Replica – Lauren Oliver.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui, je vous propose une nouvelle chronique livresque. Il s’agit de l’une de mes dernières lectures : Replica, écrit par Lauren Oliver et publié chez les éditions Hachette le 22 mars 2017. J’ai tout de suite été attirée par sa jolie couverture aux couleurs vives, le résumé m’a rapidement interpellé et hop !, ni une ni deux, je le sollicitais sur Netgalley. Alors, qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier Netgalley et les éditions Hachette pour avoir accepté de m’envoyer ce roman !

D’aussi loin qu’elle se souvienne, Gemma a vécu d’hôpital en hôpital. Adolescente solitaire, surprotégée par ses parents à cause de sa santé fragile, sa vie se réduit maintenant à sa maison, son école et ses échanges avec sa seule amie, April. Mais quand elle découvre que le nom de son père est associé au mystérieux institut Haven, qui d’après la rumeur abriterait des expériences scientifiques monstrueuses, Gemma décide de quitter le sanctuaire qu’elle a toujours connu et de se rendre sur l’île d’Haven pour découvrir ce qu’il s’y passe réellement…
Lyra – ou numéro 24 – n’est pas humaine, c’est une reproduction. Pour elle, le monde se limite à Haven, aux savants et infirmières qui s’occupent d’elle. Le jour où l’île devient le théâtre d’une terrible explosion, Lyra s’échappe. À l’extérieur des murs de l’Institut, elle découvre un monde qu’elle n’avait jamais soupçonné et rencontre Gemma. Ensemble, elles essaient de lever le voile sur les mystères de Haven, et les secrets qui leur seront révélés vont changer leur vie pour toujours…

couv718252581

Dans l’ensemble, je suis plutôt satisfaite de ma lecture. Je n’ai pas encore eu de réponse à ma question au moment où j’écris cet article, peut-être pourrez-vous y répondre.. Ce roman est-il un premier tome ? Je l’espère sincèrement. Sinon mon ressenti n’est pas tout à fait le même haha. Je n’arrive à trouver l’information absolument nulle part, et ça m’inquiète un peu.

Ce roman a la particularité d’être scindé en deux parties. La première raconte l’histoire du point de vue de Gemma, la seconde la raconte du point de vue de Lyra. Il est possible de débuter par l’une ou l’autre, ou même d’alterner les chapitres des deux récits. Personnellement, j’ai suivi l’ordre proposé par le fichier téléchargé. J’ai d’abord lu l’histoire de Gemma, puis celle de Lyra. Avec ce genre d’histoires, je crains toujours les répétitions. Ici, le récit a été vraiment bien construit et il n’y a qu’un ou deux passages qui sont un tantinet redondants. Rien d’affolant, loin de là. Les récits se complètent, l’auteure passe volontairement sous silence certains détails pour nous les révéler dans l’histoire racontée du point de vue de Lyra. Ainsi, au niveau de la construction de l’histoire et de l’écriture de l’auteure, je suis amplement satisfaite. Si l’histoire met quelques chapitres à se lancer, une fois qu’on est dedans, le roman est difficile à lâcher ! Lauren Oliver a su gérer le suspense tout au long du roman, en soulevant constamment de nouvelles interrogations. La partie consacrée à Lyra est plus courte mais plus intense, probablement car un certain nombre de points avaient déjà été suffisamment abordés dans la première moitié du roman. Cela dit, je pense qu’on aurait pu se passer de certains chapitres du début, un peu long et sans réel intérêt pour la suite de l’histoire.

Cette histoire, parlons-en. J’ai tout de suite accroché au sujet du roman : le clonage. C’est un thème plutôt commun dans la science-fiction, mais j’ai aimé la façon dont Lauren Oliver l’a traité, notamment au niveau du regard que portent les deux personnages principaux sur le monde extérieur et sur les gens qui les entourent, ou encore sur la découverte de toute une palette de sentiments allant de la méfiance à l’amour, en passant par la haine et l’amitié. Les histoires d’amour naissantes proposées en filigrane ne m’ont pas gênées, malgré leur côté prévisible, car elles ne prennent pas le pas sur l’intrigue principale. On aurait pu s’en passer, certes, mais elles ne sont pas omniprésentes.

Venons-en maintenant à ma principale inquiétude. J’espère sincèrement que ce roman est un premier tome. Pourquoi ? Parce que l’auteure soulève un certain nombre de questions qui restent finalement sans réponses. La fin est (très) ouverte et, à mes yeux, représente le début d’une histoire qui ne demande qu’à être écrite. Nous ne savons toujours rien sur la nature de l’implication de Geoffrey Ives à Haven ou même sur le pourquoi du comment de cette histoire de clonage. Que va-t-il advenir des personnages de Gemma et Lyra, qui ont toutes les deux découvert des choses qui risquent de changer leurs vies à tout jamais (ainsi que leurs chances de survie, je dis ça, je ne dis rien) ? Si c’est un premier tome, j’adhère complètement, je veux connaître la suite. Si c’est un one-shot, je suis déçue et je reste clairement sur ma faim. Il s’agirait pour moi d’un travail bâclé. Je choisis donc de croire que c’est un premier tome et que l’auteure est en train de nous écrire une suite digne de ce nom !

Les personnages principaux sont intéressants et bien développés. Gemma et Lyra sont des héroïnes qui en veulent et qui connaissent une évolution assez frappante tout au long de l’histoire. Toutes les deux enfermées dans leur monde et soumise à des éléments extérieurs au début, elles réussissent à s’en sortir et veulent se battre pour avoir des réponses et mener leur vie comme elles l’entendent. Elles ont chacune une personnalité forte. Je valide. Concernant les personnages secondaires, j’ai beaucoup aimé celui de Pete. Si second tome il y a, j’espère que son personnage, déjà très sympathique, sera un peu plus développé. Le personnage de 72 est également très intrigant et mérite plus d’approfondissements, j’ai envie d’en savoir plus sur lui, sur ce qu’il va devenir. Comment va-t-il s’adapter à cette nouvelle vie sachant qu’il a l’air de connaître plus de difficultés que Lyra ?

En résumé, ce roman présente à mes yeux beaucoup de positif, à partir du moment où il s’agirait d’un premier tome. C’est une histoire originale qui promet des choses intéressantes. J’ai passé un bon moment en compagnie de Gemma et Lyra, personnages que j’espère croiser de nouveau dans un futur proche, dans une suite où il y aura un peu plus d’action, de courses-poursuites et aussi un peu plus de réponses ! Je suis intriguée là, s’il vous plait, ne me laissez pas tomber !

15/20

Alors, tentés ?

Plein de bisous !

Publicités

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

14 réflexions au sujet de « Replica – Lauren Oliver. »

  1. Je l’ai vu en magasin et il m’avait intrigué car il faut retourner le livre pour lire la seconde histoire ! (oui il m’en faut peu^^) Je n’ai pas osé le demander sur netgalley car ils ont accepté pas mal de SP d’un coup et je préfère me limiter. Donc à voir s’il y a un tome 2 un jour ! Il continue de m’intriguer avec ton avis ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai qu’en ce moment ils sont généreux sur Netgalley, j’essaye de me limiter aussi parce qu’ils m’en ont accepté plein d’un coup la semaine dernière x)
      J’espère avoir une réponse vite par rapport à cette histoire de tome 2 haha !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s