Harry Potter à l’école des sorciers, 20 ans après.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui, je vous propose un article un peu spécial puisque je vais vous parler d’une relecture. J’en avais déjà parlé une ou deux fois, je ne suis pas quelqu’un qui aime particulièrement relire ses livres préférés (à part Le Petit Prince) car il y a encore tellement de livres que j’ai envie de découvrir que je préfère en faire ma priorité. Bref. Il y a tout de même certains ouvrages que je me suis promise de redécouvrir un jour… A la croisée des mondes, Le seigneur des anneaux, Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire ou encore Harry Potter, de nombreux livres qui ont marqué mon enfance se retrouvent sur cette liste. A l’occasion de la publication par Gallimard de l’édition collector d’Harry Potter à l’école des sorciers, je me suis dit que c’était l’occasion rêvée pour me replonger dans cet univers. Le premier tome d’Harry Potter fêtait cette année ses 20 ans et les moldus de par le monde n’ont pas loupé l’occasion de célébrer l’événement. Beaucoup de manifestations ont été organisées début février, auxquelles je n’ai malheureusement pas pu assister. Malgré tout, je me suis plongée avec plaisir dans ce premier tome et je tiens à remercier chaudement la maison d’édition pour l’envoi du livre !

Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie ! Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry se révèle un sorcier doué. Mais quel est le mystère qui l’entoure ? Et qui est l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom ? Amitié, surprises, dangers, scènes comiques, Harry découvre ses pouvoirs et la vie à Poudlard. Le premier tome des aventures du jeune héros vous ensorcelle aussitôt !

couv6803592

Personnellement, j’ai découvert Harry Potter en 2001 lorsque ma marraine m’a offert les trois premiers tomes au format poche (#FolioJuniorRPZ). Il y a 17 ans, je me plongeais dans un univers qui a rythmé mon adolescence, qui m’a fait rêver et qui a motivé ma passion pour la littérature. Dix-sept ans. Tu la sens la claque dans ta face ? JE VIEILLIS. Mais gardons ce débat pour plus tard et revenons à nos moutons. J’avais hâte de retourner à Poudlard mais j’éprouvais également une certaine appréhension. J’avais peur de ne pas ressentir la même excitation en découvrant le monde des sorciers, de ne pas autant rentrer dans l’histoire. Je ne sautais plus dans l’inconnu, je connais l’issue de la saga et j’avais donc peur de ne pas avoir autant de plaisir à lire le roman.

Toutes ces appréhensions ont vite été balayées puisqu’à peine avais-je le roman entre les mains que je sautillais comme une gamine. Les éditions Gallimard n’ont pas fait les choses à moitié et l’objet-livre est absolument magnifique. Hard-cover, jaquette et tranche aux couleurs de la maison de votre choix (Poufsouffle pour moi, obviously), de nombreux bonus à l’intérieur.. tout est réuni pour combler le moldu mordu de Harry Potter !

Dès les premières pages, je suis retombée amoureuse de ce roman. Simple, efficace, dynamique, l’écriture de JK Rowling n’a pas pris une ride et j’ai pris beaucoup de plaisir à redécouvrir Poudlard avec Harry, Ron et Hermione. Les rebondissements sont nombreux, l’ensemble est rythmé et la fin arrive beaucoup trop vite. Moi qui avais peur de m’ennuyer, je n’ai pas été déçue. Je me suis rapidement rendue compte que j’avais oublié énormément de choses !

J’ai retrouvé tous les personnages avec grand plaisir. Bien évidemment, je n’ai pas pu m’empêcher de leur coller la tête des acteurs des adaptations cinématographiques. Je n’ai pas pu m’empêcher de me demander comment je les voyais il y a 17 ans mais impossible de voir autre chose que Daniel Radcliffe, Emma Watson ou Rupert Grint haha. Tous les trois très attachants, sympathiques et parfois un chouia agaçants (j’avais oublié à quel point Hermione était casse-bonbon au début !), on aime suivre leur évolution dès ce premier opus. Je les ai vu grandir dans les années 2000 et j’avais oublié à quel point ils étaient jeunes et innocents au tout début de la saga.

L’histoire n’a pas vieilli d’un poil (de licorne mouahaha) et on se prend rapidement au jeu. Bien que je me souvienne très bien de comment se termine ce tome, je n’ai pas pu m’empêcher d’avoir peur pour nos héros. Harry Potter à l’école des sorciers est un roman introductif, il nous présente l’univers dans lequel se dérouleront les six prochains tomes, les personnages, Poudlard, etc. Cela dit, je n’ai pas (ou très peu) ressenti ce côté introductif car il se passe énormément de choses mine de rien dans ce premier tome ! JK Rowling ne nous ménage pas et nous donne une vision de l’enfer que vont vivre les personnages pendant toute leur scolarité. Je sens que je vais vraiment apprécier de les voir grandir de nouveau. Forcément, vous vous en doutiez, je ne vais pas m’arrêter en si bon chemin et je vais relire les sept tomes.

Je parle, je parle mais bon, vous connaissez déjà tous Harry Potter (ou presque), pas besoin de vous détailler ce que vous savez déjà. Si je vous parlais un peu des bonus ? Et oui, cette édition collector nous propose quelques petits extras fort intéressants ! Vous découvrirez de nombreuses choses sur votre maison (sur le directeur, le fantôme, la salle  commune, le fondateur ou encore sur les membres connus qui étaient dans cette maison). J’ai personnellement découvert de nombreux faits qui m’étaient inconnus. Vous pouvez également trouver un petit quizz qui permet de tester vos connaissances sur la saga. Le tout est ponctué par de très belles illustrations. Vraiment, je me répète, un très bel objet-livre qui ne demande qu’à rejoindre votre bibliothèque !

Si vous n’avez pas encore lu Harry Potter, je ne sais pas ce que vous attendez mais il serait temps de vous y mettre.. Pour les autres, je ne peux que vous recommander cette très belle édition collector, elle vaut le coup d’œil !

Alors, tentés ?

La bisette !

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

16 réflexions au sujet de “Harry Potter à l’école des sorciers, 20 ans après.”

    1. Franchement, moi je trouve le prix plus que raisonnable quand tu vois la qualité de l’ensemble. Certains romans aujourd’hui (même pas en hard-cover) sont vendus à 22 euros, là c’est un collector pour 18,50 euros.. Je trouve ça honnête 🙂
      En tout cas c’est un beau cadeau à faire je pense 😉

      J'aime

      1. Oui c’est vrai que vu comme ça.. Après sur les produits dérivés HP, ils se font généralement plaisir donc moi ça m’a pas plus choqué que ça ^^

        J'aime

    1. Hahaha, super. Merci pour ce commentaire hyper constructif :p
      Et OUI, au début elle est casse-bonbon, faut bien que quelqu’un le dise. Je sais que Ludo est d’accord avec moi en plus.

      J'aime

      1. De rien, de rien ! NON, elle n’est pas casse-bonbon, elle est géniale et incomprise. Puis, pff, Ludo n’est pas une référence, il avait oublié trop de choses 😮 (j’ai bien ri à lire vos articles l’un après l’autre, on sent que vous l’avez lu ensemble, car il y a des points où vous dites la même chose, c’est sympa, on sent que vous en avez bien parlé entre vous 😀 !)

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s