Quand on s’y attend le moins – Chiara Moscardelli.

Coucou les paupiettes !

Je vais aujourd’hui vous parler du roman que j’ai lu en ce début de semaine. Quand on s’y attend le moins est le premier roman traduit en français de l’autrice italienne Chiara Moscardelli. Petit teasing, un autre de ses romans sera publié cette année dans la collection Le Cercle Belfond ! Notre roman du jour a été publié pour sa part en février 2017 (toujours chez Belfond). Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Penelope a trente-six ans, quelques kilos en trop, une vie amoureuse désespérément inexistante, un job pas très épanouissant d’attachée de presse pour Pimpax – LA multinationale de la serviette hygiénique –, et elle est de surcroît affligée d’une maladresse quasi légendaire.
Comment se sortir de l’impasse ? En s’en remettant au dicton de sa grand-mère : « C’est quand on s’y attend le moins que l’amour vous tombe dessus. » Ou, en l’occurrence, qu’on le percute à vélo. Car le jour où elle renverse le ténébreux Alberto, lui brisant la jambe au passage, Penelope en est certaine : ils sont faits l’un pour l’autre.
Et lorsqu’elle le recroise dans les locaux de Pimpax, le doute n’est plus permis. Mais quelque chose cloche : le bellâtre se fait appeler Riccardo et semble avoir tout oublié de sa tendre assaillante. Pourquoi tant de mystères ?

N’écoutant que son courage, notre Penelope se lance dans une folle enquête à la poursuite du prince charmant fuyant et, pourquoi pas, du grand amour…

couv64472640

Quand on s’y attend le moins est un roman que je classerais dans la catégorie chick-lit. Ce n’était pas une surprise, la couverture très girly et le résumé étaient de plutôt bons indices. J’ai bien accroché à la plume de Chiara Moscardelli, elle est fluide et dynamique, il n’y a aucune longueur. Je l’ai trouvée très drôle, son héroïne n’est pas sans me rappeler Bridget Jones (version italienne).

Malgré le fait qu’elle ne soit pas particulièrement originale, Chiara Moscardelli a réussi à m’embarquer dans son histoire dès les premières pages. Certains rebondissements étaient complètement inattendus (ce qui est grandement apprécié), elle est parvenue à me surprendre à plusieurs reprises ! Cela n’empêche pas la fin d’être très prévisible mais bon, quand on commence un roman de ce genre on sait généralement dans quoi on s’embarque. Et puis moi, cette fin, elle m’a fait plaisir. Voilà ! J’ai également apprécié le fait que l’ensemble soit bien dosé. La romance ne prend pas le pas sur le reste (et elle n’a rien de gnangnan), on se focalise plus sur la petite enquête de Penelope et ça rend l’histoire plus intéressante (on lève moins les yeux au ciel héhé).

J’évoquais Bridget Jones un peu plus haut, Penelope m’a également beaucoup fait penser à Julie Dumont (Les aventures improbables de Julie Dumont, Cassandra O’Donnell, Pygmalion, 2016). Notre héroïne a un côté enquêtrice en herbe qui va bien évidemment lui causer quelques soucis (et nous faire beaucoup rire par la même occasion). Penelope est un personnage très attachant. Elle est maladroite, elle a beaucoup d’humour mais elle est aussi touchante. Elle n’a pas beaucoup d’estime pour elle-même, sa vie ne prend pas la direction qu’elle souhaitait lui donner et elle enchaîne les déconvenues, autant dans sa vie personnelle que professionnelle. C’est un personnage humain, réaliste, crédible. J’ai aimé la voir évoluer tout au long du roman, reprendre confiance en elle, se remettre en question. Elle est entourée d’une équipe de choc, des amis en or qui sont toujours là pour la soutenir mais aussi pour la remettre à sa place et sur le droit chemin. J’ai été un peu moins charmée par le love interest du roman, je l’ai trouvé trop froid et pas assez charismatique. Il aurait mérité quelques approfondissements je pense !

En résumé, j’ai passé un bon moment en compagnie de Penelope ! Quand on s’y attend le moins est une lecture agréable, rafraîchissante, sans prise de tête. Le roman idéal à embarquer dans sa valise pour les vacances, à lire au bord de la piscine (oui, c’est un peu tôt pour ça mais visualisez haha).. Pour ma part, j’ai hâte de découvrir son prochain livre !

16/20

Alors, tentés ?

La bisette !

Publicités

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

4 réflexions au sujet de “Quand on s’y attend le moins – Chiara Moscardelli.”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s