Help me ! Comment le développement personnel n’a pas changé ma vie – Marianne Power.

Coucou les paupiettes !

Je vais vous parler d’un roman que vous pouvez retrouver dès aujourd’hui en librairie ! Il s’agit d’un témoignage, d’un récit de développement personnel écrit par Marianne Power. Vendu dans plus de 20 pays, ce sont les éditions Stock qui ont permis la parution en France de Help Me ! Comment le développement personnel n’a pas changé ma vie. Apparemment, une série TV serait également en production. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier Netgalley et la maison d’édition pour l’envoi de ce roman.

Ce fameux dimanche, une idée m’est venue. Une idée qui, d’épave dépressive, allait me transformer en femme heureuse et efficace : je n’allais plus simplement lire des ouvrages de développement personnel, j’allais les mettre en pratique. Un livre par mois, suivi à la lettre, pour voir si le développement personnel pouvait réellement changer ma vie. J’allais m’y tenir pendant un an – soit douze ouvrages au total. Et j’allais m’attaquer à mes failles avec méthode : argent, angoisses, poids… Arrivée à la fin de l’année, je serais… parfaite !

couv24745566

Ce livre m’a tout de suite interpellé lorsque je l’ai vu sur Netgalley. Qu’on se le dise tout de suite, à mes yeux les livres de développement personnel sont de purs produits marketing et une belle manière de jeter son argent par les fenêtres (ne me jetez pas de cailloux, je sais que beaucoup aiment ce genre d’ouvrages). Cela dit, les auteurs ont tout compris et ce livre n’a fait que me conforter dans cette idée.

Marianne Power, journaliste de son état, a décidé de se lancer dans une aventure un peu farfelue : lire un livre de développement personnel par mois et appliquer à la lettre tout les conseils délivrés par le gourou qui l’a pondu. Bien évidemment, tout n’est pas aussi simple et l’autrice va rencontrer quelques obstacles…

Commençons par le commencement. Je n’ai pas complètement accroché à la plume de Marianne Power. Au début, tout est fluide, on a quelques touches d’humour par-ci par-là, c’est léger et sympa comme tout. Et soudain, c’est le drame. A l’image de son expérience IRL, son récit part en cacahuètes. J’ai eu énormément de mal à m’intéresser à la partie centrale de son livre. Trop de longueurs, de répétitions, d’auto-apitoiement. L’expérience ne m’intéressait plus et je ne pouvais pas m’empêcher de lever les yeux au ciel et de lâcher de gros soupirs face au comportement de l’autrice.

Alors certes, il faut relativiser. Comme elle le précise dans ses remerciements, il est difficile de parler de soi dans un roman, de se dévoiler de cette manière à tout ses lecteurs. Je trouve courageux qu’elle ait choisi de partager tout ça MAIS c’est vraiment pas plaisant à lire. C’est dommage parce que ça partait vraiment bien. Elle s’intéresse à des sujets et à des méthodes intéressantes mais elle fait tout dans l’extrême et ça devient vite lassant. Elle n’en fait qu’à sa tête, n’écoute pas son entourage, devient une égoïste égocentrique (ses mots, pas les miens – au moins elle s’en est rendue compte) et se rend tout simplement malheureuse. Sachant que le but de toute l’expérience est de trouver le bonheur, de s’aimer soi-même, etc etc.. on a l’impression que tout cela est vain, que l’autrice se voile la face et qu’elle nous fait perdre notre temps. J’ai eu envie de m’attacher à elle, vraiment. Elle traverse des moments difficiles, c’est presque touchant. Mais son égoïsme prend toujours le pas sur le reste et elle n’a réussi qu’à m’agacer et à me mettre mal à l’aise.

Qu’est-ce que je retiens de cette lecture ? Qu’effectivement, le développement personnel ce n’est pas pour moi. J’ai beaucoup aimé la dernière partie du livre, dans laquelle Marianne Power fait une sorte de bilan de son expérience et nous apprend ce qu’elle en a retenu. Tout n’est pas à jeter, le développement personnel lui a tout de même ouvert les yeux sur certaines choses. Il faut faire le tri, beaucoup de publications se contredisent, ne sont pas adaptées à notre mode de vie. Il ne faut pas perdre de vue le fait que nous ne cherchons pas à changer qui nous sommes mais à améliorer certains aspects de notre existence. Malheureusement, beaucoup de livres de développement personnel poussent finalement le lecteur à se fabriquer des problèmes qu’il n’avait pas avant. A mes yeux, c’est ce qui ressort le plus de cette lecture. Certes, il fallait qu’elle ouvre les yeux sur certains trucs mais la plupart du temps elle se met la tête à l’envers pour quelque chose qui ne la gênait pas avant. Elle s’imagine qu’elle doit changer pour atteindre un certain idéal alors que les gens l’aiment pour ce qu’elle est.

En résumé, ce n’est pas une lecture qui me marquera. J’ai été gênée par pas mal de détails mais l’ensemble soulève des points intéressants. Ça plaira peut-être plus aux amateurs du genre !

13/20

Alors, tentés ?

La bisette !

 

Publicités

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

6 réflexions au sujet de “Help me ! Comment le développement personnel n’a pas changé ma vie – Marianne Power.”

    1. Le côté auto-apitoiement a vraiment gâché le tout pour moi malheureusement :/
      Mais bon, ça fait partie de l’expérience donc tout le monde ne verra pas forcément la même chose que moi (la preuve, visiblement c’est un best-seller).
      Je pense que je ne tenterai pas la série non plus haha, si c’est pour voir une nana pleurer sur sa vie pendant toute une saison, non merci x)

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s