Le corps est une chimère – Wendy Delorme.

Coucou les paupiettes !

Je vais aujourd’hui vous parler d’un roman que j’ai lu la semaine dernière. Il s’agit de l’un des romans de la rentrée littéraire 2018 qui m’intéressait le plus. Le corps est une chimère est le quatrième roman de Wendy Delorme, autrice et performeuse féministe. Il a été publié aux éditions Au Diable Vauvert au début du mois de septembre. Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoi de ce livre !

Philippe est à l’étroit dans son rôle d’homme. Marion a trois enfants, avec Élise. Camille veut changer le monde, Ashanta sait qu’on ne peut pas. Isabelle aime à en mourir. Maya est travailleuse du sexe, Jo est flic et n’aime pas ça. Sept vies se font poreuses les unes aux autres, sept personnages découvrent ce qu’on peut s’apporter dans la différence.
Une physiologie d’un monde contemporain qui se questionne sur l’amour, le désir et la filiation. Un roman d’une vérité troublante sur les stéréotypes, les passions, les sexualités, les parentalités et le couple.

COUV-DELORME-Le-corps-est-une-chimère-PL1WEB

Le corps est une chimère est un roman court (280 pages) et percutant. Je n’avais encore jamais lu Wendy Delorme et j’ai donc découvert sa plume au travers de ce livre. Il s’agit d’un roman choral et nous suivons sept personnages, des hommes et des femmes, qui entretiennent chacun un rapport différent au corps. Leurs destins se croisent et s’entrecroisent de différentes manières. J’ai parfois été un peu gênée par le fait que la chronologie ne soit pas respectée. D’un chapitre à un autre, par exemple, on nous livre un petit morceau du passé avant de retourner dans le présent d’un autre personnage. Cependant, tout prend sens à la fin. L’écriture de Wendy Delorme est simple et efficace. Avec peu de mots, elle nous embarque dans la quête identitaire de ses personnages. On ressent leurs émotions, on partage leurs peines et leurs joies.

Le prologue est intrigant et nous donne tout de suite envie de découvrir le pourquoi du comment. Qui sont ces personnages ? Qui enterre-t-on ? Pourquoi ? A partir de là, Wendy Delorme nous présente successivement Maya, Philippe, Marion, Camille, Ashanta, Joe et Isabelle. Mère, femme, travailleuse du sexe, flic, quinqua divorcé, ils ont tous des profils très différents mais ils sont tous liés d’une manière ou d’une autre. Ils n’ont pas tous le même âge, les mêmes valeurs, la même vision du corps et de la sexualité. J’ai trouvé cette confrontation des points de vue très intéressante et enrichissante. Nous plongeons dans l’intimité de ces personnages, de ces corps. Ils ont des qualités, des défauts. Ils sont crédibles et profondément humains. Difficile de ne pas s’attacher à eux !

Au travers de ses personnages, l’autrice aborde un certain nombre de sujets intéressants tels que la question du genre, l’homoparentalité ou encore le rapport à la sexualité, le viol et les violences conjugales. Elle nous parle aussi de la famille, de l’amour, de l’amitié. Le corps est au cœur du récit et au travers de chaque personnage l’autrice nous montre que le corps peut être au cœur de beaucoup de choses (belles et moins belles). Le roman vous mettra en colère, il vous mettra mal à l’aise, il vous donnera sûrement envie de pleurer.. mais il vous donnera aussi le sourire car les vies de nos sept personnages sont ponctués de petits bonheurs.

En résumé, c’est un roman que je vous recommande chaudement. J’ai trouvé que c’était formidablement bien écrit (je compte d’ailleurs me procurer d’autres romans de l’autrice), intéressant et enrichissant. Le roman aborde des thématiques fortes et d’actualité. Un beau coup de cœur !

18/20

Alors, tentés? 

La bisette !

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

8 réflexions au sujet de “Le corps est une chimère – Wendy Delorme.”

    1. Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est malaisant parce que l’autrice réussit à aborder les différentes thématiques avec justesse et délicatesse. Ça ne rend pas les choses moins percutantes ! Certaines scènes sont malaisantes mais pas tout le livre.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s