Les Feller – Susanna Fogel.

Coucou les paupiettes !

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un autre livre lu pour le Challenge Netgalley 2018 ! Les Feller a été écrit par Susanna Vogel, scénariste et réalisatrice de métier. Il a été publié aux éditions HarperCollins le 2 mai 2018. J’ai tout de suite été attirée par le résumé, plutôt original et prometteur. J’avoue avoir un peu tiqué en voyant les notes données par d’autres lecteurs sur Livraddict, j’ai pris un peu peur mais je suis dit qu’il valait mieux me faire un avis par moi-même ! Je tiens à remercier Netgalley et la maison d’édition pour l’envoi de ce roman.

Vous pensez que votre famille est cinglée ? Bonne nouvelle : vous n’êtes pas seul(e).

Une mère juive envahissante ;
Un père narcissique qui adore faire sentir sa supériorité intellectuelle à son prochain ;
Une sœur délurée au langage SMS ;
Une grand-mère hilarante et jamais à courts de ragots
Une belle-mère chinoise qui ne se prive pas pour donner des conseils pour attirer les hommes…
Les Fellers forment une famille attachante, braillarde, déjantée et absolument imparfaite. Par le biais de lettres joyeuses, intrusives et toujours drôles, ils ne vont cesser de s’immiscer dans la vie de Julie, jeune femme des temps modernes et aspirante écrivain, exact pendant de Lena Dunham dans Girls.

couv24982564

N’y allons pas par quatre chemins, je trouve que les notes données par certains lecteurs sont dures. Personnellement, bien que je n’ai pas adoré ma lecture, j’ai passé un bon moment. Les Feller est un roman épistolaire. L’idée de Susanna Fogel est plutôt intéressante car on suit dans ce roman la vie de Julie mais celle-ci ne dit jamais un mot. En effet, nous lisons un ensemble de mails qui lui sont adressés par ses parents, sa grand-mère, sa sœur, sa cousine, le chien de son ex, son hamster mort.. mais nous ne connaissons jamais son point de vue sur les différentes questions soulevées. Nous découvrons donc un personnage uniquement du point de vue de son entourage. J’ai trouvé ce concept original ! L’écriture de l’auteure n’est pas transcendante mais il y a un bon rythme et beaucoup d’humour. J’ai trouvé l’ensemble frais et divertissant.

Les différents protagonistes sont clichés mais ils sont plutôt attachants. J’avoue que les mails de la sœur de Julie, Jane, m’ont énormément fatigué car ils sont bourrés de fautes, parfois en langage sms, il y a des majuscules partout et la ponctuation donne mal à la tête. Cela dit, bien que le personnage soit parfois un peu lourd, il se révèle aussi touchant de temps en temps. De manière générale, il est assez facile de s’identifier à Julie car chaque membre de son entourage déjanté nous rappelle quelqu’un de notre propre famille. J’ai trouvé la grand-mère particulièrement rigolote, j’aurai aimé qu’elle soit un peu plus présente. Le fait que certaines lettres aient été écrites par des objets ou des animaux m’a bien plu également. J’ai beaucoup aimé la lettre rédigée par son stérilet ainsi que celle de son iPhone 4S. Ce n’est pas forcément cohérent avec le reste puisqu’un hamster mort peut difficilement envoyer un mail, n’est-ce pas.. mais ça ne m’a pas gêné et j’ai trouvé ça drôle.

Mis à part les choix narratifs de l’auteure, je n’ai pas trouvé l’histoire très très originale. Certains éléments sont parfois too much. On suit la vie de Julie de la fin de ses études jusqu’à ses 35-40 ans à peu près. C’est intéressant de voir comment elle évolue, ce qu’elle attend de la vie, ce qui la chagrine et ce qui la rend heureuse mais sa vie de trentenaire n’a rien de palpitant. Au début, le concept amuse mais vu que le personnage stagne dans sa vie à partir de la moitié du roman, on finit par trouver certains passages un peu longs et trop plein de jugements. On s’intéresse plus aux à l’évolution des autres personnages qu’au sien.

En résumé, tout n’est pas à jeter mais ce n’est pas un roman qui restera gravé dans ma mémoire. Je pense que l’idée de Susanna Fogel était bonne mais qu’elle aurait mérité d’être plus approfondie. Dans l’ensemble, j’ai plutôt bien accroché à son humour et cela m’a permis de passer un bon moment mais je pense que cette lecture n’est pas indispensable.

13/20

Alors, tentés ?

La bisette !

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

6 réflexions au sujet de “Les Feller – Susanna Fogel.”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s