Premières lignes #24

Coucou les paupiettes !

On se retrouve ce dimanche pour découvrir ensemble les premières lignes d’un roman qui a été publié en ce mois de janvier 2018 aux éditions L’Archipel et que je vais lire la semaine prochaine. Il s’agit du premier roman de Sam Gasson, un professeur de littérature anglais. Le chat qui a tout vu est un roman à suspense dont la couverture m’a tout de suite interpellé, tout comme le résumé. Et voici un petit avant-goût du roman…

Découvert sur le blog Ma Lecturothèque, ce rendez-vous m’a tout de suite plu. Le principe est simple comme bonjour : chaque dimanche, je choisis un livre dans ma bibliothèque et je partage avec vous les premières lignes du récit ! Ça vous donnera peut-être envie de découvrir ce livre à votre tour.. Qui sait ?

9782809823516-001-G-220x352

Sur le sol d’une cuisine éclairée par la lune, une femme gît, le crâne fracassé.
Elle est en partie vêtue d’un pyjama à pois – pas le genre de pyjama que vous choisiriez pour être au centre d’une enquête criminelle. Son cuir chevelu a la couleur des mûres écrasées. Son alliance a été ôtée de son annulaire gauche.
Du sang continue de s’écouler de sa blessure sur le lino usé.
Son corps ne sera découvert qu’au matin, lorsque son mari s’éveillera avec une épouvantable gueule de bois. Ils diront que c’est lui qui a fait ça, bien sûr, parce que son mauvais caractère est légendaire dans le quartier.
Leur fils, un garçon sensible, perdra bientôt son père. Pour l’instant, il serre son ours dans ses bras et rêve du poisson rouge qu’il attrapera ce week-end.
De la flaque de sang provenant du crâne défoncé de la femme, des empreintes de pattes, rouges, mènent jusqu’à une fenêtre ouverte.

Plutôt intrigant, n’est-ce pas ? J’ai hâte de m’y mettre !

La bisette !

Publicités

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

39 réflexions au sujet de “Premières lignes #24”

  1. La couverture de ce livre ne ressemble pas trop à celles qui accompagnent les histoires à suspense. C’est assez surprenant. Et de voir un chat, ça m’a fait penser aux livres de Gilles Legardinier. Mais les premières lignes de cet ouvrage nous rappellent tout de suite à l’ordre : ça ne va pas être une comédie par ici ^^
    En tout cas, ces premières lignes sont intrigantes !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s