Café ! Un garçon s’il vous plaît – Agnès Abécassis.

Coucou les paupiettes !

Deuxième chronique livresque de la semaine, je suis dé-chaî-née (oui oui, c’est bien moi qui vous disait lundi que j’allais être moins présente sur le blog). Aujourd’hui, je vais vous parler d’un roman écrit par Agnès Abécassis et publié aux éditions Le Livre de Poche le 10 mai dernier : Café ! Un garçon s’il vous plaît. Si le nom de l’auteure ne m’est pas inconnu (plusieurs de ses livres sont dans ma wishlist), c’est la première fois que j’ouvrais un de ses bouquins. Bref, c’est avec plaisir que je viens aujourd’hui partager mon ressenti sur ce roman !

Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier Netgalley et les éditions Le Livre de Poche pour avoir accepté de m’envoyer ce roman !

Tout commence par un bon café. Il suffit de demander.
Sauf quand on se goure dans la formule… vous avez commandé un garçon ?
En voici un sur un plateau, se dit Lutèce, en retrouvant la trace de son premier amour. Mais le temps aura-t-il su préserver la fraicheur de leurs souvenirs ?
Et puis arrive Tom, le flic tendre. Quand Régine le trompe et qu’il le découvre, par dépit, il la trompe aussi. Avant de réaliser qu’elle n’avait pas fauté…
Ava, c’est l’artiste qui aime trainer dans les cafés pour y chercher l’inspiration.
Un jour, on lui commande le portrait d’une actrice célèbre. L’occasion pour se carrière de décoller ! Mais rien ne se passe comme prévu, et elle qui pensait boire du petit lait risque de devoir attendre un peu avant de sabrer le champagne.
Une histoire pleine de rires, de larmes, de chocolat et d’un soupçon de crème.
Leur point commun à tous ? L’amour est réellement leur tasse de thé.

couv75248736

Je n’ai pas hésité longtemps avant de solliciter ce roman sur Netgalley. Le titre nous promet une sympathique romance sans prise de tête mais pleine d’humour. Tout à fait ce que je recherchais sur le moment. D’ailleurs, avec la canicule qui pointe le bout de son nez, c’est le genre de lecture idéal (à mes yeux en tout cas).

J’ai bien accroché au style d’Agnès Abécassis. Pas de fioritures, des jeux de mots en veux-tu en voilà, un humour comme je les aime, une écriture fluide et dynamique. Rien à redire. J’ai dévoré le roman en quelques heures !

Les personnages sont attachants, crédibles bien que parfois un peu clichés. Je pense notamment au personnage de Perla, maman de trois monstres qui se laisse facilement déborder et qui finit complètement bourrée à raconter des bêtises à tout le monde, ou encore à celui de Régine, avocate qui ne se tapait que des mecs mariés jusqu’à ce qu’elle rencontre LE BON. Cela dit, le fait que l’auteure ait choisi de narrer des instants de vie de personnages différents à chaque chapitre (bien qu’au final ils soient tous liés) m’a permis de passer outre ces clichés. On ne s’y attarde pas suffisamment pour que ça me gêne. J’ai beaucoup aimé le personnage de Lutèce et celui d’Ava. La première a su me toucher, son histoire est plutôt émouvante, tandis que la deuxième est poilante et semble abonnée au « pas de bol, ça tombe sur toi ». L’histoire étant relativement courte, les personnages secondaires sont finalement assez inexistants, je pense notamment à Félix ou même aux enfants d’Ava. L’intérêt de leur présence dans ce roman est proche de nul.

Venons-en à l’histoire. Elle ne casse pas trois pattes à un canard, certes. On retrouve beaucoup de schémas déjà exploités par le passé. J’ai néanmoins passé un très bon moment en compagnie de cette joyeuse bande. Nous n’avons pas le temps de nous ennuyer ! Si je dois émettre un gros reproche à ce roman, c’est sa conclusion que je trouve un peu bâclée. Quelques chapitres n’auraient pas été de trop pour faire nos adieux à Ava, Tom et Lutèce. L’épilogue m’a vraiment laissée sur ma faim. On referme tout de même le livre avec le sourire, c’est le principal.

En résumé, ma rencontre avec le travail d’Agnès Abécassis s’est plutôt bien déroulée et j’ai hâte de me plonger dans d’autres de ses romans, notamment Le tendre baiser du tyrannosaure puisqu’on y retrouve apparemment les mêmes personnages. Si je n’ai pas eu de coup de cœur j’ai passé un très bon moment de lecture. Ce livre est idéal pour la saison : c’est frais, aucune prise de tête en perspective, ajoutez-y des personnages attachants, de l’émotion et du rire… Que du bonheur ! Si l’auteure pouvait nous publier quelques chapitres supplémentaires avant les grandes vacances, ce serait par-fait !

17/20

Alors, tentés ?

Plein de bisous !

Publicités

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

5 réflexions au sujet de « Café ! Un garçon s’il vous plaît – Agnès Abécassis. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s