Tu n’auras pas peur – Michel Moatti.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui je vais vous parler de ma dernière lecture, un thriller publié aux éditions 10-18 et qui traînait dans ma PAL depuis un peu trop longtemps. Tu n’auras pas peur a été écrit par Michel Moatti, journaliste et écrivain français, et publié le 15 mars 2018. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Tout commence par la remontée d’un cadavre à demi-congelé, attaché à un fauteuil d’avion immergé dans un étang de Crystal Palace, au sud de Londres. Puis on découvre le corps d’une jeune femme défigurée dans un hôtel de Bournemouth. Son visage a été découpé au cutter et emporté. Sur les réseaux sociaux et les blogs, les indices et les rumeurs circulent, bien plus vite que les informations officielles délivrées par la police et les journaux. Un mortel jeu de piste s’organise, dirigé par un assassin sans scrupules qui reconstitue avec autant de rigueur que de férocité les scènes de crime les plus choquantes. Quelle énigme se cache derrière ces sinistres « natures mortes » ? Lynn Dunsday, une jeune web-reporter fragile, aux lisières du burn-out, et Trevor Sugden, un journaliste qui travaille « à l’ancienne », se lancent sur les traces du meurtrier, anticipant les avancées de Scotland Yard.

couv49354427

Bon bon bon. Par où commencer ? Je me suis lancée dans ma lecture le week-end dernier, pas hyper emballée dès les premières pages mais intriguée. Très rapidement, j’ai commencé à avoir des retours assez négatifs sur le roman. Pas très encourageant haha. Bref, j’ai quand même continué et lu Tu n’auras pas peur jusqu’au bout, histoire de me faire mon propre avis.

Ma foi, il n’est pas très positif ! Je n’ai pas accroché à la plume de Michel Moatti. Le roman se lit assez vite, les chapitres sont courts et tout s’enchaîne plutôt rapidement. Ceci dit, l’écriture est agressive, inutilement vulgaire à mon goût (les « putain » à toutes les sauces, toutes les trois lignes, souvent pour pas grand chose, merci mais bon..) et j’ai eu l’impression, un peu trop souvent, d’être dans un mauvais téléfilm policier. Ses personnages sont creux, pas du tout approfondis et désagréables. Je n’ai pas du tout accroché à Lynn, tout aussi agressive que l’écriture de son créateur. Je l’ai trouvé égoïste et condescendante. Je n’ai pas réussi à m’intéresser à eux, je ne voulais pas en apprendre plus sur leurs vies. Ils en font trop, ils surjouent comme de très mauvais acteurs.

Résultat des courses, on reste amorphe durant toute la lecture. Les bons moments, les moments tristes ou touchants, les moments violents… ils nous laissent tous de marbre car tout est tellement surjoué qu’on ne fait plus la différence entre quelque chose de vraiment grave et quelque chose de tout juste intéressant. L’enquête n’a absolument aucun sens, qu’on se le dise. On trouve un corps dès le premier ou deuxième chapitre, l’homme a une pochette recouverte de peinture bleue autour du cou et hop, c’est un jeu de piste, c’est évident. Euh.. ? Ah d’accord, mille pardons, je ne vois pas en quoi le meurtrier joue avec le public. On enchaîne les théories abracadabrantes, les personnages semblent se comprendre entre eux mais nous on reste là comme deux ronds de flan à se demander d’où ils sortent ça. L’ensemble de l’enquête est vraiment confus. La seule chose qui m’intéressait, finalement, c’était le psychopathe qui se cachait derrière ces meurtres. Je m’attendais vraiment à une révélation dingue mais non, tout tombe à plat à cause de blabla inutile, de longueurs et de répétitions qui nous embrouillent sur la fin.

En bref, vous l’aurez compris, Tu n’auras pas peur est l’une de mes grosses déceptions de l’année 2018 et je ne le recommande vraiment pas !

Vous l’avez lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

La bisette !

 

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

5 réflexions au sujet de “Tu n’auras pas peur – Michel Moatti.”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s