car c’est une collection que j’adore. J’ai fait beaucoup d’excellentes découvertes littéraires parmi leurs publications. Hello, Sunshine est le deuxième roman de Laura Dave à être traduit en français (ma chronique de Dernières vendanges, si ça vous dit). Je l’ai lu en lecture commune avec Popcorn & Gibberish, mon acolyte de toujours héhé ! Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre.

Quand une top chef made in YouTube devient le plus gros bad buzz de l’histoire de la cuisine ! Tout en émotion et en humour, un roman savoureux qui prône le retour au vrai, à la famille et au goût des bonnes choses.
À trente-cinq ans, Sunshine Mackenzie est à la tête de la chaîne YouTube la plus trendy du moment. Entre sa célèbre émission de cuisine « A Little Sunshine », ses millions de followers, son loft à Tribeca et son amoureux parfait, la vie de la jeune femme a tout d’un conte de fées. Jusqu’au jour où la chantilly retombe : un troll révèle que la belle est une usurpatrice, une « chef » tout juste capable de faire cuire un œuf. Pire encore : des photos d’elle occupée à tromper son époux enflamment la toile…

Bye-bye les followers, les sponsors, le mari, le loft à crédit ! Devenue persona non grata à New York, Sunshine n’a plus qu’à rentrer piteusement au bercail, dans les Hamptons, et à entamer sa quête de rachat. Apprentissage auprès d’un chef aussi étoilé qu’intransigeant, mea culpa familial, tentative de reconquête amoureuse : Sunshine trouvera-t-elle enfin la recette magique ?

couv59672896

Je n’avais pas adoré le précédent roman de Laura Dave à cause de petits détails qui, mis bouts à bouts, m’avaient laissée sur ma faim. J’avais peur de me retrouver dans le même cas de figure avec Hello, Sunshine mais, heureusement, ce fut loin d’être le cas ! J’ai passé un très bon moment de lecture. J’ai trouvé ce roman bien plus travaillé, plus abouti que Dernières vendanges. La plume de l’autrice est vraiment agréable, dynamique, je dirais même addictive. Il n’y a aucun temps mort et les pages s’avalent en un rien de temps !

Sous couvert d’une chick-lit en apparence assez classique, Laura Dave nous livre une critique mordante de l’un des gros travers de notre société : les réseaux sociaux. Son héroïne, Sunshine, est une youtubeuse culinaire célèbre. Elle a des dizaines de milliers de followers, sa vie est exposée en long en large et en travers sur internet mais aussi dans des journaux ou des magazines. Elle est adulée et, il faut le dire, madame a un peu pris la grosse tête. Du jour au lendemain, elle va tomber de haut et perdre tout ce qu’elle possède : son travail, son appartement, son mari et surtout sa dignité. Sunshine est un fake et quelqu’un a décidé de la dénoncer. En l’espace de quelques heures, ses fans découvrent qu’elle n’a jamais vraiment été honnête avec eux. Mais est-elle au moins honnête avec elle-même ? C’est là toute la question.

Exilée de sa planète people, Sunshine retourne à Montauk, la ville où elle a grandi. Au fil des pages, elle se remet (un peu) en question et tâche de reconquérir sa sœur tout en essayant de faire le point sur sa situation et sur les options qui s’offrent à elle. J’ai adoré détester Sunshine. Elle est égoïste (j’insiste), a trop de confiance en elle et a vraiment du mal à reconnaître ses torts. C’est un personnage bourré de défauts, un personnage qui n’apprend pas de ses erreurs mais c’est également un personnage touchant dans sa bêtise. On serait presque triste pour elle dis donc, mais j’avoue que la phrase qui tournait dans mon petit esprit pendant ma lecture c’était « on récolte ce que l’on sème ». Et du coup j’ai ri de son malheur parce que je suis mauvaise haha. Sunshine est entourée d’une poignée de personnages plus ou moins approfondis, plus ou moins intéressants. J’ai trouvé sa nièce, Steph, très attachante. J’ai également beaucoup aimé sa sœur, Rain, et Ethan, un nouvel ami qui va l’aider à y voir un peu plus clair.

L’histoire en elle-même est très prenante, comme je le disais un peu plus haut. Elle n’est pas particulièrement originale au premier abord, on retrouve beaucoup d’éléments classiques du genre, mais elle se révèle tout de même surprenante. Il y a quelques rebondissements complètement inattendus et j’admets que je ne m’attendais pas du tout à cette fin. J’ai trouvé vraiment intéressante la réflexion menée sur le mensonge, sur les apparences. Cela rajoute vraiment de la profondeur au récit.

En résumé, je vous recommande chaudement Hello, Sunshine. Laura Dave critique avec humour une société obnubilée par les réseaux sociaux et internet. Elle met l’accent sur l’importance des petits plaisirs de la vie, du partage, des amis et de la famille. C’est un roman feel-good surprenant, fort agréable à lire et j’espère vous avoir donné envie de le découvrir !

Alors, tentés ?

17/20

La bisette !

Publicités

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

Une réflexion sur “Hello, Sunshine – Laura Dave.”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s