Hyde – Daniel Levine.

Coucou les paupiettes !

Aujourd’hui je vais vous parler de Hyde, premier roman de Daniel Levine, basé sur L’étrange cas du Docteur Jekyll et de M. Hyde (bien évidemment). Je ne suis pas une spécialiste de l’histoire originale, je n’ai d’ailleurs pas lu le roman de Stevenson, mais c’est un petit morceau de la littérature que je trouvais très intrigant et j’ai donc sollicité le roman sur Netgalley dans l’optique d’en découvrir un peu plus sur cet univers. J’ai également été  attirée par la très belle couverture rouge et noire, qui sortait vraiment du lot dans le catalogue et qui m’a tout de suite poussé à aller lire le résumé.

Avant de vous donner mon avis, je tiens à remercier Netgalley et les éditions Fayard pour avoir accepté de m’envoyer ce roman !

Hyde est au pied du mur. Enfermé dans le cabinet du docteur Jekyll, il compte les heures avant son inévitable arrestation. Quatre jours s’écoulent, pendant lesquels il entreprend de raconter l’histoire de sa brève et prodigieuse existence.
Venu à la vie grâce à d’étranges potions, Hyde ignore quand et pour combien de temps il aura le contrôle du « corps ». Lorsqu’il est en sommeil, il observe la vie de Jekyll dans la haute société, emprisonné dans son esprit. Bientôt, leur existence mutuelle est menacée, non seulement par la science instable dont il est le fruit, mais aussi par un mystérieux harceleur qui obsède Hyde. Des jeunes filles disparaissent, un meurtre est commis. Qui se cache dans l’ombre pour le surveiller ? Dans le brouillard de cette conscience partagée, Hyde peut-il être sûr de ne pas être l’auteur de ces crimes ?

9782213687551-001-x_0

Je n’ai jamais réussi à terminer ce roman, que j’ai choisi d’abandonner à un peu plus de la moitié. J’ai tourné la question dans tous les sens, j’abandonne rarement un livre, mais là c’était juste plus possible. J’ai mis plus d’un mois à lire la moitié d’un roman qui ne fait pas 400 pages. C’est vous dire à quel point je n’étais pas dedans. Je tiens donc à m’excuser auprès des éditions (vraiment désolée, s’il vous plait, pardonnez-moi) pour cet abandon.

L’histoire est relatée du point de vue de Hyde, dans un style très lourd. Le récit n’est pas du tout aéré. Le texte est dense, les phrases sont beaucoup trop longues, les dialogues sont insérés en plein milieu des paragraphes.. Il y a un effet « bloc » qui m’a fortement gêné, qui empêche toute fluidité. On a l’impression de ne pas avancer (ce qui est un peu le cas). Le début de l’histoire nous immerge directement dans vif du sujet mais, à partir de là, tout est de plus en plus confus. On se perd très facilement dans les méandres de la réflexion de Hyde. L’auteur nous assomme avec une quantité hallucinante de détails pas forcément nécessaires. On s’ennuie, on s’ennuie, on s’ennuie ! Si ça se trouve ça décolle dans la seconde moitié, mais dans tous les cas je n’ai pas adhéré à l’écriture de Daniel Levine, je pense qu’on n’était pas fait l’un pour l’autre ce roman et moi.
Je ne me suis pas du tout attachée aux personnages. Impossible. Je ne les ai pas trouvés suffisamment approfondis, très superficiels et dans l’ensemble plutôt détestables. Hyde, personnage principal, est fade. L’auteur n’a pas su rendre son personnage intéressant et, sachant qu’il est le cœur de l’histoire, ça se révèle rapidement gênant. Jekyll, de son côté, ne m’a pas beaucoup impressionné non plus. Il est manipulateur, vicieux, vraiment déplaisant. Dans cette première moitié, j’ai vraiment perçu Hyde comme une victime (alors qu’il me semble qu’à la base c’est un peu l’inverse, non ?).

En résumé, je n’ai pas réussi à rentrer dans cette réécriture. Trop confus, trop de longueurs, des personnages agaçants, pas d’action.. Encore désolée, mais j’ai vraiment subi la lecture de la moitié de ce roman. Je ne le recommande pas personnellement. Après, peut-être qu’en ayant lu le récit original on accroche plus facilement !

L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ? 

A bientôt !

Des bisous.

Advertisements

Publié par

Ibidouu

Petite chose à la recherche d'un avenir.

3 réflexions au sujet de « Hyde – Daniel Levine. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s